Clicks1.2K
natale07
32

Des milliers de conversions!

Voyons! pourquoi le diable convertirait autant d'âmes?

Connaissant leurs pensées, Jésus leur dit : " Tout royaume divisé contre lui-même devient un désert ; toute ville ou maison divisée contre elle-même sera incapable de tenir. Si Satan expulse Satan, c’est donc qu’il est divisé contre lui-même ; comment son royaume tiendra-t-il ? (Matt 12)

Les appelant près de lui, Jésus leur dit en parabole : « Comment Satan peut-il expulser Satan ?
Si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume ne peut pas tenir.

Si les gens d’une même maison se divisent entre eux, ces gens ne pourront pas tenir.
Si Satan s’est dressé contre lui-même, s’il est divisé, il ne peut pas tenir ; c’en est fini de lui (Marc 3)


Qu'est-ce qui prouve que les voyants n'ont pas tout inventé?

Certaines personnes pensent que Medjugorje (le plus grand confessionnal du monde) repose sur un mensonge.
Je pense que ce sont là des personnes qui n’ont pas encore vraiment compris ce qu’était le sacrement de la Confession et comment ce sacrement aidait l’homme à grandir de jour en jour dans l’amour de Dieu.
Plus on se confesse, en effet, et plus on recherche en détail ce qui ne va pas dans notre vie (à Medjugorje, la Vierge nous demande de nous confesser chaque mois).
Oui, plus on se confesse, et plus on devient exigeant avec soi-même, plus on est soucieux d’avouer au prêtre le moindre défaut et la moindre imperfection, plus on ressent le désir de grandir en sainteté...
Et c’est ainsi que, tous les mois, entraînés par l’amour miséricordieux et irrésistible de Dieu, nous sommes amenés à faire de plus en plus la lumière sur nous-mêmes, aidés en cela par l'Esprit Saint qui nous entraîne toujours plus loin dans les profondeurs.
Dire que Medjugorje repose sur un mensonge revient donc à croire qu’un mensonge (surtout un mensonge aussi gros !) pourrait résister pendant aussi longtemps à la puissante dynamique du sacrement de la Confession, et notamment de la Confession régulière de tant et tant de personnes qui disent croire à Medjugorje et qui cherchent honnêtement à progresser spirituellement (sachant que parmi ces personnes, il y a les voyants eux-mêmes ainsi que leurs proches: conjoints, enfants, parents, amis... Cela doit faire pas mal de monde)
Nous sentons bien que cela est impossible.
Pour moi, le fait que Medjugorje soit devenu "le plus grand confessionnal du monde" est donc l'une des plus belles preuves que Medjugorje ne peut pas reposer sur un mensonge.

Qu'est-ce qui prouve que les voyants ne jouent pas la comédie?

Depuis 30 ans, les voyants de Medjugorje diffusent inlassablement et avec courage les messages de la Vierge à travers le monde.
Etre un personnage mondialement connu n'est sûrement pas une chose facile : exposition constante au regard et au jugement des autres, vie privée racontée de partout, rumeurs et fausses accusations diffusées dans les médias, pression des détracteurs, jalousies, blessures fréquentes infligées par des admirateurs trop "zélés", vie familiale perturbée par des gens qui viennent vous réveiller en plein milieu de la nuit, obligation de se soumettre à des tests scientifiques très longs et très lourds, convocations devant des commissions d'experts, obligation de répondre1 00 fois aux mêmes questions, interviews...
Non, être un personnage mondialement connu n'est sûrement pas une chose facile.
A tel point que, très souvent, les plus grandes stars internationales elles-mêmes (musique, cinéma...) ne peuvent pas le supporter.
Elles sont obligées, pour pouvoir "respirer" et garder "l'équilibre", de faire appel à des moyens hors normes : gardes du corps, maisons surprotégées et situées dans des lieux inaccessibles, avocats pour restaurer leur honneur devant les tribunaux...
Et quand cela ne suffit pas, il n'est pas rare qu'elles prennent aussi des médicaments, des antidépresseurs... ou fassent des psychothérapies.
La question que je me pose est donc la suivante : si un mensonge était à l'origine de Medjugorje et si, par conséquent, Dieu et sa Mère n'étaient pas du côté des voyants, ces derniers pourraient-ils supporter la vie qui est la leur, avec toutes les difficultés que cela comporte, et depuis si longtemps, sachant encore une fois que les plus grandes stars internationales elles-mêmes (et il s'agit pourtant d'artistes professionnels) ne peuvent pas supporter une telle pression ?

Qu'est ce qui prouvent que les voyants ne cherchent pas à s'enrichir?

De quoi les voyants de Medjugorje vivent-ils, sur le plan financier ? Ils gèrent des pensions où sont accueillis les pèlerins qui viennent dans le sanctuaire.
C'est là un point qui choque certaines personnes. En effet, certains n'hésitent pas à accuser les voyants de s'enrichir, de se faire de l'argent sur le dos des pèlerins...
En tant que défenseur de Medjugorje, j'ai réfléchi à cette question et, si vous me le permettez, j'aimerais vous donner mon opinion en trois points :
1-Il ne faut surtout jamais oublier que la vie des voyants de Medjugorje est très différente de celle de Bernadette de Lourdes ou de sœur Lucie de Fatima. Ils sont des laïcs et non pas des religieux.
La différence est énorme. En effet, ils ne sont pas pris en charge par l'Eglise.
Et comme tous les laïcs, il ont besoin d'avoir des revenus financiers pour vivre et pour pouvoir nourrir leurs enfants (ce qui n'était pas le cas de sainte Bernadette et de sœur Lucie).
Le fait qu'ils aient ouvert des pensions (plutôt que de devenir coiffeur, facteur, enseignant...) ne me choque pas du tout.
En effet, je me souviens de cette phrase de Stendhal qui disait : "La vocation, c'est d'avoir pour métier sa passion".
Si les voyants ont au fond de leur cœur un réel amour pour la Vierge Marie, alors il est tout à fait logique qu'ils aient eu envie d'exercer une activité professionnelle qui soit en lien avec les apparitions.
C'est là une question d'unité et de cohérence dans leur vie personnelle. D'autant plus que la construction des pensions était un souhait de la Vierge Marie elle-même. C'est elle qui est à l'origine de cela. Ils ont donc tout simplement suivi le plan de la Mère de Dieu.
2-Le fait que les voyants de Medjugorje aient des pensions ne prouve absolument pas qu'ils soient riches personnellement.
La pension peut parfaitement faire un gros chiffre d'affaire (c'est peut-être le cas, je n'en sais rien) sans que les voyants n'en tirent profit.
Qui vous dit qu'ils ne reversent pas la plus grande partie des bénéfices à des œuvres caritatives comme le "Village de la Mère" du Père Slavko (par exemple) ? Qui vous dit qu'ils ne gardent pas pour eux que le strict nécessaire ?
Pour savoir si les voyants sont riches personnellement, il faudrait savoir ce qu'il y a sur leur compte en banque personnel.
Mais la Vierge Marie ayant demandé à tous ses enfants de lire chaque jeudi - et ceci devant le Saint Sacrement - le passage de l'Evangile où il est dit que l'on ne peut pas servir Dieu et l'argent (Matthieu 6, 24-34), je ne peux pas croire une seule seconde que les voyants cherchent à s'enrichir personnellement.
3-Enfin, je termine par une troisième réflexion : quand bien même les voyants seraient riches personnellement (ce qui, encore une fois, n'est pas prouvé), alors ils ne seraient pas les premiers saints de l'histoire de l'Eglise à avoir de l'argent.
Louis et Zélie Martin (qui ont été canonisés par le Pape François le 18 octobre 2015) étaient des chefs d'entreprises (Louis était horloger-bijoutier et Zélie était fabricante de point d'Alençon) : ils gagnaient énormément d'argent, ils avaient des ouvriers sous leurs ordres (Zélie en avait au moins neuf), ils possédaient une très belle demeure, ils étaient très connus dans leur région...
Dans son livre intitulé "Louis et Zélie Martin, les saints de l'ordinaire" (aux éditions de l'Emmanuel), Hélène Mongin dit qu'ils possédaient une fortune et qu'ils auraient même pu s'arrêter de travailler et vivre de leurs économies.
Et pourtant, cela ne les a pas empêché de devenir saints
Alors, de grâce, ne critiquons pas sans cesse les familles qui ont de l'argent. D'autant moins que c'est dans cette famille très riche qu'est la famille Martin qu'est née sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus, elle que le Pape Saint Pie X a surnommée un jour "La
plus grande sainte des temps modernes" (ce n'est quand même pas rien)

Qu'est ce qui prouvent que les voyants ne recherchent pas la célébrité?

Dans certains journaux (et notamment en France), il arrive que des journalistes reprochent aux voyants de Medjugorje de se prendre pour des "stars". A leur intention, j'ai écrit ces quelques lignes.
1)-Les voyants avant les rencontres Le propre de ceux qui se prennent pour des "stars", c'est de se faire attendre. Ils arrivent toujours avec une heure de retard à leurs rendez-vous, ils aiment se faire désirer, ils aiment qu'on leur court après, ils aiment qu'on les cherche, ils aiment se laisser attraper pour ensuite vous échapper, ils aiment qu'on joue "au chat et à la souris" avec eux...
Avec les voyants de Medjugorje, il n'en va pas de même. Quand une rencontre est programmée à 8h du matin, les voyants sont là à 8h précises et ils commencent à donner leur témoignage sans attendre. Il n'y a absolument aucun désir, de leur part, de "jouer avec les nerfs" du public. Ils ne sont pas là pour se donner en spectacle.
Par ailleurs, ils arrivent toujours sur le lieu de la rencontre de manière très discrète.
Souvent, on ne s'aperçoit même pas du moment de leur arrivée.
2)-Les voyants pendant les rencontres
Le propre de ceux qui se prennent pour des "stars", c'est de chercher à rentrer dans un "jeu de séduction" avec le public. Ils aiment être regardés, ils aiment jouer avec la caméra ou avec les appareils photo et se montrer sous leur "bon profil", ils aiment éblouir les autres, ils aiment provoquer des réactions chez les gens...
Avec les voyants de Medjugorje, il n'en va pas de même. Pendant les rencontres de témoignages, ils sont toujours très concentrés sur ce qu'ils disent. Par ailleurs, ils sont toujours vêtus de manière extrêmement simple (jeans, tee-shirts, baskets, parfois une robe à fleurs pour Marija...). Ils ne portent aucun accessoire qui pourrait susciter des commentaires. Ils ne vous font jamais "d'appels de phares" (comme on dit populairement) avec leurs yeux, ils ne cherchent pas non plus à vous décocher
des "sourires qui tuent" ou à susciter des réactions dans l'assistance...
Ce qui frappe, vraiment, c'est leur naturel, leur sérieux et le fait que tous ont une grande maîtrise de la parole. A ce sujet, j'ai noté que Marija utilisait rarement le "je"m ais très souvent le "nous" quand elle s'exprimait. Ivan, lui, emploie toujours des mots très simples.
Les voyants sont d'une sobriété absolument totale. Il est évident, pour quiconque les écoute, qu'ils n'ont qu'un seul but : témoigner de ce qu'ils vivent.
3)-Les voyants après les rencontres
Le propre de ceux qui se prennent pour des "stars", c'est de se mettre au centre de tout. Ils aiment rester sur scène après un spectacle pour recevoir des "douches d'applaudissements", ils aiment signer des autographes, ils aiment se faire prendre en photo avec leurs fans ou avec d'autres personnes connues...
Avec les voyants de Medjugorje, il n'en va pas de même. Ils ne font rien de ce que je viens de dire et, la plupart du temps,
ils s'en vont tout de suite après avoir donné leur témoignage.
Le 3 août 2012, j'ai assisté à une scène qui m'a marqué. A la fin du témoignage de Marija, dans le petit bois de Medjugorje, une jeune femme s'est presque "jetée" sur la voyante pour la toucher. D'après vous, quelle a été la réaction de Marija ? Je vais vous le dire (j'étais juste à côté quand cela s'est passé) : Marija s'est "raidie" et elle a grimacé. On a tout de suite vu que cela ne lui faisait pas plaisir. C'est un peu comme si elle avait eu envie de dire à la jeune femme : "Jetez-vous plutôt dans les bras de la
Vierge ! Je ne suis pas le bon Dieu !"
Conclusion
Vous savez, je suis rarement le dernier pour dire quand quelque chose ne va pas à Medjugorje : la tentation chez certains habitants de mettre les richesses matérielles à la première place, la tendance de certains pèlerins à ne pas respecter le silence du sanctuaire...
Mais je crois qu'il ne faut pas non plus raconter n'importe quoi. Les journalistes qui reprochent aux voyants de se prendre pour des "stars" ne disent pas la vérité. Il n'y a pas l'ombre d'une ombre d'une dérive à ce niveau-là, chez eux. Je dirais même que les voyants sont impressionnants de simplicité, d'humilité et de sobriété.
Surtout pour des gens qui sont aussi connus

Pourquoi les voyants ne sont-ils pas devenus prêtres ou religieuses?

Il y a une chose qui m'a toujours fait "sourire" chez les opposants à Medjugorje (et je leur dis cela avec beaucoup de tendresse et une profonde amitié).
Très souvent, ils critiquent les voyants d'une manière dure. Ils les accusent d'être des menteurs, des personnes pas très équilibrées... Et puis, une fois qu'ils ont dit tout cela, ils posent cette fameuse question qui revient toujours : Mais pourquoi les voyants ne sont-ils pas devenus prêtres ou religieuses ?
Je voudrais juste dire une chose à ces frères chrétiens : à mon avis, critiquer les autres de cette manière n'est peut-être pas la meilleure façon de leur donner envie de devenir prêtres ou religieuses (surtout quand on est chrétien)... Mais bref, passons. Essayons d'aller plus loin dans notre sujet.
Les messages de Medjugorje nous enseignent qu'il y a en fait trois niveaux principaux dans la vocation (en tous les cas, c'est ainsi que j'ai compris les messages) : l'appel à la sainteté (tout le monde est appelé à la sainteté), l'appel à évangéliser (tout le monde est appelé à évangéliser) et l'appel à la vocation à proprement parlé (le sacerdoce, le mariage, la vie consacrée...).
Il semblerait que pour ce dernier niveau (la vocation à proprement parlé), Dieu nous laisse libres, qu'il n'impose rien et qu'il nous fasse simplement des suggestions. En effet, au début du mois d'août 1981, la Sainte Vierge a dit aux voyants : "Il serait bon que vous deveniez prêtres ou religieuses. Mais seulement si vous le désirez vous-mêmes. Vous êtes les seuls à pouvoir le décider".
Or, si la Vierge a laissé les voyants libres de choisir leur vocation, je ne vois vraiment pas comment nous pourrions avoir quoi que ce soit à redire sur le choix qu'ils ont fait.
D'autant plus que Dieu a béni les familles des voyants. Oui, il les a bénies en donnant à ces six familles pas moins de 18 enfants ! Ce n'est tout de même pas rien ! Alors, comment pouvons-nous critiquer ce que Dieu a béni ?
De plus, qui sont ces 18 enfants ? Qui sont-ils ? Ne sont-ils pas des chefs d’œuvre de Dieu ? Si, ils sont des chefs d’œuvre de Dieu, de même que chacun de nos enfants et que chaque être humain en ce monde. Rappelons-nous ces paroles de la prière eucharistique n°4 :
"Dieu, tu as fait l'homme à ton image et tu lui a confié l'univers, afin qu'en te servant, toi son Créateur, il règne sur la création".
Pour terminer cette réflexion, je vous propose de prendre quelques instants de silence pour regarder ces 18 enfants. Oui, regardons bien ces 18 chefs d’œuvre de Dieu, intérieurement. Pensons à eux très fortement...
Maintenant, lequel d'entre nous oserait s'approcher de l'un d'entre eux pour lui dire : "Tes parents ont eu tort d'avoir choisi le mariage et de t'avoir donné la vie" ?

N'est-ce pas tout simplement la prière des pèlerins qui attire les grâces?

Beaucoup d'opposants à Medjugorje disent que les apparitions des six voyants sont fausses mais que c'est la foi des gens qui permet d'obtenir de tels miracles (guérisons, conversions, réconciliations...) dans le sanctuaire.
Cette position, qui a le mérite de nous amener à réfléchir, pose au moins quatre problèmes importants :
1-Il ne suffit pas de prier pour obtenir un miracle (même avec une foi sincère). Ce serait beaucoup trop simple ! Encore faut-il que Dieu lui-même (lui qui est le Dispensateur de tout bien) accorde le miracle, prodiges aussi spectaculaires (et pendant autant d'années !) sur le lieu d'une fausse apparition, sachant pertinemment que ces prodiges vont attirer de plus en plus de gens ?
2-Si Dieu tient absolument à faire des miracles sur le lieu d'une fausse apparition, pourquoi ne fait-il pas des miracles destinés à protéger ses enfants (lui qui est un Père aimant) ? Pourquoi n'envoie-t-il pas de puissantes grâces de discernement pour que tous les pèlerins comprennent que les apparitions sont fausses ? Pourquoi
n'envoie-t-il pas aux scientifiques et aux théologiens des preuves absolument irréfutables qui permettent à l'Eglise de prononcer très vite un jugement négatif ?
Pourquoi ne met-il pas tout en œuvre pour que la supercherie soit découverte le plus rapidement possible?
3-Si c'est la foi des gens qui permet d'obtenir de tels miracles, à Medjugorje, alors pourquoi les mêmes miracles ne se produisent-ils pas également dans nos paroisses? Oui, pourquoi la foi des gens de nos paroisses ne permet-elle pas d'obtenir autant de guérisons, de conversions et de vocations qu'à Medjugorje ? Et pourquoi est-ce si souvent le contraire qui se produit : désertification des églises et
des aumôneries, chute du nombre de prêtres... ?
4-Si cet arbre "mauvais" qu'est Medjugorje (mauvais parce que les apparitions seraient fausses, aux dires de certains) peut porter autant de bons fruits, alors pourquoi ces arbres bons que sont nos paroisses (bons parce qu'il n'y a pas de fausses apparitions) ne portent-ils pas des fruits encore plus grands et encore plus spectaculaires que ceux de Medjugorje?
En réfléchissant sérieusement à tout cela, nous voyons bien que le fait de croire qu'un arbre mauvais peut porter de bons fruits nous conduit inévitablement à une impasse intellectuelle. Et nous comprenons aussi très vite qu'il n'y a qu'une seule façon de sortir de cette impasse : ouvrir son cœur à la vérité, admettre que les apparitions de Medjugorje sont authentiques et s'empresser de mettre en pratique tout ce que la Sainte Vierge nous demande dans ses messages, de telle sorte que
les mêmes fruits puissent apparaître également dans nos paroisses !

Le danger de dire aux gens qu'un mauvais arbre peut porter de bons fruits
Les arguments des opposants à Medjugorje (que je respecte très profondément) s'articulent généralement autour de la même idée :
un arbre mauvais peut porter de bons fruits. Personnellement, je ne suis pas d'accord avec cela.
Bien évidemment, j'admets tout à fait qu'un grand pécheur puisse avoir aussi des qualités (après tout, il y a du bon et du moins bon en chacun de nous !). J'admets également qu'un grand pécheur puisse obtenir des grâces en priant (conversion, discernement...).
Mais un grand pécheur ne peut pas obtenir des grâces du niveau de celles qui sont obtenues à Medjugorje, et pas pendant aussi longtemps ! D'autant que bon nombre de ces grâces sont obtenues pendant les apparitions, en lisant les messages, en écoutant les voyants ou bien en priant avec eux (et pas uniquement pendant la Messe, pendant l'Adoration du Saint Sacrement ou après une bonne Confession).
J'ajouterais également une chose : dire qu'un arbre mauvais peut porter de bons fruits pose à mon sens deux problèmes majeurs :
1)-Si un arbre mauvais peut porter de bons fruits, alors qu'est-ce qui peut empêcher quelqu'un de croire qu'une personne qui fait des choses mauvaises (magie noire, spiritisme, divination...) peut l'aider à trouver de vraies réponses à ses problèmes ?
Et oui ! Pourquoi ne pas aller chercher les bonnes réponses dans l'ésotérisme, puisqu'un arbre mauvais peut porter de bons fruits !
2)-Si un arbre mauvais peut porter de bons fruits, alors qu'est-ce qui peut empêcher quelqu'un de croire que les bons fruits de l'Eglise (œuvres de charité, entraide, rassemblements...) viennent du mal et que la doctrine de l'Eglise n'est pas la vérité, puisque les bons fruits peuvent venir d'un arbre mauvais ?
Nous vivons une période de confusion où tout le monde mélange tout. Alors, attention ! Oui, attention ! Dire aux gens qu'un arbre mauvais peut porter de bons fruits, c'est prendre le risque de faire fuir les gens des églises et les pousser à aller chercher leur bonheur dans des choses qui sont contraires à l'Evangile.
Et les gens fuiront d'autant plus facilement que notre Eglise traverse actuellement une grande crise (abandon de la pratique religieuse, baisse du nombre de prêtres...), crise dont la Sainte Vierge voudrait justement nous faire sortir en venant à Medjugorje!
Alors, de grâce, n'oublions pas ces paroles de Jésus :
"Un bon arbre ne peut pas porter de mauvais fruits, ni un arbre malade porter de bons fruits" (Matthieu 7, 18).

Pourquoi la Sainte Vierge ne pourrait-elle pas apparaître quotidiennement quelque part?
Est-il humainement raisonnable de croire qu'une jeune fille qui n'a pas 20 ans et qui ne sait ni lire ni écrire puisse lever une armée et bouter les Anglais hors de France ?
Non, cela n'est pas humainement raisonnable. Et pourtant, c'est ce qu'a fait Jeanne d'Arc... et l'Eglise l'a déclarée sainte !
Est-il humainement raisonnable de croire que le soleil puisse tourner sur lui-même et danser dans le ciel ? Non, cela n'est pas humainement raisonnable. Et pourtant, c'est ce qui s'est produit à Fatima en 1917... et l'Eglise a reconnu ces apparitions!
L'histoire du salut et l'histoire de l'Eglise sont remplies de choses qui ne sont pas humainement raisonnables et qui, pourtant, ont bien eu lieu. Ces choses nous sont données par Dieu pour fortifier notre foi et si nous n'y croyons pas, alors comment allons-nous faire pour croire en la Résurrection de Jésus qui est un prodige bien plus grand encore ?
Le problème, voyez-vous, c'est que l'homme essaye toujours d'enfermer Dieu dans des limites qui n'existent que dans son propre cœur alors qu'il devrait au contraire ouvrir son cœur à l'amour infini de Dieu, Dieu pour qui rien n' est impossible.

Qu'est-ce qui prouve que ce n'est pas Satan qui apparaît à Medjugorje?

A ceux qui disent que c'est Satan qui manipule les gens, à Medjugorje, il faut demander comment il est possible que Satan ne fasse pas les œuvres de Satan... mais les œuvres de Dieu.
Oui, comment Satan peut-il appeler les gens à réciter le Rosaire (lui qui hait la Sainte Vierge), à aller à la messe (lui qui méprise Jésus), à se confesser une fois par mois (lui qui adore le désordre et le péché), à lire la Bible (lui qui, depuis toujours, essaye de mettre par terre le plan de Dieu), à jeûner deux jours par semaine (lui qui a toujours cherché à pousser les hommes à l'excès, notamment dans le domaine de la nourriture et de la boisson)... ? Nous voyons bien que tout cela ne tient pas

La voyante Vicka était-elle vraiment en extase durant l'apparition du 14 janvier 1985?

Un avis personnel sur l'apparition du 14 janvier 1985
Le 14 janvier 1985, à Medjugorje, pendant l'apparition des voyants, un homme( Jean-Louis Martin, un Français) s'est approché de Vicka et a fait un geste menaçant devant ses yeux. Vicka a alors eu un très léger mouvement de recul.
Les opposants à Medjugorje reviennent souvent sur cet épisode, disant que la voyante n'était pas en extase et qu'elle simulait.
Il faut savoir qu'il existe plusieurs vidéos qui montrent ces images. Sur certaines vidéos, la scène est diffusée au ralenti, avec une musique angoissante, et sur une durée extrêmement courte (les images s'arrêtent juste après le petit mouvement de la tête de Vicka).
Sur d'autres vidéos, par contre, la scène est diffusée à la vitesse normale et sur une durée plus longue. On constate alors que le geste de Vicka est à peine perceptible.
On voit également très bien que la conversation entre la voyante et la Vierge n'est absolument pas interrompue.
D'ailleurs, la personne qui était derrière la caméra avoue elle-même qu'elle ne s'était aperçue de rien en filmant ("At the moment of filming, I didn't see that").

En regardant ces images, il apparaît donc de manière évidente que le geste de Vicka n'était pas directement lié à celui de la personne.
Toutefois, il y a une petite question que je me pose en pensant à cette histoire: Que faudrait-il penser si, un jour, pendant une apparition, l'un des voyants de Medjugorje avait réellement un mouvement de recul au moment même où une personne faisait un geste menaçant devant ses yeux ?
Et bien, vu que les voyants sont toujours déconnectés de ce qui les entoure pendant une apparition, ce serait là une simple "coïncidence". En effet, les voyants font souvent des gestes de la tête pendant une apparition : ils sourient, pleurent, tendent le cou, froncent les sourcils...tout dépend en fait de ce que la Vierge leur dit ou leur montre.
Quant à savoir pourquoi Dieu aurait permis qu'une telle "coïncidence" se produise, une idée (peut-être est-elle un peu tirée par les cheveux) m'est venue à l'esprit : On peut très bien imaginer qu'une personne qui ne croit pas à Medjugorje demande un jour à Dieu de lui envoyer un "signe" ou une "preuve" pour montrer que Medjugorje est faux, et que cette personne, recherchant ce "signe" ou cette "preuve", aille jusqu'à faire un geste menaçant devant les yeux d'un voyant pendant une apparition.
Or, dans un tel cas, une "coïncidence" semblable à celle du 14 janvier 1985 (mais en beaucoup plus évident) serait le genre de "réponse amusante" que Dieu pourrait éventuellement donner à cette personne (faute de pouvoir lui donner une véritable preuve, puisque Medjugorje est vrai !). Oui, Dieu pourrait peut-être lui envoyer quelque chose dans ce style pour "satisfaire à sa demande" avec humour : un "clin d'œil" en guise de signe, un "sourire" en guise de preuve !
Mais, bien évidemment, ce n'est là qu'une idée personnelle, qu'une supposition.

La voyante Vicka aurait-elle menti après l'apparition du 14 janvier 1985?

Il est donc clair que la réaction de Vicka n'était pas liée au geste de Jean-Louis Martin. C'était un pur "hasard" (les voyants font toujours beaucoup de gestes pendant une extase et si vous pointez vos doigts en direction de leurs yeux en regardant des vidéos d'apparitions, il y a un très grand nombre de chances pour que la même chose se reproduise).
Mais je voudrais insister plus particulièrement sur un autre point.
Louis Belanger (qui a filmé l'apparition) nous a dit qu'à la fin de cette apparition du 14 janvier 1985, on avait fait revenir Vicka pour lui demander pourquoi elle avait bougé.
Selon lui, Vicka aurait répondu que la Vierge Marie portait l'Enfant Jésus dans ses bras et qu'à un moment donné, croyant que la Vierge allait échapper l'Enfant Jésus et que ce dernier allait tomber sur le sol, elle (Vicka) aurait eu ce geste de recul.
Suite à cette explication, Louis Bélanger a affirmé que Vicka avait menti car si elle avait voulu empêcher l'Enfant Jésus de tomber des bras de sa Mère, elle aurait avancé et non pas reculé. Et, effectivement, si l'on recule on n'avance pas. C'est logique. C'est l'évidence même. C'est du pur bon sens.
C'est pourquoi j'aimerais poser la question suivante : si Vicka avait voulu mentir, n'est-il pas évident qu'elle aurait menti d'une manière un peu plus "intelligente" (si je puis dire) ? Ne croyez-vous pas qu'elle aurait donné une autre explication (du genre : "J'ai cru que la Vierge allait avancer, alors j'ai reculé pour la laisser passer") ?
De même, si vous demandez à quelqu'un pourquoi il va à droite, il ne va pas vous répondre : "C'est parce que je vais à gauche" (à moins de vouloir délibérément que l'on croit qu'il est dépourvu de bon sens).
Dans ce cas précis, on peut donc être sûr à 100% que Louis Bélanger n'a pas compris la réponse de Vicka (ou peut-être y a-t-il eu un problème au niveau de la traduction, c'est possible).
En fait, dans sa réponse, Vicka lui parlait d'une autre apparition au cours de laquelle elle avait eu l'impression que l'Enfant Jésus allait tomber sur le sol (et ce pour lui dire qu'il pouvait lui arriver de bouger pendant certaines apparitions). Mais elle ne parlait pas de l'apparition du 14 janvier 1985.
C'est d'ailleurs ce qu'explique très bien Daria Klanac sur son site "Comprendre Medjugorje. www.comprendre-medjugorje.info/…/l_apparition_de…

L’apparition de Vicka, le 14 janvier 1985

www.comprendre-medjugorje.info
Réponse aux rumeurs et aux fausses informations ainsi qu’à leurs instrumentalisations suite à l’apparition filmée en vidéo de Vicka le 14 janvier 1985.


Que peut-on répondre à ceux qui trouvent que la Vierge de Medjugorje est trop bavarde?

Depuis 34 ans, à Medjugorje, la Sainte Vierge apparaît chaque jour à 18h40 (heure d'été), et une apparition dure environ 5 minutes.
En gardant cela bien présent à l'esprit, n'hésitons pas à poser la question suivante àtou s ceux qui trouvent que Marie est trop bavarde :
Connaissez-vous beaucoup de femmes, dans votre entourage, qui aient parlé seulement 5 minutes par jour pendant 33 ans ? ;)

Qu'est-ce qui prouve que les messages ne sont pas écrits par quelqu'un?

Peut-être l'une des principales raisons pour lesquelles l'Eglise reconnaîtra un jour Medjugorje En juin 2013, le site "Chère Gospa" a changé d’hébergeur. Il est passé d’Overblog à Eklablog. A cette occasion, j’ai été amené à refaire la mise en page de certains articles très anciens qui n’avaient pas bien supporté la migration. Pour cela, j'ai dû aussi les relire.
Ce long travail m’a permis de constater une chose : la pensée change avec le temps.
Elle ne reste pas la même. Elle évolue, elle se transforme.
En effet, il y a des choses que j’ai écrites il y a presque dix ans et que je
n’exprimerais plus du tout de la même façon aujourd’hui.
Non, la pensée n’est pas figée. Elle passe également par des phases diverses : des périodes de créativité et de joie, des périodes de sécheresse et de tristesse, des crises...
En fait, cela dépend en grande partie des événements que nous vivons.
Et les différences que cela entraîne au niveau de l'écriture sont absolument INEVITABLES.
Une amie m'a confié récemment que dans le domaine de la littérature, par exemple, on constatait que la plupart des écrivains (même les plus célèbres) passaient par des périodes différentes auxquelles étaient rattachés des styles plus ou moins différents.
A partir de là, je voudrais faire remarquer une chose concernant Medjugorje : Quand on relit tous les messages que la Sainte Vierge nous a donnés depuis 34 ans, on s'aperçoit qu'il n'en va pas de même : il n’y a ni changements, ni variations, ni ruptures dans l’esprit ou dans le style..., l'esprit des messages est le même quelle que soit l’année où ils ont été donnés (même ceux qui datent de la terrible guerre de Bosnie) et quel que soit le voyant qui les a reçus.
Il y a une profonde unité et une profonde cohérence entre tous les messages (messages quotidiens, messages hebdomadaires, messages mensuels, messages annuels, messages de la Montagne, messages du 2 du mois, locutions de Jelena et de Marijana...).
A mon avis, l’Eglise ne pourra pas ne pas remarquer cette profonde unité, cette profonde cohérence, cette intemporalité qui ne vient pas de ce monde, dans les messages de Medjugorje. Et quand elle l’aura fait, on peut parier qu'elle en arrivera à la conclusion suivante : les messages de Medjugorje sont l’œuvre de la même personne , et cette personne est tellement cohérente qu'elle est forcément celle qu’elle prétend être dans ses messages, c'est à dire la Vierge Marie!

Si on aime Lourdes mais pas Medjugorje, n'aime-t-on pas Marie quand même ?

Il y a des gens qui aiment Notre Dame de Lourdes et qui, dans le même temps, ne croient pas aux apparitions de la Vierge à Medjugorje et qui s'y opposent fortement.
Que pensez, dans ce cas ? Ces gens aiment-ils ou n'aiment-ils pas la Vierge ?
Si l'on considère ce que ces personnes sont réellement devant la Vierge, on peut peut-être se dire que ce sont des personnes qui, sans s'en rendre compte elles- mêmes, ont une attitude "double".
En effet, il faut bien comprendre que Notre Dame de Lourdes et Notre Dame de Medjugorje, c'est la même personne !
Il n'y a pas deux Vierges différentes!
Donc, quand on critique durement Notre Dame de Medjugorje,
on fait souffrir Notre Dame de Lourdes (même sans en avoir conscience). Et quand on prie Notre Dame de Lourdes, on réjouit aussi Notre Dame de Medjugorje.
Et c'est ainsi que ces personnes, sans s'en apercevoir, font monter tour à tour vers la seule et unique Vierge Marie : des paroles de confiance et des paroles de défiance, des paroles positives et des paroles négatives, des paroles tendres et des paroles dures...
La Vierge voit donc "sortir des cœurs" des sentiments contradictoires la concernant.
Le problème, à mon sens, est donc qu'il faut alors unifier le cœur.
Mais n'oublions surtout pas d'ajouter, pour terminer, que l'unification du cœur est un travail que nous devons tous réaliser en nous-mêmes car, indépendamment de Medjugorje, nous avons tous besoin de devenir des êtres plus cohérents et plus intègres. Nous sommes tous pécheurs.

Pourquoi ne pourrait-on pas croire à Notre Dame de Lourdes et pas à Notre Dame de Medjugorje?

Dans l’Evangile, il y a un passage très intéressant où Jésus (qui souffre de ne pas être reconnu comme le Messie) nous dit ceci:
"La reine du Midi se lèvera, au jour du jugement, avec cette génération et la condamnera, parce qu'elle vint des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon, et voici, il y a ici plus que Salomon" (Matthieu 12, 42).
Je repense à ce passage à chaque fois que j'entends des personnes faire l’éloge de Lourdes et de Bernadette Soubirous et, dans le même temps, critiquer vertement Medjugorje et les six voyants. En effet, je me dis toujours : "Prenons garde que Bernadette Soubirous (en qui nous voyons une grande sainte, et en qui nous recherchons peut-être aussi parfois, quand ça nous arrange, une "complice"), prenons garde, donc, que Bernadette Soubirous ne devienne pas un jour notre accusatrice et qu'elle ne nous dise pas des choses du type:
La Gospa est apparue 18 fois à Lourdes et j’ai toujours été là pour l’accueillir et transmettre ses enseignements. La même Gospa est apparue plus de 40000 fois à Medjugorje et vous ne l'avez même pas accueillie ! Hypocrites que vous êtes, vous qui dites que vous m'aimez! Si j’avais vécu à votre époque, j’aurais été la première à aller à Medjugorje et à défendre ce sanctuaire où la Vierge Marie continue ce qu'elle
a commencé à Lourdes et à Fatima !

(source Chère Gospa)

QUE L'ESPRIT SAINT VOUS CONSEILLE
natale07
dvdenise likes this.
natale07
Extraits de l'homelie de Mgr Hoser prononcée à la messe qu'il a présidée le 1 avril à Medjugorje : La confession individuelle a disparu ... entrainant le dessèchement du monde, « le plus grand miracle, ici A MEDJUGORJE, ce sont les confessionnaux ...»
« Ce culte, qui est tellement intense ici, est extrêmement important et nécessaire pour le monde entier… Prions pour la paix car aujourd’hui les …More
Extraits de l'homelie de Mgr Hoser prononcée à la messe qu'il a présidée le 1 avril à Medjugorje : La confession individuelle a disparu ... entrainant le dessèchement du monde, « le plus grand miracle, ici A MEDJUGORJE, ce sont les confessionnaux ...»
« Ce culte, qui est tellement intense ici, est extrêmement important et nécessaire pour le monde entier… Prions pour la paix car aujourd’hui les forces destructrices sont immenses… Il nous faut une intervention du Ciel, et la présence de la Sainte Vierge, ça, c’est une intervention ! C’est une initiative de Dieu. Et donc j’aimerais vous encourager et réconforter en tant que envoyé spécial du pape ! »
dvdenise likes this.
natale07
jerry7 likes this.