Langue
Clics
612
fr.news

Trois évêques kazakhs s'opposent à François

L'approbation par le pape François des normes pastorales des évêques de Buenos Aires a provoqué une confusion considérable et croissante parmi les fidèles et le clergé, écrivent trois évêques du Kazakhstan.

L'archevêque d'Astana Tomash Peta, l'archevêque de Karaganda Jan Pawel Lenga et l'évêque auxiliaire d'Astana Athanasius Schneider, ont signé une déclaration commune le 31 décembre 2017.

Ils voient les normes pastorales comme un moyen de répandre le "fléau du divorce", même dans la vie de l'Église. La légitimation d'une seconde liaison "représente une altération substantielle de la discipline sacramentelle et de la doctrine de l'Église millénaire."

Les évêques citent les Pères de l'Église, et jusqu'aux récents papes qui, à l'unanimité, conviennent qu'une seconde liaison n'est jamais légitime.

Ils concluent : "Il n'est pas licite de justifier, d'approuver ou de légitimer directement ou indirectement le divorce et une relation sexuelle stable et non conjugale par la discipline sacramentelle de l'admission de soi-disant divorcés et remariés à la sainte communion. Cela est étranger à toute la tradition de la foi catholique et apostolique."

Image: Tomash Peta, Jan Pawel Lenga, Athanasius Schneider, © wikicommons, CC BY-SA, #newsAamidgljnm

Votre commentaire…
fr.news a mentionné cette publication dans L'Église fait face à une "confusion sérieuse".
dvdenise
www.youtube.com/watch @3:48 Imprimatur et Nihil obstat du Pape. "Publiez l'oeuvre telle quelle. Il n'y a pas lieu de donner une opinion quant à son origine, quelle soit extraordinaire ou non. Ceux qui liront, comprendront" (Pie XII, audience du 26 février 1948)
prince0357
Les trois prince de notre Sainte Eglise se trouvent dans la succession du Saint Athanase!
Symphytum
@dvdenise C'est faux Pie XII à condamné ces écrits, mais les prosélytes de cette fausse prophétesse ont fait croire le contraire.
www.dominicainsavrille.fr/que-penser-de-maria-valtorta/
AveMaria44
Quand la règle prochaine de la foi et des mœurs défaille, il faut s'en tenir à ce qui a toujours été cru.
jili22
Une personne qui se suicide, faut il l'encourager dans son acte en lui promettant la vie éternelle ou lui montrer les tristes conséquences de son acte ?.. Des coups de pieds dans le cul qui se perdent...
jili22
Si elle veut aller en enfer, qu'elle y aille toute seule mais pas en entraînant d'autres âmes. C'est un grave péché contre l'Esprit Saint ! Ste Thérèse, sa place était aussi réservée en enfer, elle s'est convertie. Je souhaite de même pour Dvdenise. C'est elle qui s'anathemise.
GChevalier
Voici à ce propos ce qu'en écrit Pro Liturgia :
"Mardi, 2 janvier 2018. Extraits du document diffusé par Mgr Athanasius Schneider le 31 décembre 2017 :
« (...) Après la publication de l’exhortation apostolique “Amoris laetitiae” (2016), divers évêques ont émané, au niveau local, régional et national, des normes d’application sur la discipline sacramentelle des fidèles, dits « divorcés-remariés »… Plus
Tonino
Oui c'est une malédiction c'est comme vouloir jeté un sort a l'autre de parler ainsi (mème si vouloir ne veut pas forcement dire pouvoir).
JeanBaptiste
@jili22 Vous ne devriez pas parler ainsi. Elle est de mauvais esprit, mais vous ne pouvez pas lui dire que sa place est réservée en enfer, ni l'anathématiser : c'est une forme de malédiction.
Tonino aime ça.
jili22
@dvdenise ! Vous répandez l'erreur. Je préfère me fier à la Sainte Bible qu'au apparitions de la sœur du ni oui ni non,, de Maria Valtorta ou des charismatiques de medujgore. Votre place est déjà réservée en enfer (vous n'aurez qu'un billet aller) . Soyez anathème !