Langue
Clics
579
fr.news 3 1

Le cardinal Marx ment à la face du monde : "Je n'ai jamais demandé des bénédictions gay"

Lors d'une conférence de presse avant le début de la rencontre des évêques allemands à Ingolstadt le 19 février, le cardinal Marx de Munich a étonné le monde en affirmant "[qu'il n'avait] jamais parlé de bénédiction publique des couples homosexuels", ajoutant immédiatement : "mais le sujet est là."

Marx joue sur les mots en disait que, dans son entretien du 3 février au Bayerischer Rundfunk, il n'avait pas demandé une "Segnung" (bénédiction), mais un "Zuspruch", un mot allemand qui, surtout chez les libéraux, est utilisé comme synonyme de "bénédiction".

Cependant, lorsque le Bayerischer Rundfunk a publié l'interview sous le titre "La bénédiction des couples homosexuels est possible", Marx n'a pas protesté. La page web des évêques allemands katholisch.de a écrit le 3 février : "Marx considère la bénédiction des couples homosexuels comme possible". Encore une fois, Marx a gardé le silence.

Maintenant, il nie. "Annoncer et nier" est une tactique utilisée par des politiciens trompeurs afin d'habituer les gens à des propositions scandaleuses et de rendre de telles propositions socialement acceptables. Des bénédictions de pseudo-mariage gay sont déjà effectuées dans l'Église allemande et les évêques ne font rien pour les arrêter.

Image: Reinhard Marx, © Raimond Spekking, CC BY-SA, #newsNflmrobqyt

Votre commentaire…
avecrux.avemaria
Le combat intérieur doit être terrible pour ce Mgr. Combien j'ai pitié de lui. Prions pour que Jésus soit vainqueur
GChevalier
Ils ont tant de subtilités,
Couvrant tout de papier doré,
Que le simple se laisse surprendre
Par cette infernale salamandre !
Comme a dit l'Antéchrist-François :
« Après avoir fait deux pas
En avant, un petit demi
Tout en arrière suffit ! »