Clicks81

Catéchisme en Images - image no. 7 - La Résurrection.

LE SYMBOLE DES APÔTRES Cinquième article (suite) : … Le troisième jour est ressuscité des morts 1. Ces paroles : Le troisième jour est ressuscité des morts, signifient que le troisième jour après…More
LE SYMBOLE DES APÔTRES

Cinquième article (suite) : … Le troisième jour est ressuscité des morts

1. Ces paroles : Le troisième jour est ressuscité des morts, signifient que le troisième
jour après sa mort, Jésus-Christ réunit par sa toute-puissance son âme à son corps,
et sortit vivant et glorieux du tombeau.
2. Le corps de Notre-Seigneur était demeuré dans le tombeau pendant trois jours,
en tout ou en partie, savoir : une partie du vendredi, toute la journée du samedi et
une partie du dimanche.
3. Il faut donc savoir que comme Jésus-Christ n’a pas voulu différer sa résurrection
jusqu’à la fin du monde, pour donner une preuve de sa divinité, il n’a pas non plus
voulu ressusciter immédiatement après sa mort, mais seulement après 3 jours, pour
faire connaître qu’il était vraiment homme, et qu’il était mort véritablement, cet
intervalle de temps suffisant pour prouver la vérité de sa mort.

Apparitions

4. Nous savons que Jésus-Christ est ressuscité, par le témoignage des apôtres et des
disciples, à qui il s’est montré plusieurs fois après sa résurrection.
5. Le jour de sa résurrection, Jésus-Christ s’est montré aux apôtres réunis dans le
Cénacle, et leur a donné le pouvoir de remettre les péchés.
6. Quelque temps après, Jésus-Christ s’est montré à plusieurs apôtres qui pêchaient
sur la mer de Galilée. C’est dans cette apparition qu’il a élevé saint Pierre à la
dignité de pasteur suprême de toute l’Église.
7. Avant de monter au ciel, Jésus-Christ s’est montré une dernière fois à ses apôtres,
et leur a donné l’ordre de prêcher l’Évangile à toutes les nations.
8. Nous devons croire le témoignage que les apôtres ont rendu en faveur de la
résurrection de Jésus-Christ, car ils ont donné leur vie pour attester qu’ils avaient
vu Jésus-Christ ressuscité. Des témoins qui se font égorger pour confirmer leur
témoignage ne sauraient être des imposteurs.
Qualités des corps ressuscités
9. Le corps de Jésus-Christ ressuscité avait toutes les qualités des corps glorieux,
savoir : l’impassibilité, la clarté, l’agilité et la subtilité.
10. Par l’impassibilité, j’entends que le corps de Jésus-Christ ne pouvait plus souffrir
ni mourir.
11. Par la clarté, j’entends que le corps de Jésus-Christ était brillant comme le soleil,
mais Notre-Seigneur ne fit point paraître cet éclat avant son Ascension.
12. Par l’agilité, j’entends que le corps de Jésus-Christ pouvait se transporter à de
grandes distances, et même de la terre au ciel, avec la rapidité de l’éclair.
13. Par la subtilité, j’entends que le corps de Jésus-Christ pouvait traverser sans
obstacle les corps les plus durs. C’est ainsi qu’il est sorti du tombeau sans déplacer
la pierre qui enfermait l’entrée.
14. Jésus-Christ, en réunissant son âme à son corps, a fait disparaître la plupart des
plaies qu’il avait reçues dans sa passion ; il n’a conservé que celles de ses mains, de
ses pieds et de son côté.
15. Il les a conservés : 1° pour les faire voir à ses apôtres, en témoignage de sa
résurrection ; 2° pour les présenter à son Père en intercédant pour nous ; 3° pour
confondre les pécheurs au jour du jugement, en leur montrant qu’il a souffert pour
eux aussi bien que pour les justes.
16. Il a été nécessaire que Jésus-Christ ressuscitât, afin de faire paraître la justice de
Dieu, parce que c’était une chose tout à fait digne de sa justice d’élever celui qui,
pour lui obéir, avait été méprisé et couvert de toutes sortes d’opprobres et
d’ignominies. Saint Paul en rapporte cette raison dans son Épître aux Philippiens :
« Il s’est abaissé lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, et jusqu’à la mort
un nom au-dessus de tout nom. »

- Explication du tableau -

17. Ce tableau représente la résurrection de Notre-Seigneur Jésus-Christ.
18. Plusieurs saintes femmes, que nous voyons à gauche, venaient dit l’Évangile,
pour embaumer le corps de Jésus, lorsque tout à coup il se fit un grand tremblement
de terre ; l’ange du Seigneur descendant du ciel vint renverser la pierre et s’assit
dessus. Les gardes éperdus demeurèrent comme morts. Lorsque les saintes femmes
entrèrent dans le sépulcre, elles furent effrayées à la vue de l’ange. Mais il leur dit :
« N’ayez point peur, vous cherchez Jésus de Nazareth, qui a été crucifié ; il est
ressuscité ; il n’est point ici, voici le lieu où on l’avait mis. »

Catéchisme en Images, édition 1908 - PDF - Toutes les pages.

Et aussi en version Textes transcrits:
Catéchisme en Images, édition 1908 - PDF - Textes transcrits.
Les 4 Tomes de Sœur de la Nativité publiés en 1819, transcrits au clavier et aussi numérisés. Les liens des fichiers PDF sont dans ces 4 pages de site.
https/…/jlr1
https/…/jlr2
https/…/jlr3
https/…/jlr4
Sœur de la Nativité, Tome-4, page 361 et suivantes:

§. II.

Résurrection de J. C. et ses circonstances. Merveilles qui s'opérèrent au sépulcre de J. C. au moment où son âme se réunit à son corps glorieux. Impossibilité d'expliquer et même de comprendre l'amour excessif de Dieu pour les hommes.


Notre Seigneur apparaît à la Sœur et lui apprend à quelle heure il est ressuscité.


Je rapporte ici …More
Sœur de la Nativité, Tome-4, page 361 et suivantes:

§. II.

Résurrection de J. C. et ses circonstances. Merveilles qui s'opérèrent au sépulcre de J. C. au moment où son âme se réunit à son corps glorieux. Impossibilité d'expliquer et même de comprendre l'amour excessif de Dieu pour les hommes.


Notre Seigneur apparaît à la Sœur et lui apprend à quelle heure il est ressuscité.


Je rapporte ici le triomphe de la résurrection de Notre Seigneur J. C., selon ce qu'il m'a fait connaître. La nuit du Samedi-Saint, avant le dimanche de Pâques, à une heure après minuit, je m'éveillai. Étant dans mon lit, bien réveillée, j'entendis sonner une heure à la grosse horloge; dans le moment Notre Seigneur m'apparut et me dit : « Mon enfant, voilà l'heure où je suis ressuscité et sorti triomphant et glorieux du tombeau : venez que je vous fasse prendre part à ma résurrection. Je vous ai affligée en vous faisant connaître l'agonie de ma passion au Jardin des Olives : c'est pourquoi, mon enfant, je veux vous réjouir et vous faire connaître quelque chose de ma triomphante résurrection. »

La Sœur est transportée au sépulcre de J.-C. Elle y voit la réunion de toutes les âmes justes sorties des limbes, et de plusieurs troupes d'anges.

Dans le moment je fus transportée dans le jardin où Notre Seigneur avait été mis dans le tombeau. Notre Seigneur me dit : « Voilà le lieu d'où je suis sorti triomphant de la mort; mon âme glorieuse amena avec elle des limbes la troupe des bienheureux justes de l'Ancien Testament. Arrivés au sépulcre, je leur montrai à tous mon sacré corps mort et privé de la vie, couvert de plaies et tout plombé par les meurtrissures des coups que j'avais reçus. Dans ce moment, l'air était brillant de clarté par les troupes des anges qui descendaient aussi vite que des éclairs, et qui venaient fondre dans le jardin pour honorer mon triomphe. »

De ces anges il y en avait une partie de chacun des neuf chœurs; ils se rangèrent en bel ordre autour du sépulcre, où ils ne formaient qu'un chœur, dont l'archange Saint-Michel était le chef. Les patriarches faisaient le second chœur. Les prophètes, les martyrs, et tous ceux qui avaient le plus souffert pour J. C. furent rangés avec le chœur des patriarches : le reste des justes composait le troisième chœur; ils étaient rangés en très bel ordre dans le jardin, autour du Saint-Sépulcre.
One more comment from Claudius Cartapus
Selon ce que Jésus a dit à Sœur de la Nativité, le nombre d'heures qu'il est resté mort est plus court que je ne le pensais. Jésus a ressuscité à 1h00 du matin le dimanche, soit environ 34 heures au total. On trouve l'info dans le Tome-4, page 361 et suivantes.
DDFG5 and one more user like this.
DDFG5 likes this.
Vidi Aquam likes this.
Un Ave pour le site si l'image no.7 est publiée…