Clicks75

Les supérieurs de la FSSPX défendent Mgr Huonder

et trompent leurs prêtres et fidèles

.

De nombreux fidèles (et quelques prêtres) ont protesté contre la venue

e Mgr Huonder au sein de la FSSPX. Un prieur a même écrit une longue lettre (privée...) à l'abbé de Jorna pour lui faire part de sa colère.

Devinez-vous ce qui arriva ?

On fit comprendre à tout ce petit monde (légitimement) mécontent que

gr Huonder n'est certes pas encore parfait (sic) mais qu'il faut justement faire preuve de compréhension et de patience ... comme ce fut le cas pour "Mgr Lazo qui ne fit une déclaration anti-conciliaire qu'après trois années de contact avec la FSSPX" (sic).

Sauf que la vérité est toute autre au sujet de Mgr Lazo : il avait reçu des livres sur la crise et au moment de ses premiers contacts avec les prêtres de la FSSPX, cet évêque avait tout rejeté de lui-même : plus de nouvelle messe, plus de communion dans la main et surtout rejet total du Concile !! C'est tout autre chose avec Mgr Huonder qui reconnaît avoir été impliqué dans le processus de ralliement de la FSSPX, et déclare publiquement à ses diocésains qu'il arrive dans un prieuré de la FSSPX pour aider à l'intégration de cette congrégation.

Mais hélas, les prêtres et fidèles qui avaient réagi à la venue de Mgr Huonder ont été "bernés" par ces explications des supérieurs et la plupart y croient maintenant : "vous comprenez, on peut lui faire du bien ! Franchement vous manquez de charité, vous les gens de la résistance".

Une fois de plus, il faut redire avec Mgr Lefebvre que ce ne sont pas les inférieurs qui font les supérieurs, mais bien l'inverse. Rester sous l'influence des supérieurs de la FSSPX, c'est à coup sûr être trompé et avancer vers le ralliement.

La preuve ? Le prêtre qui avait écrit cette longue missive pour dire sa colère pense aujourd'hui que la venue de Mgr Huonder dans la FSSPX pourra lui faire du bien !