Clicks1.8K

Lettre ouverte au cardinal Barbarin

Éminence,

c’est avec une immense tristesse que je viens d’apprendre votre décision de présenter votre démission au Saint Père. Ne faites pas cela !

Le fait même que vous soyez condamné alors que nous savons tous que vous êtes parfaitement innocent, prouve en creux, que vous êtes un grand apôtre du Seigneur.

Oui, vous êtes une victime ; un disciple du Christ. Le Seigneur n’a- t-il pas dit : « Ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi » ? Cela n’est pas un hasard si depuis déjà des années vous vous trouvez dans le collimateur des médias de cette immonde dictature culturelle qui écrase la France et l’occident depuis maintenant plus de deux cents ans ; oui, depuis le coup d’état jacobin.

C’est parce que, plus qu’un autre, vous avez su dénoncer ces attaques frontales contre l’ordre naturel de la reproduction de l’espèce humaine voulue par Dieu, dont les deux pierres angulaires sont : l’avortement et le mariage homosexuel (sans parler de leur corollaire comme la théorie du genre, PMA « pour toutes » etc.).

Oui Éminence, en ces temps de ténèbres où les vrais délinquants sexuels sont défendus par les intellectuels certifiés « conformes » du pays (pensons à ce cinéaste américain, dont je tairai le nom, qui avait violé une petite fille de treize ans après l’avoir saoulée et qui suite aux interventions « d’intellectuels » français a finalement pu échapper à la prison), la justice républicaine ne trouve rien de mieux à faire que de vous condamner vous !

Oui, vous l’innocent ! Éminence, prenez cela comme une grâce ! En effet, être condamné par la « justice » d’un pays infesté au plus haut niveau par les lobbys antichrétiens, est au fond une bénédiction de Dieu. En ces temps d’abomination où le mal est nommé bien et le bien mal, ce sont les évêques que le système laisse « tranquilles » qui devraient plutôt s’inquiéter. S’inquiéter quant à la couleur de leur âme, j’entends bien. Car ne l’oublions pas, celui qui n’est pas rejeté par le mal, au fond, en fait lui-même partie.

Il y a en France, et là aussi je terrai leurs noms, des évêques scélérats qui sont même allés jusqu'à encourager les catholiques à voter pour Mr Macron (Mr Macron qui rappelons-le, outre favorable au meurtre légal des enfants à naître, faisait l’apologétique du mariage homosexuel auprès d’enfants dans une école de la république quelques semaines à peine avant son élection). Ô, qu’ils ne s’inquiètent pas ces traitres, ces évêques « tièdes » !

Eux, personne ne pensera jamais à leur coller un dossier imaginaire de pédophilie ou que sais-je encore sur le dos. Eux, les collabos qui ont trahi le Christ, ils peuvent dormir tranquille !

Éminence, plus que jamais nous avons besoin de vous ; nous avons besoin d’apôtres de Jésus-Christ, qui avec courage continueront à s’opposer à ce nouveau normatif satanique que l'homme post-moderne est en train de se créer et dont l’éthique élastique « à la carte » qu’il se bricole, n’a pour but que de lui permettre de commettre ses actes d’infamie tout en évacuant le sentiment de culpabilité. Car c’est de cela qu’il s’agit : faire le mal tout en ayant l’impression de faire le bien.

Contrairement à d’autres, vous avez su rester droit et vous continuez à être fidèle à l’enseignement du Seigneur. Vous empêchez que le mal soit nommé « bien ». C’est cela, en réalité, qu’on vous reproche. C’est pour cela, et rien d’autre, qu’on vous a trainé dans la boue. C’est aussi pour cela que, plus que jamais, vous devez continuer à annoncer l’amour « dans la Vérité », à annoncer la parole du Christ, Messie d’Israël, Fils de Dieu et seul sauveur universel.

Ce que pensent les marionnettes de la culture de mort, on s’en fout !

Ce qui compte est la fidélité de votre relation à Dieu. Cette fidélité vous l’avez, c’est pour cette raison qu’ils veulent vous (et nous) détruire. Éminence, ne leur faites pas ce cadeau ; nous les fidèles, plus que jamais, nous avons besoin de vous ! Cardinal Barbarin, apôtre du Seigneur, restez !

Daignez, Votre Éminence, agréer l’expression de mon très profond respect.

En Christ,

Jean-Pierre Aussant
LA PREUVE DE L'ACHARNEMENT CONTRE LE CARDINAL BARBARIN . EXCELLENT RÉSUMÉ DE LA PART D'UN DÉNOMÉ PERCEVAL:

Je résume pour les lecteurs de Lyon mag qui ne connaissent pas le cas... !visiblement
1/ Des victimes NE DENONCENT PAS leur agresseur des années 80/90, le père Preynat, à la justice pendant 30 ans
2/ Elles en parlent à leur Evèque 20 ans après que l'agresseur ait violé sa derni…More
LA PREUVE DE L'ACHARNEMENT CONTRE LE CARDINAL BARBARIN . EXCELLENT RÉSUMÉ DE LA PART D'UN DÉNOMÉ PERCEVAL:

Je résume pour les lecteurs de Lyon mag qui ne connaissent pas le cas... !visiblement
1/ Des victimes NE DENONCENT PAS leur agresseur des années 80/90, le père Preynat, à la justice pendant 30 ans
2/ Elles en parlent à leur Evèque 20 ans après que l'agresseur ait violé sa dernière victime.
3/ L'évèque vérifie que l'agresseur s'est tenu tranquille depuis 20 ans, mais ne le dénonce pas à la justice, car les faits sont prescrits, le violeur n'est plus dangereux, ET QUE LES VICTIMES N'ONT PAS ENCORE PORTE PLAINTE !
4/ la justice condamne l'évèque pour n'avoir pas dénoncé des faits en 2014... alors que les victimes elle même ne l'avaient pas dénoncé à la justice .
5 Au fait, le père Preynat- qui a reconnu les viols- n'est toujours pas jugé.
Thierry73 likes this.
Votre Eminence, je signale à votre attention que le journal le Parisien a publié ce matin un article prouvant votre innocence puisque votre accusateur vient d'avoir une promotion : un haut poste à Paris. Les trente deniers de Judas (Dans l'affaire Benalla il y en a eu de semblables pour faux témoignages).

En approfondissant le problème, j'ai trouvé dans le blog "Benoit et moi" la trace d'une …More
Votre Eminence, je signale à votre attention que le journal le Parisien a publié ce matin un article prouvant votre innocence puisque votre accusateur vient d'avoir une promotion : un haut poste à Paris. Les trente deniers de Judas (Dans l'affaire Benalla il y en a eu de semblables pour faux témoignages).

En approfondissant le problème, j'ai trouvé dans le blog "Benoit et moi" la trace d'une manipulation à triples échelons car les cas de Monseigneur Pell et le votre sont liés.
Comme Saint Paul le fut à Rome en sont temps, tous deux vous avez été victimes de jugements idéologiques en violation des droits du lieu. Cette manipulation à l'échelle de la planète toute entière se passe comme suit :

1) Culpabilisation des prêtres et instauration d'un climat de repentance quand c'est possible pour détruire psychiquement ces derniers et les mettre à la merci du démon. Vous remarquerez que cela marche.

2) Attaque avec les histoire pédophiles en se gardant bien de dire que dans les milieux des accusateurs c'est bien pire et sue tout est permis ; tout ce qui viole les lois de la nature.
Le public s'étant lassé, on passe à l'acte trois.

3) On ressort les histoires de religieuses en évitant soigneusement de mentionner que dans les milieux bobos et diplomatiques, fervents accusateurs des prêtres, l'esclavage sexuel et les relations ancillaires sont considérées comme normales.

Que les accusateurs commencent à retirer les tas d'immondices qu'il y a devant leurs portes avant d'aller voir ce qu'il y a chez les autres.

Quel est le but binal de la manip ?

"Benoit et moi" nous le fournit : briser le secret de confession en placant la justice des hommes au dessus de la justice de Dieu.

Le juge, Monseigneur Barbarin, devait s'amuser pendant le procès car d'un mot il pouvait vous faire acquitter comme d'un autre le faire condamner ; l'enjeu était probablement le secret de confession. Vous parliez, le procès s'arrêtait à l'instant ; vous vous taisiez, il continuait.

Monseigneur Pell et vous mêmes, continuez de résister. Vous êtes des exemples pour les prêtres et tous les chrétiens dans la persécution qui s'amorce.

Filialement,

Patrice Oudin
crocodile likes this.
Que votre oui sois OUI et non sois NON et ce en TOUT TEMPS ,pour les mais c'est pas grave en tout genres ,oui c'est pas grave mais quand vous vous y trouvez c'est terrible ,vivez le et venez après causez ,les catho à l'eau de roses .
Sitls likes this.
Pour devenir musulman il suffit de réciter la chahada devant au moins deux témoins. Cet homme l'a récité devant plusieurs dizaines personnes. Il est donc musulman ! Ceci d'autant plus qu'il a également prêché à plusieurs reprise d'apprendre par coeur cette même chahada. Avez vous suivi son prêche vous jean pierre aussant ? Crocodile ?
onda likes this.
En herméneutique, ce qui compte, c'est l'ultime intention d'un texte replacé dans son contexte culturel et historique. Or les attaques actuelles contre l'Église doivent aussi être analysées dans leur contexte sémantique réél. Ainsi les cathos qui animés d'une fausse charité (fausse car sélective, suggérée et orientée par la dictature à partir de mensonges) ne prennent pas clairement la défense …More
En herméneutique, ce qui compte, c'est l'ultime intention d'un texte replacé dans son contexte culturel et historique. Or les attaques actuelles contre l'Église doivent aussi être analysées dans leur contexte sémantique réél. Ainsi les cathos qui animés d'une fausse charité (fausse car sélective, suggérée et orientée par la dictature à partir de mensonges) ne prennent pas clairement la défense du cardinal Barbarin, en réalité dans leur for intérieur ne sont pas catholiques. Pourquoi? Je vois fondamentalement deux raisons à cela. La première est qu’ayant dans leur propre famille (ou cercle d’amis etc.) un fils homosexuel ou une fille s’étant fait avorter, ils ne supportent pas, et quand bien même inconsciemment, le combat de l’Église (et donc du cardinal Barbarin) contre la culture de mort.
La deuxième raison concerne certains sedevacantistes (pas tous) qui voient (là aussi souvent inconsciemment) un prétexte inespéré pour combattre l’Église conciliaire.
Sachant que la vraie raison de cet acharnement contre le cardinal Barbarin est en réalité d’affaiblir l’Église dans son combat contre le politiquement correct satanique (avortement, etc.), nous pouvons affirmer que ceux et celles qui ne sont pas totalement solidaires du cardinal Barbarin, commettent une grave faute.
onda likes this.
@ladoctrine il faut savoir cesser les querelles incessantes qui n'ont rien de positif. Lorsque l'honneur d'un Évêque Français est lapide vous lui jetez une pierre ? Arrêtez avec Vat 2 c'est pas le problème. Un Évêque est mis sous les feux des ennemis c'est toute l'église qui en souffre.
onda and 2 more users like this.
onda likes this.
jean pierre aussant likes this.
Don Reto Nay likes this.
Excellente nouvelle dans les rangs des catholiques traditionalistes, monsieur Aussant..... Vous nous apprenez que Philippe Barbarin "a su rester fidèle à l'enseignement de Notre Seigneur Jésus Christ" : cela veut donc dire qu'il s'oppose à l'erreur enseignée par vatican II sur....... la liberté religieuse !
@ladoctrine , c'est cela que nous avons besoins de savoir et pourquoi il n'à pas suivi MGR Lefebvre dans sa lutte l'ors du concile ,il n'y avait qu'une petite barque dans cette océan déchainer de haine pour l'Église tel que la voulut notre Seigneur , ou était'il ?
LA PHRASE DU CARDINAL BARBARIN: "GRÂCE À DIEU LES FAITS SONT PRESCRITS" (EXPLICATION DE TEXTE)

Pour les faux cathos , les tièdes et les hypocrytes, je rappelle que la phrase du cardinal Barbarin ("grâce à Dieu les faits sont prescrits") n'était une bourde que pour ses détracteurs qui, animés par l'esprit du mal, l'ont volontairement mal interprétée. En réalité le cardinal a bien …More
LA PHRASE DU CARDINAL BARBARIN: "GRÂCE À DIEU LES FAITS SONT PRESCRITS" (EXPLICATION DE TEXTE)

Pour les faux cathos , les tièdes et les hypocrytes, je rappelle que la phrase du cardinal Barbarin ("grâce à Dieu les faits sont prescrits") n'était une bourde que pour ses détracteurs qui, animés par l'esprit du mal, l'ont volontairement mal interprétée. En réalité le cardinal a bien évidemment voulu dire: "Étant donné que je suis innocent, grâce à Dieu les faits sont prescrits" (Et non pas: parce que je suis coupable, grâce à Dieu les faits sont prescrits). Qu'ils apprennent donc à interpréter une phrase, ces imbéciles!
Ma lettre étant une lettre ouverte, il va de soi que j'en autorise la difusion par tous les moyens possibles (à condition bien sûr de la laisser telle qu'elle est-y compris ma signature-sauf pour les paragraphes, amélioration de visibilité et les éventuelles fautes d'orthographes , ce qui peut toujours arriver.)
crocodile and one more user like this.
crocodile likes this.
Don Reto Nay likes this.
paxetlumine likes this.
@jean pierre aussant votre lettre est parfaite serait il possible d'en faire "une pétition" pour que le Pape sache que les catholiques de France sont derrières l'église combattante.
Don Reto Nay and one more user like this.
Don Reto Nay likes this.
jean pierre aussant likes this.
Les magistrats qui ont prononcé la sentence inique sont imprégnés du levain des Pharisiens.
Oui ces magistrats sont loin d'être " innocents " en matière de " non dénonciation "
ne nous laissez pas succomber and 2 more users like this.
Don Reto Nay likes this.
jean pierre aussant likes this.
Don Reto Nay and one more user like this.
Don Reto Nay likes this.
jean pierre aussant likes this.
Vous avez raison Mr Aussant: Ce n'est pas le monde immonde qui doit décider qui soit un évêque de l'Église.
jean pierre aussant likes this.
Don Reto Nay and one more user like this.
Don Reto Nay likes this.
jili22
Reconvertissez-vous au Vrai Dieu, dans la tradition de vos ancêtres catholiques. Démissionnez de cette secte qui ne vous soutien que mollement et épousez la Vérité dans le Christ... battez-vous et prenez la Très Sainte Vierge Marie comme avocate.Défendez votre Église.