christusrexsalvator
christusrexsalvator

Vatican II et l'Islam. 294.

Il faut faire des distinctions. Tout d'abord, entre Sédévacantisme et critique fondée et vertueuse du Concile Vatican II. Ce n'est pas parce qu'on doit rejeter l'idée absurde qu'il n'y aurait plus de pape depuis JeanXXIII (sédévacantisme), qu'on doit tomber dans une conception erronée de l'obéissance, peut-être commode, mais sûrement pas inspirée du S. Esprit, et flétrir ceux qui dénoncent, dans …More
Il faut faire des distinctions. Tout d'abord, entre Sédévacantisme et critique fondée et vertueuse du Concile Vatican II. Ce n'est pas parce qu'on doit rejeter l'idée absurde qu'il n'y aurait plus de pape depuis JeanXXIII (sédévacantisme), qu'on doit tomber dans une conception erronée de l'obéissance, peut-être commode, mais sûrement pas inspirée du S. Esprit, et flétrir ceux qui dénoncent, dans le Concile, des erreurs condamnées par les papes antérieurs. La vraie notion catholique de l'obéissance ne demande nullement d'adhérer à des nouveautés d'ordre théologique si celles-ci ne sont pas enseignées de façon infaillible et surtout si elles contredisent un enseignement antérieur du Magistère infaillible de l'église. Or, c'est le cas notamment pour l'enseignement sur la Liberté religieuse de Vatican II.

Ici encore, il faut faire plusieurs distinctions. Notamment entre professer sa croyance religieuse en privé ou en public, et d'autre part entre le droit à ne pas être forcé à agir (contre sa croyance) et le droit à ne pas être empêché d'agir selon sa croyance, et ici encore, en privé ou en public.
Mgr Lefebvre, Mgr de Castro Meyer, Mgr Lazo, et beaucoup de prêtres et de penseurs catholiques dans le monde ne nient pas que Vatican II condamne l'indiférentisme en matière religieuse, là n'est pas le problème. La nouveauté condamnable de Vatican II consiste à inventer un "droit" "naturel", donc fondé sur la nature humaine, et donc pour tout homme sans exception, non seulement de ne pas être empêché de professer une fausse religion en privé, mais même en public, et ce de façon universelle, donc même dans l'hypothèse d'un état catholique et où 90% de la population serait catholique. Cette erreur de Vatican II, ce faux droit naturel, a produit des fruits délétères: destruction des états catholiques, athéisme pratique de l'état, et maintenant d'une proportion grandissante de citoyens. Et encore une fois, ce constat n'implique aucunement qu'il faille conclure que Paul VI n'était pas pape.
christusrexsalvator

Vatican II et l'Islam. 294.

Je remarque que l'abbé Pages, dans cette video, ne semble pas approuver le geste de Jean-Paul II baisant le Coran, et qu'il suggère indirectement son désaccord en disant : ce geste n'est pas infaillible. Effectivement, et je loue l'abbé Pages d'avoir cette bonne réaction, mais il faut aller plus loin et dénoncer le scandale énorme qu'a constitué un tel geste du pape, scandale non seulement pour …More
Je remarque que l'abbé Pages, dans cette video, ne semble pas approuver le geste de Jean-Paul II baisant le Coran, et qu'il suggère indirectement son désaccord en disant : ce geste n'est pas infaillible. Effectivement, et je loue l'abbé Pages d'avoir cette bonne réaction, mais il faut aller plus loin et dénoncer le scandale énorme qu'a constitué un tel geste du pape, scandale non seulement pour les Chrétiens, mais pour les musulmans eux-mêmes qui sont esclaves d'une fausse religion.On pourrait aussi parler du scandale immense des 2 premières réunions d'Assise, qui puisent leur inspiration dans le faux oecuménisme des papes de Vatican II.
christusrexsalvator

Vatican II et l'Islam. 294.

Quelqu'un a écrit: "je pense de plus en plus que ces luttes intestines dans l'église sont l'oeuvre du démon...", semblant viser ici particulièrement les traditionalistes.C'est régler très vite et très superficiellement le problème de la crise immense qui affecte l'église après Vatican II. Comme s'il n'y avait pas de problème à part quelques esprits de Satan qui rejettent par pur orgueil les "…More
Quelqu'un a écrit: "je pense de plus en plus que ces luttes intestines dans l'église sont l'oeuvre du démon...", semblant viser ici particulièrement les traditionalistes.C'est régler très vite et très superficiellement le problème de la crise immense qui affecte l'église après Vatican II. Comme s'il n'y avait pas de problème à part quelques esprits de Satan qui rejettent par pur orgueil les "merveilleux" enseignements de ce Concile. Eh bien sachez que, même en dehors de la Fraternité S.Pie X, de plus en plus de penseurs catholiques commencent à mettre en question certaines orientations et enseignements de ce concile, et à y dénoncer une influence libérale manifeste. Voyez, un exemple parmi d'autres, Mgr Gherardini, en Italie. Il y a bel et bien un profond problème intrinsèque au Concile Vatican II, et l'église ne pourra véritablement sortir de la crise qu'en le corrigeant, d'une façon ou d'une autre.
christusrexsalvator

La procession eucharistique dans Paris

Félicitations à Jacques Buffet pour ce très beau travail, pour ce montage artistique. Puissent de nombreuses personnes y puiser admiration, réconfort et encouragement.
christusrexsalvator

Concélébration fervente

A Jean12: C'est le Concile Vatican II qui a introduit une rupture avec le passé de l'Eglise, pas les "tradi".Par ailleurs, "être en communion avec le pape" n'a jamais signifié ou impliqué qu'il faille accepter n'importe quelle nouveauté venant du pape, quand celui-ci ne parle pas infailliblement et qu'il se fait cependant l'écho d'erreurs déjà condamnées par le Magistère antérieur de l'Eglise ("…More
A Jean12: C'est le Concile Vatican II qui a introduit une rupture avec le passé de l'Eglise, pas les "tradi".Par ailleurs, "être en communion avec le pape" n'a jamais signifié ou impliqué qu'il faille accepter n'importe quelle nouveauté venant du pape, quand celui-ci ne parle pas infailliblement et qu'il se fait cependant l'écho d'erreurs déjà condamnées par le Magistère antérieur de l'Eglise ("liberté religieuse" notamment).
Et d'autre part, "être en communion avec le pape" n'implique sûrement pas le devoir d'embrasser une "nouvelle messe" qui, aux dires des cardinaux Ottaviani et Bacci, "s'éloigne de façon impressionnante de la théologie catholique de la messe".
christusrexsalvator

La France catholique à Paris

A Faon: j'approuve tout à fait ce que vous écrivez, vous avez exprimé parfaitement ce que je pensais et voulais dire.Devant ce magnifique pélerinage, devant cet enthousiasme d'une foule innombrable heureuse de manifester sa foi catholique publiquement, en accompagnant le Vrai Dieu d'Amour, réellement présent dans l'Eucharistie, eh bien il y a UN individu chagrin qui ne peut s'empêcher de semer …More
A Faon: j'approuve tout à fait ce que vous écrivez, vous avez exprimé parfaitement ce que je pensais et voulais dire.Devant ce magnifique pélerinage, devant cet enthousiasme d'une foule innombrable heureuse de manifester sa foi catholique publiquement, en accompagnant le Vrai Dieu d'Amour, réellement présent dans l'Eucharistie, eh bien il y a UN individu chagrin qui ne peut s'empêcher de semer la division et la calomnie (accuser des gens de haine, rien de moins!) sous prétexte de la présence d'un drapeau "flamingant". Quelle pitié! Prions pour lui.
christusrexsalvator

Pourquoi croire en Dieu ? - Acte I

Magnifiques images, très belle musique. On attend maintenant la suite, soit l'argumentation rationnelle. Elle pourrait prendre appui sur le FAIT de l'ordre dans la nature, mais je vois aussi un autre point de départ, d'ailleurs suggéré par la video: l'existence de BEAUTE dans l'univers, ce qui nous conduit au raisonnement de S. Augustin, à la suite de Platon. Mais il faudrait développer. J'ai …More
Magnifiques images, très belle musique. On attend maintenant la suite, soit l'argumentation rationnelle. Elle pourrait prendre appui sur le FAIT de l'ordre dans la nature, mais je vois aussi un autre point de départ, d'ailleurs suggéré par la video: l'existence de BEAUTE dans l'univers, ce qui nous conduit au raisonnement de S. Augustin, à la suite de Platon. Mais il faudrait développer. J'ai hâte de voir la suite.Il est évident que l'athéisme est un non-sens.
Continuez