Expert des Nations Unies : La répression de la religion est "pluraliste", progressiste

Les lois religieuses devraient être abrogées si elles sont en contradiction avec les opinions des "spécialistes" des droits de l'homme et des "experts" des Nations unies", a déclaré Ahmad Shaheed, …
Psaume 62
Ce haut fonctionnaire de l’ONU peut toujours rêver. Beaucoup de croyants fervents et de bonne volonté ne se laisseront jamais dicter les nouveaux commandements du politiquement et religieusement corrects de l’époque. L’ONU doit rester à sa place, sans empiéter, par idéologie, sur le discernement des consciences humaines honnêtes dès lors que celles-ci n’œuvrent pas à la haine envers quiconque, …More
Ce haut fonctionnaire de l’ONU peut toujours rêver. Beaucoup de croyants fervents et de bonne volonté ne se laisseront jamais dicter les nouveaux commandements du politiquement et religieusement corrects de l’époque. L’ONU doit rester à sa place, sans empiéter, par idéologie, sur le discernement des consciences humaines honnêtes dès lors que celles-ci n’œuvrent pas à la haine envers quiconque, envers quelque groupe humain que ce soit, mais œuvrent dans la paix au bien commun des sociétés. « Il faut prier pour ceux qui nous gouvernent et pour toutes les autorités. Alors nous pourrons mener une vie calme et tranquille en étant fidèles à Dieu et en nous conduisant bien. » (1 Timothée 2.2) Le Saint-Siège ayant été totalement impuissant à empêcher les monstrueuses et fratricides guerres mondiales successives au XXe siècle, il n’est pas surprenant du tout que les derniers Papes aient vu dans cette institution internationale un levier politique puissant à son niveau ( qui ne doit en aucun cas se substituer à l'Eglise qui notamment croit à la puissance de la prière à l'adresse de Dieu qui est l'auteur de toute véritable et durable paix ici-bas ) pour promouvoir la paix et le progrès humain, à condition de la protéger contre les tentations totalitaires progressistes, imprégnées souvent d’idéologie maçonnique. Voir sur ce sujet cette vidéo qui détruit certains préjugés et certaines calomnies quant à certains actes des derniers Papes.
Catholique et Français
Correction du discours satanique du dénommé "shaheed", adepte de la secte dite des "Nations Unies" ou plus couramment "ONU" : "Les lois religieuses édictées par les sectes maçonniques devraient être abrogées si elles sont en contradiction avec les opinions des "spécialistes" des droits de l'homme et des "experts" des Nations unies" les préceptes de la Sainte Religion Catholique, a aurait dûMore
Correction du discours satanique du dénommé "shaheed", adepte de la secte dite des "Nations Unies" ou plus couramment "ONU" : "Les lois religieuses édictées par les sectes maçonniques devraient être abrogées si elles sont en contradiction avec les opinions des "spécialistes" des droits de l'homme et des "experts" des Nations unies" les préceptes de la Sainte Religion Catholique, a aurait dû déclaréer Ahmad Shaheed, 56 ans (C-Fam.org, 6 mars).
Né aux Maldives, M. Shaheed est le rapporteur spécial des Nations unies pour les droits de l'homme en Iran.
Les opinions extrêmes de la secte dite des "Nations unies" sur l'homosexualisme et l'avortement doivent primer sur disparaitre devant les croyances dominantes des religions mondiales le Catholicisme, devrait-il préconiser-t-il. Là où les bébés ne sont pas tués, pour Shaheed, "le droit à l'égalité de la dignité humaine est nié maintenu".

Il devrait proposer de qualifier les croyances religieuses de "patriarcales" l'idéologie maçonnique de "diabolique" et de les la supprimer ou de les "réinterpréter" afin de les rendre "égales entre les sexes", ce qu'il qualifie "pluraliste" et "progressiste".

Shaheed soutient que "les règles régissant le statut des hommes et des femmes, y compris dans la nomination du clergé" ne sont pas seulement religieuses, mais "politiques", et donc "une préoccupation pour l'État"."
AveMaria44
Et "saint" Jean XXIII leur a dédié Pacem in terris en signe de solidarité.........Et derrière l'O.N.U. on trouve toujours les mêmes la super élite sataniste adoratrice de Mammon
Catholique et Français
Comment "saint" Paul VI a-t-il pu se rendre très amicalement dans ce cloaque pendant le Concile Vatican II et y prononcer un discours absolument monstrueux ?
AveMaria44
Mais les droits de l'homme sont une religion, une fausse religion, une idéologie qui doit être impérativement abrogée.
Catholique et Français
Oui, c'est bien une religion, une religion satanique, la religion de l'Homme qui se fait dieu ("Vous serez comme des dieux") ! Même "saint" Paul VI l'a dit dans son discours de Clôture de Vatican II le 7/12/1965 : "...La religion du Dieu qui s'est fait homme s'est rencontrée avec la religion (car c'en est une !) de l'Homme qui se fait Dieu..."
Gérard de Majella
C'est ce que fait le Vatican depuis fin 1958 .