Clicks705
Symphytum
23

"Qui mange le pape, meurt."

L'Eglise Catholique est infaillible et indestructible

Indestructibilité de l'Eglise

L'Eglise Catholique est indestructible, elle demeurera jusqu'à la fin du monde, parce que le Christ a dit: "et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle" (Matthieu, XVI, 18)

Par conséquent, il y aura toujours des papes, des évêques et des fidèles, et les vérités révélées de Dieu seront toujours trouvées dans l'Église catholique. L'archange Gabriel avait annoncé à Marie: "et son règne n'aura point de fin"
(Luc, I, 33). « L'Église », dit saint Ambroise, "est comme la lune, elle peut diminuer, mais jamais être détruite, elle peut être obscurcie, mais elle ne peut jamais disparaître. " La barque de l'église " dit Saint Anselme, "peut être balayée par les vagues, mais elle ne peut jamais couler parce que le Christ est dedans ".

1) Tous les persécuteurs de l'Eglise ont échoués contre elle et ont eu une fin atroce.

Judas est le meilleur type de ses imitateurs. Hérode, le meutrier des enfants de Bethléem, mourut dans des tortures indicibles. De même, Hérode, le meurtrier de Saint-Jacques, fut dévoré par les vers. Pilate a été banni par l'empereur à Vienne, en France, et là il c'est ôté sa propre vie. Pendant le siège de Jérusalem 1.000.000 Juifs sont mort de faim ou de maladie, ou dans la bataille, la ville elle-même a été réduite en cendres et quelques centaines de milliers de Juifs emmenés en captivité. Le tyran Néron a été déposé, et dans sa fuite de Rome fut poignardé par un esclave. Dioclétien a eu droit à une fin honteuse. Avant sa mort, sa famille fut envoyée en exil, ses statues ont été détruites, et son corps a été attaqué par une maladie répugnante. Julien l'Apostat a été frappé sur le champ de bataille par une lance; ses derniers mots étaient: "Galiléen, tu as vaincu.". Le cas de Napoléon est instructif. Il a gardé Pie VII prisonnier pendant cinq ans, lui-même fut un prisonnier pendant sept ans; dans le château de Fontainebleau il a forcé le pape à abandonner les États de l'Église, promettant une revenu annuel de 2.000.000 francs; au même endroit, il fut lui-même forcé à signer son abdication, et a reçu une promesse d'une rente annuelle du même montant. Quatre jours après avoir donné l'ordre d'unir les États de l'Église avec la France, il a perdu les batailles de Aspern et Erlingen. Il a répondu à l'excommunication lancée contre lui, en disant que les mots d'un vieil homme ne feraient pas que les armes tombent des mains de ses soldats. Cela s'est réellement passé dans sa campagne de Russie au froid intense; et le même jour où Napoléon est mort à Sainte-Hélène, Pie VII célébrait sa propre fête à Rome. Pas étonnant que les Français aient un dicton:
"Qui mange le pape meurt."

Le même sort est partagé par les fondateurs d'hérésies et ennemis de la religion. Arius est tombé en morceau pendant une procession triomphale; Voltaire mourut en désespoir. Ces faits et beaucoup d'autres du même genre illustrent les paroles de la Sainte Ecriture: "C'est une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant."(Hébreux, X 31).

Page 235-236, Le catéchisme expliqué, 1899, François Spirago.
Thierry73 likes this.
Et bien en vous lisant je me demande ou ont fini les fabuleux sois disant Papes et consort des années depuis 1959 à nos jours .un certain Lucifer doit les avoirs reçu ?
tournesol likes this.

" La barque de l'église " dit Saint Anselme, "peut être balayée par les vagues, mais elle ne peut jamais couler parce que le Christ est dedans ".
Jean de Roquefort and one more user like this.
Jean de Roquefort likes this.
Thierry73 likes this.
dvdenise and one more user like this.
dvdenise likes this.
abbepages likes this.