AJPM
* Le CHAPELET récité avec vous ! par Gilbert Chevalier, l'Aveugle-Vendéen

C’est par l’Ave Maria,

LE BON CHAPELET
Prenez votre chapelet
Et souvent le récitez

www.youtube.com/watch
Ou bien le psalmodiez
www.youtube.com/watch
Ou encore le chantez :
www.youtube.com/watch
Un Chapelet bien récité
www.youtube.com/watch
Ou chanté ou psalmodié
www.youtube.com/watch
Et bien intentionné
More
* Le CHAPELET récité avec vous ! par Gilbert Chevalier, l'Aveugle-Vendéen

C’est par l’Ave Maria,

LE BON CHAPELET
Prenez votre chapelet
Et souvent le récitez

www.youtube.com/watch
Ou bien le psalmodiez
www.youtube.com/watch
Ou encore le chantez :
www.youtube.com/watch
Un Chapelet bien récité
www.youtube.com/watch
Ou chanté ou psalmodié
www.youtube.com/watch
Et bien intentionné
Est un bon Chapelet !


Que tu te sauveras !

www.youtube.com/watch
GChevalier
"Un vrai serviteur de Marie ne va point en enfer."

(Saint Anselme)
Jésus Fils de Dieu
👏 👏 👏
Jésus Fils de Dieu
👍 👍 👍
GChevalier
"Qu'elle est grande la puissance de la prière."

(Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus)
Jovana
GChevalier
LA FORCE DE LA PATIENCE
(cantique de saint Louis-Marie Grignion de Montfort)
GChevalier
1a-J’admire une grande princesse
Qui rit au milieu des tourments,
Qui sans chagrin et sans tristesse
Des maux fait ses plaisirs charmants.
41 more comments from GChevalier
GChevalier
1b-C’est l’invincible Patience,
La leçon d’un Jésus mourant,
Le fondement de l’espérance,
La force du vrai conquérant.
GChevalier
2a-N’est-ce pas le grand sacrifice
De l’homme à la divinité
Pour payer toute sa justice,
Pour glorifier sa bonté,
GChevalier
2b-Pour attendre sa Providence,
Pour croire à son autorité,
Pour se soumettre à sa puissance,
Pour adorer sa majesté ?
GChevalier
3a-Quelle gloire à Dieu, ce bon Père,
De voir son cher enfant qui rit,
Qui baise humblement et révère
Les verges dont il le punit,
GChevalier
3b-Qui du milieu des coups s’écrie :
« Dieu soit béni ! Mon Dieu, pardon.
Mon Père, je vous remercie.
Oh! quelle grâce ! oh ! le grand don ! »
GChevalier
4a-L’homme patient glorifie
Le bon Jésus avec sa Croix,
Puisqu’il imite ainsi sa vie,
Puisqu’il se soumet à ses lois,
GChevalier
4b-Puisqu’il remplit par sa souffrance
Ce qui manque à sa Passion,
Puisqu’il vainc par la patience
Tous les ennemis de son nom.
GChevalier
5a-La Croix préserve et purifie
De l’amour-propre et du péché,
Fait que le juste s’humilie
Et que le pécheur est touché.
GChevalier
5b-La Croix fait voir par sa lumière
Dieu d’un côté dans sa grandeur,
De l’autre l’extrême misère
Et la malice du pécheur.
GChevalier
6a-Il n’est rien de plus méritoire
Que de souffrir pour Jésus-Christ.
Cherchez, lisez toute l’histoire
Pour en convaincre votre esprit.
GChevalier
6b-Un jour de l’amour des souffrances
Est plus méritoire au chrétien
Que cent ans d’autres pénitences,
Que l’aumône de tout son bien.
GChevalier
7a-C’est toi, chère Croix, qui domines
Sur tous les ennemis de Dieu,
Mais que ta victoire divine,
On l’ignore dans ce bas lieu.
GChevalier
7b-Le monde te juge vilaine,
La chair ne craint que ta rigueur,
Le diable te voit avec haine,
Et moi j’adore ta grandeur.
GChevalier
8a-La Croix a beaucoup de puissance :
C’est l’aiguillon de la vertu,
C’est le soutien, c’est l’espérance
Du pauvre pécheur abattu.
GChevalier
8b-Il est vrai que cette croix pèse,
Mais quand on aime son saint poids,
L’âme, au large, est bien à son aise,
Et pleure et rit tout à la fois.
GChevalier
9a-Croyons, croyons d’une foi vive,
Sans croix on ne peut se sauver,
C’est le battoir, c’est la lessive
Par lesquels Dieu veut nous laver.
GChevalier
9b-C’est son amoureux purgatoire,
C’est son fourneau, c’est son creuset
Où Dieu prépare pour la gloire
L’homme même le plus parfait.
GChevalier
10a-Un homme en vain chante victoire,
S’il n’est patient en souffrant
Il n’en reçoit que vaine gloire,
Puisqu’il n’est qu’un faux conquérant.
GChevalier
10b-Se rendre maître d’un empire
N’est pas un fait si glorieux
Que de souffrir bien sans rien dire,
Quoique le mal soit peu fâcheux.
GChevalier
11a-O patience salutaire !
Mes vers ne peuvent exprimer
Combien vous êtes nécessaire,
Combien on devrait vous aimer.
GChevalier
11b-Il faut souffrir, grand axiome !
Arrêt d’un Dieu, très juste loi
A laquelle il soumet tout homme
Dans la nature et dans la foi.
GChevalier
12a-Soyez aussi juste sur terre
Que le simple et saint homme Job,
Évitez autant toute guerre
Que le patriarche Jacob.
GChevalier
12b-Vous ne pourrez pas vous défendre
De souffrir toujours en tous lieux,
C’est à quoi l’homme doit s’attendre
Jusqu’à son arrivée aux cieux.
GChevalier
13a- « Avec moi, quelqu’un veut-il vivre ?
Dit Jésus-Christ à haute voix.
Quelqu’un veut-il partout me suivre ?
Qu’il prenne et porte donc sa croix.
GChevalier
13b-Avec ma Croix je marche en tête,
Je veux qu’on souffre comme moi,
Sans qu’on se plaigne ou l’on s’arrête
Pour regarder derrière soi.
GChevalier
14a- « Mon chef est couronné d’épines ;
Loin de moi, membre délicat !
Les croix sont mes armes divines ;
Loin de moi, délicat soldat !
GChevalier
14b-La Croix est ma très chère amie ;
Loin de moi, vous qui la chassez !
Sur la Croix j’ai fini ma vie ;
Adieu, vous qui vous en lassez !
GChevalier
15a- « Moi, l’innocence véritable,
J’ai tout fait et souffert pour toi ;
Et toi, pécheur, toi si coupable,
Tu ne veux rien souffrir pour moi.
GChevalier
15b-J’ai bu le premier au calice,
Bois-y donc aussi, c’est ton tour,
Aide-moi dans mon sacrifice
Et me rends l’amour pour l’amour.
GChevalier
16a- « La moindre souffrance amoureuse
Du dernier de mes serviteurs
Est plus riche et plus précieuse
Que les trésors des empereurs.
GChevalier
16b-Souffrez bien, ce bonheur surpasse
Celui d’être aimé de mon Cœur,
C’est le plus haut point de la grâce,
Le plus haut degré de faveur.
GChevalier
17a- « Je veux qu’on t’offre un diadème,
Ou bien une étroite prison,
Ou quelque dignité suprême,
Ou la potence pour mon nom.
GChevalier
17b-Prends la prison et la potence
Et foule au pieds la vanité,
C’est là la plus haute prudence,
Crois-moi, je suis la vérité.
GChevalier
18a- « On ne gagne point ma victoire
Qu’on n’ait comme moi combattu,
Personne n’entre dans ma gloire
Que par ma Croix et sa vertu.
GChevalier
18b-Si tu n’entends point ce langage
D’aimer la Croix, vaincre sa chair,
Il te faudra souffrir la rage
Des feux éternels de l’enfer.
GChevalier
19a- « Regarde le ciel et contemple
Cette troupe de bienheureux.
Veux-tu régner à leur exemple ?
Il te faut donc souffrir comme eux.
GChevalier
19b-En fuyant la route commune,
Ils sont parvenus par les croix
Au plus haut point de la fortune
Qui les a tous couronnés rois.
GChevalier
20a- « L’un foulait aux pieds les richesses
Et l’autre fuyait les grandeurs,
L’un les plaisirs et les caresses,
L’autre les biens et les honneurs.
GChevalier
20b-Ne prenant que moi pour modèle,
Ils passaient au travers des feux,
Et de la mort la plus cruelle
Ils montaient au plus haut des cieux.
GChevalier
21a- « J’ai des croix d’un très grand mérite,
Ce sont des croix de favoris,
Tous les plus grands saints de ma suite
Ont eu des croix d’un plus grand prix.
GChevalier
21b-J’ai tout fait souffrir à ma Mère,
J’ai percé son Cœur de douleur,
Parce qu’elle m’était très chère
Et le tendre objet de mon Cœur. »