Clicks993

L'ABOMINATION dans le LIEU-SAINT

Album ACTU
>>> Un SCAPULAIRE pour VINCENT LAMBERT !

* * *

QUAND les ÉGLISES DEVIENNENT des CAVERNES de VOLEURS...

« Il leur déclarait : “Il est écrit : ma maison sera une maison de prière. Or vous, vous en avez fait une caverne de bandits”. » (Luc 19,46) Cette citation biblique s’applique parfaitement à ce qui se passe dans nombre d’église catholique utilisées comme musées ou comme salles de spectacles durant la saison touristique.

A Stuttgart (D), en 2017, les responsables de l’église Sainte-Marie se sont adressés à la population en disant : « Nous avons une église : que pourrait-on en faire ? » Et les réponses n’ont pas manqué : l’église Sainte-Marie du diocèse de Rottenburg-Stuttgart pourrait devenir un théâtre, un café, une salle polyvalente, une galerie d’art, un marché couvert, etc. Le plus curieux est que la paroisse a présenté la chose comme ayant l’aval de l’évêché. Et c’est ainsi que, sous la houlette de l’ « assistant pastoral » local (l’équivalent de nos responsables d’EAP) et avec l’aide d’une association organisatrice d’événements festifs, l’église devint « une caverne de bandits », au sens biblique de l’expression. Les responsables de la paroisse ont mis tout leur savoir-faire dans l’art de présenter leur projet comme un « processus de développement » et l’église comme « un lieu de convivialité ».

Mais les catholiques de la paroisse et des alentours n’ont pas supporté la profanation de leur église : ils ont réussi, en quelques mois, à rassembler 600 signatures ; ils ont déposé des plaintes auprès de leur doyen, puis auprès de l’évêque et enfin de la Conférence des évêques allemands. L’un des plaignants a déclaré : « Tout cela a été fait sans obtenir le moindre résultat. Le référent pastoral poursuit son projet comme si de rien n’était. »

Dans une lettre datée de janvier 2018 et envoyée aux plaignants par Mgr Gebhard Fürst, évêque du lieu, après trois mois d’attente, on apprend simplement que l’évêque « a pris connaissance des faits » et qu’il a prié les instances compétentes de faire le nécessaire. Il précise que « quelques détails » du projet ont été corrigés entre temps. En mars 2019 un document émanent de la Conférence des évêques allemands renvoie de façon lapidaire à la lettre de l’évêque, dans laquelle on trouve aussi la mise au point suivante : « Cette église est un lieu sacré de l’église catholique romaine, reconnu comme tel dans la ville, aujourd’hui comme hier. »

Les semaines suivantes on a pu mesurer l’impact de ces prises de position épiscopales. Ainsi, le Mercredi des Cendres, un gala de danse fut organisée dans l’église (prix d’entrée 16€). Fin mars a eu lieu une vente de vêtements d’occasion avec repas et boisson. Et tout dernièrement, une exposition sur les différentes mosquées de la ville de Stuttgart...

Mais qu’on ne s’y trompe pas : cette désacralisation qui bénéficie du silence des évêques ou de leurs prises de positions très timorées n’a pas lieu qu’en Allemagne. En France, le 28 juin dernier, c’est la cathédrale de Mende qui a servi de salle de spectacle pour le chanteur Laurent Voulzy ; dans le diocèse de Strasbourg, ce sont plusieurs églises du secteur paroissial de Rouffach qui sont « réquisitionnées » pour un festival de musique...

Et l’on pourrait multiplier ainsi les exemples. Il est vrai qu’il faut bien trouver une utilité à nos vieux sanctuaires puisqu’on y célèbre de moins en moins de messes et que, dans le même temps, certains évêques organisent des liturgies dites « festives » dans des stades ou des salles de spectacle (probablement parce qu’ils aiment se donner en spectacle) ou des terrains de sports ou encore sous des chapiteaux de cirques. Il n’y a, finalement, rien que de très logique dans toute cela.

Encore un concert dans une cathédrale

Mercredi 12 juin, la cathédrale de Laval accueillait un concert de Laurent Voulzy. Il a notamment interprété ses plus grands succès et des titres un peu moins connus comme “Mayenne” qui raconte une histoire d’amour au début des années 80 dans le département.

Laurent Voulzy a donné aussi un concert en la cathédrale de Mende, en présence de Mgr Benoît Bertrand.

On va finir par regretter que les cathédrales n’aient pas toutes brûlé…

* * *

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages) *

>>> Le Ciel ouvert par les TROIS AVE MARIA du matin et du soir
& La NEUVAINE EFFICACE


DDFG5
les carottes sont cuites chères amis...
paxetlumine and one more user like this.
paxetlumine likes this.
durdur bis shares this.
durdur bis