Clicks1.2K
fr.news
8

Document de travail publié, le Synode amazonien va abolir le célibat

Le Vatican a publié le 17 juin le Instrumentum laboris, le document de travail du Synode des évêques pour la région amazonienne (6-27 octobre).

Le document appelle à la possibilité d'ordination sacerdotale d'un groupe abstrait d'"anciens, de préférence indigènes" qui sont "respectés" et ont une "famille établie et stable"[en accord avec Amoris Laetitia ?].

Elle ajoute qu'au lieu de laisser "les communautés" sans l'Eucharistie, "les critères de sélection et de préparation des ministres autorisés à la célébrer devraient être modifiés".

Au sujet des ministères féminins, le document écrit d'une manière peu claire que les femmes devraient avoir un rôle "officiel" dans l'Église, y compris des postes de décision en théologie, catéchèse, liturgie et éducation.

Le document parle du pentecôtisme de façon positive et négative, mais ne mentionne les religions païennes indigènes que de façon positive.

Elle appelle à reconnaître les mythes, traditions, symboles et rituels païens comme une "source de richesse" pour l'"expérience chrétienne".

Les Conférences épiscopales sont invitées à adapter la Sainte Messe aux cultures païennes par des chants et des danses, des prières en langues et des costumes originaux.

Seule la "culture" et la "tradition" catholiques semblent être bannies.

#newsJdhyzqcafw
dmt
Heureusement nous ne sommes plus à l'époque des Aztèques, sinon les Conférences épiscopales demanderaient d'intégrer un beau sacrifice humain comme "source de richesse". Remarquons que tous les jours nous participons malgré nous à des sacrifices humains à travers nos impôts, et tout ce sang innocent crie vengeance.
Plus que le contenu de la décision, c'est l'hypocrisie du procédé qui discrédite la démarche.
«L'esprit » du monde souffle sur l'Église ! Une inconditionnelle du pape actuel nous affirmait ici le mois dernier que le pape n'autoriserait jamais le mariage des prêtres, dit autrement, la fin du célibat, ce n'est sûrement pas la même chose… À quoi sert donc ce synode s'il est acquis que le pape va refuser d'avance cette possibilité ? Il a nommé ses proches à ce synode pour qu'ils lui …More
«L'esprit » du monde souffle sur l'Église ! Une inconditionnelle du pape actuel nous affirmait ici le mois dernier que le pape n'autoriserait jamais le mariage des prêtres, dit autrement, la fin du célibat, ce n'est sûrement pas la même chose… À quoi sert donc ce synode s'il est acquis que le pape va refuser d'avance cette possibilité ? Il a nommé ses proches à ce synode pour qu'ils lui suggèrent tel changement… Et la messe à gogo tant qu'à faire, comme dans les années 70. La prophétie de sainte Brigitte, ce n'est évidemment pas destiné pour notre époque… Jamais le pape ne ferait une chose semblable… Ah, si elle pouvait commenter là-dessus… Silence radio...
@Claudius Cartapus attention à ne pas confondre "mariage des prêtres", dont il n'est pas question en Amazonie ou ailleurs, et ordination d'hommes mariés
Autoriser des hommes mariés à devenir prêtre. Le message que ça va envoyer, c'est mariez-vous d'abord si vous voulez, ensuite vous pourrez devenir prêtre. Le mariage avant le sacerdoce ? On fait par la porte d'en arrière d'abord, ensuite on généralise.
Les conclusions sont déjà posées, et puis après on réuni l'assemblée pour faire croire que c'est elle qui a décidé, mais pour le célibat cela ressort de la Révélation,nulle assemblée, nul Pape ne peut décider le contraire.
Ludovic Denim and 2 more users like this.
Ludovic Denim likes this.
Vive le Roi likes this.
Ils se rapprochent petit à petit près des Parpaillotes Franc- Maçons , voyez comme il est comptent le malin il sens réjouis et Dieu dit (y aura t'il encore la Foix demain ?)le célibat des prêtres avait sa raison d'êtres qui dépassent leur jugement mental à tous ces aveugles imbu de leur EGO .
Gilo
.... Malheurs aux cardinaux et évêques qui valideront cette Apostasie en Amazonie...

"La crise affreuse de l'Église" prédite par la Mère du Seigneur en larmes à la Salette va éclater aux yeux du monde après ce synode... Je suis tritste pour notre Église dont le visage sera ternie, comme ces scélérats qui crachaient sur le Visage douloureux de notre Seigneur.