Langue
Clics
781
fr.news 14

Un archevêque français et un laïc anglican concélèbrent

Mgr Pascal Wintzer, archevêque de Poitiers, en France, a invité l'anglican Adam Boulter (à l'extrême droite) à concélébrer avec lui.

L'incident s'est produit lors de la messe d'installation du nouveau curé de la paroisse Saint Sauveur en Civraisien près de Gençay, le 7 octobre, a rapporté Riposte-catholique.fr.

Née en Angleterre, Boulter est marié et mère de trois enfants. C'est peintre de talent et actuellement un aumônier de l'Église d'Angleterre en Poitou-Charentes, en France.

#newsEljvzijvcc
Votre commentaire
De toute façons ils ne reconnaissent pas la transfiguration ,donc ils "consacre rien "
Et il est très intéressant de lire le pourquoi du concile de Trente ,ce qu'ils non pu faire en 1563 ils le firent en 1959 ,et dire qu'il eu suffi un encart placarder sur un mur qui disait ( tuer les catholiques ) pour déclencher la guerre de "religions" le Malin c'est y faire et de tout temps .
santiago64
Siagrius L'anglicanisme ne fut pas seulement schismatique mais aussi hérétique. D'ailleurs St Thomas d'Aquin dans la Somme Théologique, traité de la Charité, mentionne que tout schismatique s'efforce de rechercher quelque cause plus élevée de sa rupture en inventant tôt ou tard une nouvelle doctrine qui justifie son schisme.
Que l'anglicanisme fut hérétique résulte, dès Henri VIII, de sa contesta… Plus
ne nous laissez pas succomber aime ça. 
santiago64
Catholique et Français L'héritier masculin était bien sûr un prétexte fallacieux puisque le royaume d'Angleterre admettait la succession des femmes. La raison réelle était la passion irréfrénable d'Henri VIII pour Anne Boleyn qui exigeait d'être reine. D'ailleurs Henri VIII invoqua successivement plusieurs motifs d'annulation avec Catherine d'Aragon, dont le fait qu'elle avait été l'épouse du … Plus
Selon mon souvenir (à vérifier), Henry VIII n'a absolument pas rompu avec Rome "pour satisfaire ses appétits sexuels effrénés", mais parce que sa première épouse ne lui donnait pas d'héritier masculin.
ne nous laissez pas succomber aime ça. 
Siagrius
L'anglicanisme est un schisme, mais non une hérésie. Un schisme ne veut pas dire rupture de la doctrine et de la continuation des ordinations par les évêques et de la validité de celles-ci. Un schisme est souvent causé par des détails doctrinaux mineurs — du type sexe des anges— , et surtout l'orgueil des hommes. Henri VIII, pour satisfaire ses appétits sexuels effrénés a rompu avec Rome sans … Plus
Siagrius a mentionné cette publication dans Un archevêque français et un laïc anglican concélèbrent.
AveMaria44
Concélébrer sur la planche à repasser.......concélébrer la synaxe montinienne
GChevalier
La messe œcuménique se fait donc sur le terrain à défaut du papier, exactement comme la Frat : ils ont tout sauf le tampon.
@Siagrius ,ou avez vous en tendu une validité de quoique ce sois entre l'Anglicanisme et l'Église Catholique ,que cela ce face depuis 1959 je veut bien mais nullement avant ,les Anglicans on leur "Pape" aujourd'hui la Reine Élisabeth .