Langue
Clics
1,4 k
fr.news 4 1

Une nouvelle recommandation de l'UE menace les plateformes comme Gloria.tv

Le 1er mars, l'Union européenne a publié une "Recommandation sur des mesures visant à lutter efficacement contre le contenu illégal en ligne". Parmi les contenus illicites, le document cite les violations de droits d'auteur ou les "discours de haine".

L'Union européenne attend des plateformes en ligne, même de petite taille, qu'elles utilisent des filtres de téléchargement. Gloria.tv est affecté par la recommandation. Nous l'avons anticipé et avons donc intégré un système de filtrage depuis mai 2017. Il a éliminé les violations de droits d'auteur de nos serveurs et vérifie tous les nouveaux téléchargements pour ce problème. Nous devons payer beaucoup d'argent pour ce service. La dernière facture, payée le 2 mars, était de 1800 euros.

À l'époque, certains amis nous ont demandé si des services aussi coûteux étaient vraiment nécessaires. Maintenant, nous connaissons la réponse. Les litiges en droit d'auteur seraient un moyen facile pour nos ennemis de nous emmener au tribunal.

Payer pour un filtre est toujours moins cher que de payer un avocat. Nous vous demandons donc de bien vouloir contribuer à notre campagne de Carême en ligne qui démarre lentement. 40 personnes ont fait un don en ligne. S'il vous plaît, pensez à vous joindre à eux avec votre don. Vous rendez Gloria.tv possible.

Nous vous prions de nous aider

Image: © Andrew Gustar, CC BY-ND, #newsKtzsdxohyp

Votre commentaire
Ce n'est pas Adolphe qui voulait entendre les Hommes chanté une seul et même chanson ou serais se Staline ,dans le fond le prince de ce monde si chère aux "hommes" .si ont peut les nommés ainsi ou marchants d'esclaves ?
GChevalier
Et la visse se resserre
Jusqu'à l'étranglement :
Il vient bientôt le temps
Où on ne pourra rien faire.
Comprenez-vous maintenant
Dans quelle époque nous sommes ?
Mais non, l'aveuglement
À gagné tous les hommes !
on évangélisera autrement c'est tout , la Foi soulève des montagnes !
Sainte Blandine aime ça. 
Un jour il faudra se résoudre à quitter internet. On vivait bien sans !
Ne nous laissez pas sucomber aime ça. 
CoeurdeFrance aime ça.