Clicks735
fr.news
2

L'Église de l'immigration de masse favorise également l'excommunication de masse

L’exemple le plus récent est l’évêque de Mazara del Vallo, Domenico Mogavero, en Italie. Il a largement condamné les nombreux partisans du populaire Premier ministre italien Matteo Salvini,

"Qui se tient avec Salvini ne peut pas être appelé chrétien parce qu'il a nié le commandement de l'amour", s'est exclamé Mogavero en colère, selon Ansa.it ( 20 mai).

Salvini a réussi à arrêter l'immigration de masse en Italie. Mais Mogavero a insulté Salvini comme "de plus en plus arrogant".

Les commentateurs sur les médias sociaux ont eu un jeu facile avec Mogavero. Ils ont souligné qu'il était "courageux" seulement lorsqu'il défendait l'idéologie des médias oligarques alors qu'il se taisait devant l'avortement, l'euthanasie, l'idéologie de genre et la fornication homosexuelle.

En mars 2011, Mogavero a approuvé les crimes de guerre de l'OTAN contre la Libye qui avaient déclenché une immigration massive en Europe.

Il a vivement soutenu l'introduction du pseudo-mariage gay en Italie.

Image: Domenico Mogavero, Matteo Salvini, #newsUbgqsybtgs
Légalement peut-être... Sous réserve d'examen au cas par cas.
Mais légitimement, ces faux-culs de compétition ne peuvent pas se prétendre du clergé catholique.
nizkings likes this.
Olivier L
S’il avait défendu l’avortement, aurait-il été excommunié publiquement ?
nizkings likes this.