Clicks372
AJPM
1

CHRONIQUE HUMORISTIQUE de VALLI - 23 -

Album ACTU
>>> Le CAS d'un PAPE HÉRÉTIQUE : comme François l'est, concluez !

* * *


catholique.forumactif.com/t79p40-voila-de… - 23 -

Une piscine à ciel-ouvert, comme « un nouvel espace public méditatif ». Comme c’est beau ! La proposition provient d’un cabinet d’architecture de Stockholm et est destinée au toit de la cathédrale Notre-Dame de Paris, qui a été détruit dans l’incendie du 15 avril dernier.

Vous direz : pourquoi une piscine ? Quelle question ! Les architectes suédois expliquent qu’une « expérience complémentaire au bâtiment » (quoi qu’elle signifie) est exactement ce qu’il faut. De plus, « ce sera un merveilleux complément pour les grands ensembles et un espace de réflexion et de recueillement ».

Des vrais hommes justes aux lieux justes, les experts de Stockholm n’ont même pas de problème avec les statues des Apôtres. « La flèche s’est effondrée - disent-ils - mais les douze statues ont échappé à l’incendie et pourront servir de gardiennes autour de la grande piscine avec vue panoramique sur la ville. »

Les autorités françaises n’ont pas encore décidé à qui confier les travaux de réfection de la toiture, mais l’étude de Stockholm a débloqué la situation : « Une cathédrale n’est pas une structure isolée. Elle appartient au tissu urbain, à la ville et aux gens. » Alors pourquoi ne pas mettre une piscine sur le toit ? Cela pourrait aussi servir de réserve d’eau (mais nous ajoutons ceci) à utiliser en cas d’un nouvel incendie.

Un petit doute s’est fait jour lorsque nous avons appris que les architectes en question avaient déjà proposé l’idée d’une piscine à ciel-ouvert comme « espace public » sur le front de mer de Stockholm. N’est-il pas vrai que les grands architectes recyclent la même piscine par hasard ?

Mais ne nous laissons pas prendre par de mauvaises pensées. Et allons à Vicenza, où nous rencontrerons un autre homme bien au bon endroit. Il s’agit d’un curé de paroisse qui, au cri du « Non pour exclure les croyants homosexuels, nous demandons si même dans l’amour gay il y a Dieu », a célébré une « veillée contre l’homophobie » à l’église de San Carlo al Villaggio del Sole. N’est-ce pas magnifique ? Entre autres choses, le curé de la paroisse avait une étole arc-en-ciel autour du cou, et un drapeau de la même couleur était placé sur l’autel.

Qu’est-ce à dire ? Que tu ne comprends pas toute cette homophobie ? Allez, ne soyez pas des hypocrites, des sépulcres blanchis à la chaux, de vieux camarades au cœur dur.

« Nous avons organisé la veillée de prière - a expliqué le curé de la paroisse arc-en-ciel - pour sensibiliser l’Église et les croyants à l’attitude problématique que nous avons envers les homosexuels. Heureusement, le climat de l’Église catholique a changé ces dernières années, surtout avec le pape François. Aujourd’hui nous parlons d’amour homosexuel et nous nous demandons si cela entre deux personnes du même sexe peut être non seulement une relation humaine significative mais aussi une relation dans laquelle il y a la présence de Dieu, puisque Dieu est amour. »

Qu’est-ce à dire ? Que le Catéchisme de l’Église catholique juge les actes homosexuels « intrinsèquement désordonnés » ? Allez, ne soyez pas des momies idéologiques pharisiennes des musées musulmans ! Laissez-vous plutôt émouvoir par l’histoire de la veillée : « Beaucoup de fidèles gays, lesbiennes, bisexuels et transgenres présents, qui fréquentent le groupe dans la paroisse, n’ont pas réussi à retenir leurs larmes et leurs émotions. »

Qu’est-ce à dire ? Que les vrais discriminés d’aujourd’hui sont ceux qui se souviennent que les actes homosexuels sont contraires à la loi naturelle ? Assez de ces objections de querelles d’élitistes pessimistes, tristes, formalistes, fermés et égoïstes ne méritant même pas une réponse !

Et nous voici maintenant au Danemark, où Jaleh Tavakoli, une blogueuse danoise d’origine iranienne qui n’a jamais caché sa critique de l’islam, a été menacée par l’Autorité de surveillance sociale pour avoir partagé une vidéo en ligne sur le viol et le meurtre au Maroc de deux jeunes Scandinaves par des islamistes. En tant qu’hommes justes au bon endroit, les membres de l’agence gouvernementale ont dit à la blogueuse qu’en partageant la vidéo, elle pourrait perdre la garde de sa fille adoptive de huit ans.

Qu’est-ce à dire ? Que c’est un bon et beau chantage ? Mais non, c’est la civilisation occidentale !

« C’est le pire abus de pouvoir que j’aie jamais vu », a déclaré l’avocat danois Karoly Németh, qui représente légalement la blogueuse et son mari. Mais il est évident que l’avocat est aussi victime de vieilles idées. C’est une bonne chose que les hommes et les femmes justes au bon endroit, imposent des limites à la liberté d’expression lorsque cette liberté va obstinément et inopinément à l’encontre du politiquement correct.

Nous retournons en Italie pour rapporter, en ce mois de mai, une fête dédiée à Notre-Dame dans laquelle la Mère de Dieu est présentée avec les titres suivants : « Femme méditerranéenne », « Maîtresse de la rencontre », « Mère de la terre ». Le tout sous la bannière de la "fraternité humaine". Cela se passe à Corato (Bari), au Sanctuaire de Notre-Dame des Grâces.

Qu’est-ce à dire ? Que, pendant qu’ils étaient là, quelqu’un aurait pu aussi ajouter « Déesse de la fertilité » ? C’est une bonne idée. Peut-être pour la prochaine fois.

Et terminons par une note, je dirais, obligatoire : elle concerne les évêques et les cardinaux qui sont restés à la maison le samedi 17 mai, en prenant soin de ne pas se présenter à la Marche pour la Vie qui a eu lieu à Rome. Bravo, continuez ! De vrais hommes justes au bon endroit !

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages) *

>>> Le Ciel ouvert par les TROIS AVE MARIA du matin et du soir
& La NEUVAINE EFFICACE