Clicks268

Prochaine visite du pape François au Maroc les 30 et 31 mars. Le Vatican publie le Logo

Le Vatican publie le logo du voyage apostolique au Maroc du pape François sur le thème de l'espoir.

Par Robin Gomes

«Serviteur de l'espoir» est le thème de la visite du pape au Maroc les 30 et 31 mars.

Le Saint-Père effectue la visite apostolique en réponse à l'invitation du roi Mohammed VI et des évêques du pays. Le voyage dans la nation à majorité musulmane inclut les villes de Rabat et de Casablanca et sera le 26ème pape du pays hors d'Italie.

Le logo officiel de la visite du pape a été choisi parmi environ 50 participants à un concours. Une note explicative accompagnant la publication du logo indique qu'une croix et un croissant dans le logo sont des symboles du christianisme et de l'islam qui mettent en lumière les relations interreligieuses entre chrétiens et musulmans.

En effet, lors de ce voyage de deux jours, le pape François rencontrera le dirigeant des musulmans marocains, 800 ans après la rencontre entre saint François d’Assise et le sultan Al-Malik al-Kāmil d’Egypte.


Le logo a les couleurs des deux pays: vert et rouge pour le Maroc, jaune et blanc (fond) pour le Vatican.

Sous le nom du pape François se trouve la devise de la visite: "Serviteur de l'espoir", car le pape est connu comme le Serviteur des Serviteurs de Dieu. La devise est également le titre de la lettre pastorale que la Conférence épiscopale régionale d’Afrique du Nord (CERNA) a donnée au pape François lors de sa dernière visite «ad limina» à Rome en 2015.

"Maroc" est écrit en arabe pour rendre hommage au pays qui accueille le pape.
Dialogue interreligieux

Avant la visite au Maroc, le pape doit se rendre aux Émirats arabes unis du 3 au 5 février.

S'adressant au Corps diplomatique lundi au Vatican, le pape François a déclaré que sa visite dans les deux pays à prédominance musulmane "représentait deux occasions importantes de faire progresser le dialogue interreligieux et la compréhension mutuelle entre les adeptes des deux religions". centième anniversaire de la rencontre historique entre saint François d'Assise et le sultan al-Malik al-Kāmil. ”

www.vaticannews.va/…/pope-francis-mo…

En novembre 2018, l’archevêque de Rabat, Cristobal Lopez, a écrit une lettre aux chrétiens du Maroc lors de la visite du pape François au Maroc.

Lopez a expliqué que le pape voulait rencontrer le peuple marocain et "Sa Majesté le Roi, dans l'esprit d'un dialogue interreligieux Islam-Chrétien", que les deux parties cherchent à promouvoir.

La visite du pape sera la deuxième du genre d’un pape au Maroc après la visite du pape Jean-Paul II en 1985. Le roi Hassan II a invité le pape Jean-Paul II comme une occasion de créer un pont entre musulmans et chrétiens.


Les chrétiens marocains souhaitent accueillir le pape François avec des prières publiques

La nouvelle de la visite prévue du pape François au Maroc en 2019 a enthousiasmé les convertis marocains chrétiens, qui se préparent apparemment à organiser des prières publiques pour accueillir le pontife.

Par
Ahlam Ben Saga -
Ahlam Ben Saga est diplômé en études culturelles de l'université Mohammed V de littérature et de sciences humaines à Rabat.
24 novembre 2018

Rabat - Le comité chrétien de l’Association marocaine des droits et libertés de la religion organiserait une conférence de presse dans le but de présenter un rapport sur la situation des chrétiens marocains à l’arrivée du pape.

L’association souhaite profiter de la visite du pape François pour attirer l’attention sur la situation des chrétiens au Maroc.

Les chrétiens marocains sont une minorité religieuse au Maroc. Selon le département d'Etat américain, les dirigeants chrétiens au Maroc estiment qu'il y a entre 2 000 et 6 000 chrétiens convertis au Maroc qui tentent de rester discrets, craignant le jugement social.

Le Vatican a annoncé mardi 13 novembre que le pape se rendrait au Maroc les 30 et 31 mars 2019. Le roi Mohammed VI du Maroc a fait cette demande, selon la déclaration du Vatican.

«À la demande de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et des évêques, le Saint-Père François se rendra au Maroc pour un voyage apostolique du 30 au 31 mars 2019. Il se rendra à Rabat et à Casablanca.


LIRE AUSSI Après l'affaire Benalla , Arrestation d’un évangéliste libanais à Essaouira (Maroc )

La visite du pape marquera la première visite d’un pape du Vatican au Maroc en 33 ans, après la visite de Jean-Paul II dans le pays sous le règne de feu le roi Hassan II.

Les rumeurs sur la visite du pape ont commencé à se répandre en mai. À l’époque, certains médias ont rapporté qu’un groupe de convertis marocains chrétiens avait même envisagé d’organiser des manifestations devant le Parlement à l’arrivée du pape.

Bien que l’article 3 de la constitution de 2011 du royaume dicte la liberté de pratiquer des rituels religieux, les convertis marocains à des religions autres que l’islam craignent les persécutions sociales.


www.moroccoworldnews.com/…/moroccan-christ…

Archevêque de Rabat: la visite du pape au Maroc inspire le «dialogue islamo-chrétien»

S'adressant aux chrétiens du Maroc, l'archevêque de Rabat espère que la prochaine visite du pape au Maroc encouragera un «dialogue interreligieux islam-chrétien».


Casablanca - L’archevêque Cristobal Lopez a écrit une lettre à ses «chers frères et sœurs chrétiens» lors de la visite du pape François prévue les 30 et 31 mars 2019 à la demande du roi Mohammed VI. Le pape se rendra à Rabat et à Casablanca.

Dans sa lettre du 13 novembre, Lopez a expliqué que le pape voulait rencontrer le peuple marocain et "Sa Majesté le Roi, dans l'esprit d'un dialogue interreligieux islamo-chrétien" que les deux parties cherchent à promouvoir, a rapporté Vatican News.

"La mission du pape est de nous confirmer dans notre foi", a affirmé Lopez.

Le pape veut «faire connaissance avec nous, partager des moments de notre vie, nous encourager, prier avec nous et nous bénir», a-t-il ajouté.

S'exprimant au sujet des migrants chrétiens arrivant au Maroc, l'archevêque Lopez a souligné que de nombreux chrétiens au Maroc «traversent leur difficile migration vers l'Europe».

Lopez a également déclaré que "la visite du pape sera une merveilleuse occasion d’exprimer et de vivre notre communion avec l’évêque de Rome… et avec l’Église universelle", ainsi qu’avec des personnes de confessions différentes au Maroc.

La visite du pape sera la deuxième du genre d’un pape au Maroc après la visite de Jean-Paul II en 1985. Le roi Hassan II a invité le pape Jean-Paul II comme une occasion de créer un pont entre musulmans et chrétiens.


L'église catholique au maroc

Dans une interview accordée à Morocco World News en septembre, Lopez a affirmé que l'Église catholique entretenait de bonnes relations avec le gouvernement marocain.

«Les seuls chrétiens qui ont des problèmes avec la loi ici sont ceux qui font du prosélytisme», a-t-il déclaré.


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Selon l'article 220 du Code pénal marocain, quiconque «emploie des incitations pour saper la foi» de musulmans ou les convertit à une autre religion est passible d'une peine pouvant aller jusqu'à trois ans de prison.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Selon Lopez, la présence de l’Église catholique au Maroc ne vise pas à «recruter» de nouveaux fidèles, mais à contribuer au bien commun.

«Notre mission est de construire le Royaume de Dieu. Pour pouvoir le faire, ici, comme partout ailleurs dans le monde, nous contribuons au bien commun en luttant contre la pauvreté, la violence et la discrimination. Nous visons à aider chacun à vivre dignement sa vie en tant qu'enfants de Dieu, comme nous le sommes tous », a expliqué Lopez.

Pour atteindre les objectifs de l’église au Maroc, Lopez a déclaré: «Nous travaillons sur des projets destinés à l’éducation des jeunes générations, à l’émancipation de la femme, à l’abolition du travail des enfants et à l’intégration des minorités ethniques et religieuses».

En mars, le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations au pape François à l'occasion du cinquième anniversaire de sa papauté. Le roi a déclaré que leur objectif commun était de contribuer à la construction d'un avenir meilleur afin de garantir les principes d'harmonie, de paix, de durabilité et de sécurité.


www.moroccoworldnews.com/…/rabat-archbisho…
On remarquera que le rusé croissant rouge enserre pratiquement totalement ce qui prétend figurer la croix
La note de vatican news
" Le logo officiel de la visite du pape a été choisi parmi environ 50 participants à un concours. Une note explicative accompagnant la publication du logo indique qu'une croix et un croissant dans le logo sont des symboles du christianisme et de l'islam qui mettent en lumière les relations interreligieuses entre chrétiens et musulmans. "

Je crois qu'il serait temps d'…More
La note de vatican news
" Le logo officiel de la visite du pape a été choisi parmi environ 50 participants à un concours. Une note explicative accompagnant la publication du logo indique qu'une croix et un croissant dans le logo sont des symboles du christianisme et de l'islam qui mettent en lumière les relations interreligieuses entre chrétiens et musulmans. "

Je crois qu'il serait temps d'instaurer un RIC au sein de l'église aussi
J'ai quelque notions en iconographie et surtout iconographie catholique. L'art chrétien a sombré avant le concile peut-être avant le vingtième siècle. Je faisais une discrète allusion au commentaire de la louange de ses lèvres vantant la ruse de François. Pas forcément RIC, là pour le coup, je suis pour l'élitisme, mais le vrai.
le mage vainqueur and one more user like this.
le mage vainqueur likes this.
apvs likes this.
adversus
Merci pour le lien
On comprend bien leur double discours ; dans leurs pays l'islam est une religion d'état , géré par les tribunaux , la police et les écoles ; et en France ils ne veulent pas que l'état s'en mêle , chercher le hic ?
adversus likes this.
La louange de mes lèvres likes this.
Autrefois la mission de l'Eglise était de faire des nations des disciples de Jésus.

Aujourd'hui celle, autodécrétée, de son du magistère qui en tient les bâtiments consiste à
"faire progresser le dialogue interreligieux et la compréhension mutuelle entre les adeptes des deux religions"

Quand le Seigneur viendra, que certains ne s'étonnent pas qu'il vienne en Colère !
Les chrétiens marocains attendent de la venue du pape qu'il les soulage des pressions , je crains qu'il soient déçus

Bien que l’article 3 de la constitution de 2011 du royaume dicte la liberté de pratiquer des rituels religieux, les convertis marocains à des religions autres que l’islam craignent les persécutions sociales.

Selon l'article 220 du Code pénal marocain, quiconque «emploie des incit…More
Les chrétiens marocains attendent de la venue du pape qu'il les soulage des pressions , je crains qu'il soient déçus

Bien que l’article 3 de la constitution de 2011 du royaume dicte la liberté de pratiquer des rituels religieux, les convertis marocains à des religions autres que l’islam craignent les persécutions sociales.

Selon l'article 220 du Code pénal marocain, quiconque «emploie des incitations pour saper la foi» de musulmans ou les convertit à une autre religion est passible d'une peine pouvant aller jusqu'à trois ans de prison.
La louange de mes lèvres and one more user like this.
La louange de mes lèvres likes this.
apvs likes this.
apvs likes this.
JE crois qu'il est déjà en colère.