Clicks3.9K
fr.news
7

Le cardinal Sarah qualifie implicitement François de "faux prophète".

Le cardinal Robert Sarah a dit le 25 mai à Paris, lors du lancement de son nouveau livre, que ces prélats qui "annoncent haut et fort le changement et la rupture" sont de "faux prophètes".

Sarah ne cesse de souligner qu'il n'est pas un opposant au pape François, mais François fait partie de ceux qui "annoncent haut et fort le changement".

En octobre 2014, il a affirmé que "le monde a changé et que l'Église ne peut pas s'enfermer dans des interprétations alléguées du dogme" dans le journal La Nación.

En octobre 2014, il a dit que "l'Eglise ne doit pas craindre le changement" (Radio Vatican).

En octobre 2015, François a insisté sur le fait que l'Église ne peut pas être un musée mais doit être ouverte au "changement" (Reuters).

En novembre 2015, il a déclaré devant une assemblée de l'Église italienne que le catholicisme peut et doit "changer" (Radio Vatican).

Le 8 juin 2019, François a dit aux membres du Renouveau charismatique que la peur du "changement" est une tentation du diable.

François a de facto changé l'enseignement de l'Église sur le mariage, la réception de la Sainte Communion, la peine de mort, l'enfer, et même les paroles du Notre Père.

Image: Robert Sarah, © Michael Swan, CC BY-ND, #newsPlthtvknfg
Je comprends ce cardinal. Occupant la chaire de Pierre, il ne veut pas s'opposer à l'autorité de Dieu en François. En revanche, il élève sa voix pour dénoncer les erreurs. C'est cet exemple que je voulais te donner @Symphytum Mgr Sarah accepte la volonté de Dieu.
Symphytum
1) Selon l’infaillibilité de l’Eglise et du Pape, il est strictement impossible qu’un véritable Pape enseigne des erreurs selon la foi et les mœurs.
2) Dire ici que le Cardinal Sarah accepte la volonté de Dieu, serait comme quelqu’un qui dit: je fais le mal et j’irai en enfer pour ça, mais attention c’est pas bien !
3) Pour que vous compreniez mieux: accepter avec assentiment religieux la volonté…More
1) Selon l’infaillibilité de l’Eglise et du Pape, il est strictement impossible qu’un véritable Pape enseigne des erreurs selon la foi et les mœurs.
2) Dire ici que le Cardinal Sarah accepte la volonté de Dieu, serait comme quelqu’un qui dit: je fais le mal et j’irai en enfer pour ça, mais attention c’est pas bien !
3) Pour que vous compreniez mieux: accepter avec assentiment religieux la volonté du Pape c’est faire la volonté de Dieu. Mais se soumettre à quelqu’un qui enseigne ouvertement l’erreur, c’est aller contre la volonté de Dieu. Qui lui souhaite que l’on « évite l’homme hérétique ».
Conclusion: le « Cardinal » Sarah acceptera la volonté de Dieu le jour où il reconnaîtra que François est un hérétique. Sinon tout en feignant la soumission, il se rebelle contre elle.
avecrux.avemaria likes this.
@Symphytum j'ai bien compris merci
Siagrius
J'objecterai que les phrases sont sorties de leurs contextes et donc sans valeur critique valable. ce document peut vouloir tout dire; Au minimum la pape prévoit de bousculer la tradition et dans le maximum de bousculer et la doctrine et la tradition. auquel cas il serait hérétique et tenterait d'entrainer derrière lui toute l'Eglise dans l'hérésie panthéiste.
Bocage
François prie souvent Saint franc macon
Parce que lui aussi est un crabe. Qui loue Vatican II maintenant? Qui prie st JP2 et st P6 sinon des crabes.
Bocage and one more user like this.
Bocage likes this.
Ludovic Denim likes this.
anne11
Je me demande comment fait ce cardinal pour rester dans ce panier de crabes...
paxetlumine and one more user like this.
paxetlumine likes this.