Langue
Clics
694
fr.news 3 1

Le cardinal Kasper, les "cas individuels", l'eucharistie et le sacerdoce

Interrogé par katholisch.de le 4 mars, le cardinal moderniste Walter Kasper a affirmé sans rire que l'Église catholique est "très, très proche" de la compréhension luthérienne de l'Eucharistie et du sacerdoce.

Il a recommandé l'utilisation de "l'astuce des cas individuels" qui est devenu e populaire sous le pape François et qui permettrait de se débarrasser complètement de l'Eucharistie catholique et du sacerdoce catholique.

Le pape François a déjà utilisé le "cas individuel" pour reconnaître le divorce dans l'Église. Cela n'a pas produit d'unité avec les protestants mais plutôt provoqué une profonde division à l'intérieur de l'Église entre le clergé ultralibéral et les familles catholiques, au point que François peut être appelé le pape du schisme du 21ème siècle.

Image: Walter Kasper, © Mazur, catholicchurch.org.uk, CC BY-SA, #newsYyngypdzco

Votre commentaire
apvs a mentionné cette publication dans Un prêtre belge témoigne : j’étais traditionaliste.
GChevalier
Mais je pose une vraie question :
Les cas individuels, d'où les sort-on ?
Ils ne sont pas venus comme ça
De par la volonté de François !
Ils viennent de Vatican II,
Du "subsistit in" en particulier,
Qui permet de faire ce qu'on veut
Et en toute légalité.
AveMaria44
La synagogue conciliaire est très très proche de l'incompréhension luthérienne de l'Eucharistie et le cardinal Kasper fort proche de l'apostasie.