Langue
Clics
886
fr.news 3

Un partisan de François suggère que l'Église est devenue une secte

"Le pape François rompt avec les traditions catholiques quand il le veut parce qu'il est exempt d'attachements désordonnés", a affirmé le père Thomas Rosica, conseiller et porte-parole anglophone du Vatican dans un commentaire sur SaltAndLightTV.org le 31 juillet.

Rosica déclare que "l'Église" est entrée "dans une nouvelle phase" avec François.

Selon lui, l'Église [ de François] est maintenant "ouvertement gouvernée par un individu plutôt que par l'autorité de l'Écriture seule ou même par ses propres préceptes de tradition plus l'Écriture".

On pourrait en dire autant des sectes qui dépendent des caprices et des caprices de leur fondateur, tandis que l'Église catholique repose sur l'enseignement du Christ transmis par les apôtres et la tradition de l'Église.

Image: Thomas Rosica, © Chris Adamczyk, CC BY-SA, #newsIkrzjboibe
Votre commentaire
fr.news a mentionné cette publication dans Le nouveau code du droit canon ne peut gérer adéquatement les affaires d'agressions sexuelles.
Etienne bis
Un pape ne gouverne pas de sa propre autorité mais seulement dans la mesure où il exprime l'autorité des Ecritures et de la Tradition.
Benoît XVI en a parlé avec beaucoup d'à-propos.

C'est pourquoi on doit se demander si ce "pape" (et ses amis) n'est (ne sont) pas un (des) tricheur (s).
GChevalier
Dire que la conciliaire est une secte, c'est enfoncer une porte ouverte.