Clicks885
fr.news
45

Inédit :M. Salvini se recommande au Cœur immaculé de Marie

Le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, a cité dans un discours important du 18 mai, Gilbert Chesterton, Jean-Paul II, Benoît XVI et le cardinal Sarah.

Il a également rappelé les saints patrons de l'Europe : Benoît de Norcia, Brigid de Suède et Catherine de Sienne.

Enfin, il s'est recommandé au Cœur immaculé de Marie.

#newsQdermpdpii
@Panetier Effectivement vous avez raison,je ne connaissais pas sa situation.
Panetier
il ne faudrait pas exagérer qd même, n'en faisons pas un témoin catholique alors qu'il est divorcé et qu'il en est à sa 3e femme !
Un peu d'exemplarité serait meilleur qu'une prière publique !
cristiada.cristeros and one more user like this.
cristiada.cristeros likes this.
gerard57 likes this.
"La différence notable entre Salazar, Franco et Salvini c'est que les deux premiers avaient tous les Evêques et Archevêques du Portugal et d'Espagne derrière eux tandis que Salvini se fait planter un poignard dans le dos par les prélats de son pays !"Ce qui nous démontre bien qu'ils ont apostasié, qu'ils l'ont découronné.....
Il suit les traces de Oliveira de Salazar et du Caudillo Francisco Franco, le vainqueur de la terrible Guerre Civile de 1936, qui ont, en leur temps, consacré leurs personnes et leurs patries au Coeur Immaculé de la Très Sainte Vierge Marie ! Résultat, l'Espagne et le Portugal épargnés par la II° Guerre Mondiale annoncée par Notre-Dame de Fatima en 1917 et un "Temps de Paix" pour eux jusqu'aux …More
Il suit les traces de Oliveira de Salazar et du Caudillo Francisco Franco, le vainqueur de la terrible Guerre Civile de 1936, qui ont, en leur temps, consacré leurs personnes et leurs patries au Coeur Immaculé de la Très Sainte Vierge Marie ! Résultat, l'Espagne et le Portugal épargnés par la II° Guerre Mondiale annoncée par Notre-Dame de Fatima en 1917 et un "Temps de Paix" pour eux jusqu'aux années 1970 !!! Gloire à Dieu ! La différence notable entre Salazar, Franco et Salvini c'est que les deux premiers avaient tous les Evêques et Archevêques du Portugal et d'Espagne derrière eux tandis que Salvini se fait planter un poignard dans le dos par les prélats de son pays !
Olivier L likes this.