Clicks794
fr.news
2

Parolin n'a pas voulu du texte de Benoît sur les abus

Benoît XVI a commencé à travailler sur son texte sur les abus en septembre 2018, juste après l'annonce du Sommet sur les abus.

Selon le Corriere della Sera, il aurait été remis au secrétaire d'État du Vatican, le cardinal Pietro Parolin. François voulait l'utiliser comme une contribution au sommet.

Cependant, Parolin a laissé le texte dans le tiroir, craignant que cela ne change la discussion au sommet, écrit Grzegorz Górny sur wpolityce.pl.

Parolin envisageait de blâmer le "cléricalisme" pour ces abus, tandis que Benoît se fonde sur la révolution sexuelle des années 1960, qui plaidait ouvertement pour la réhabilitation de l'homosexualité et de la pédophilie.

#newsFtkaicrbzi
Pas étonnant, Parolin est un moderniste qui pourrit l'église de l'intérieur. Il devrait être excommunié.
Psaume 62
Quoi qu'il en soit, le diagnostic posé sur cette crise par le Vatican ( insistant surtout sur le facteur du cléricalisme dévoyé ) était hélas un peu court. Le regard du pape émérite sur cette crise ( il y évoque le grand relativisme moral, l'homosexualité fréquente, l'oubli de Dieu, en particulier quant au grand respect dû au Saint Sacrement ) n'était donc pas de trop, tant s'en faut.