Langue
Clics
694
fr.news 1 1

D'anciens séminaristes accusent un évêque du Honduras d'agressions sexuelles

Edward Pentin a obtenu deux témoignages d'anciens séminaristes de l'archidiocèse de Tegucigalpa, au Honduras, sur le comportement homosexuel de l'évêque auxiliaire Juan Pineda. Les témoignages ont été rédigés pour une enquête menée par l'évêque libéral argentin à la retraite Alcides Casaretto en mai 2017. Depuis, ils sont entre les mains du pape François.

L'archidiocèse de Tegucigalpa est dirigé par le cardinal Oscar Rodríguez Maradiaga, proche allié de François et ami personnel de Pineda. Pineda est en charge de l'archidiocèse depuis janvier, car Rodríguez subit une chimiothérapie à Houston, au Texas, pour le cancer de la prostate.

Les témoignages font état d'événements qui auraient eu lieu lorsque Pineda enseignait au séminaire. Les deux ex-séminaristes ont ensuite dû quitter le séminaire. Selon le premier, Pineda a tenté d'avoir des relations sexuelles, "Dans la nuit, il est venu près de moi et a touché mes parties intimes et mon torse, j'ai essayé de l'arrêter, à plusieurs reprises je me suis levé."

Le deuxième ex-séminariste a témoigné avoir été le témoin direct d'une relation inappropriée entre Pineda et un troisième séminariste. Des bruits courent selon lequels Pineda aurait de nombreux mignons au Honduras.

Image: Juan Pineda, © House Committee on Foreign Affairs, CC BY-NC, #newsNlpojldngc

Votre commentaire
fr.news a mentionné cette publication dans Le cardinal de François protège un évêque auxilière controversé.
GChevalier
Il faut remonter à la source
Puisque tout le monde veut des sources
Mais en oubliant la principale
Qui est ce concile infernal
Qui donna pleine liberté,
Surtout à la sexualité !
Qu'on ne se plaigne pas maintenant :
Vatican II en est l'agent !