Langue
Clics
701
fr.news 6

François avait annoncé un changement du catéchisme sur la peine de mort en privé en 2015

Le 27 mars 2015 déjà, le pape François a écrit à une certaine Maria Asuncion Milá de Séville, en Espagne, une lettre manuscrite annonçant qu'il changerait le Catéchisme sur la la peine de mort.

Selon ElMundo.es (8 août), Milá, mère de 12 enfants, est issue d’une famille noble et riche.

Elle se bat depuis des décennies contre la peine de mort et a écrit à trois papes pour leur demander de changer le catéchisme. François était le seul pape à lui répondre.

Milá était la vice-président d'Amnesty International en Espagne, une organisation qui promeut activement l'avortement et a reçu de l'argent des régimes occidentaux.

#newsJxtevudypk

Votre commentaire
La Sainte Église est dans une manœuvre politicienne depuis que le laïc FM Jean XXIII à été introniser sur le siège de Saint Pierre ,il ne faut pas être grand clerc pour sens rendre compte ,même mois alors vous vous rendez compte?
Etienne bis
Cette déclaration ancienne montre que le dossier était gardé sous le coude.
Qu'il soit sorti au moment où le scandale Mac Carrick et compagnie(s) éclate, cela donne à penser qu'on n'est pas dans la Morale mais dans un e manoeuvre politicienne.
GChevalier
Conclusion de l'affaire : elle aurait dû avorter au moins 12 fois si elle avait été logique.
À noter qu'en général ceux qui sont contre la peine de mort sont pour l'avortement. C'est pas mal, non ?