GChevalier
5a-Donnez-moi le don de sagesse
Et cette charité qui presse
Et qui fait un homme divin.
GChevalier
5b-Faites, grand Dieu, de ma bouche un tonnerre
Pour détruire l’iniquité,
Afin que votre volonté
Soit faite au ciel (bis) et sur la terre.
18 more comments from GChevalier
GChevalier
6a-C’est à vous, Seigneur, que je vise ;
Vous êtes seul mon entreprise,
A vous seul sans respect humain.
GChevalier
6b-Je foule aux pieds le monde et sa figure ;
Si mon zèle plait à vos yeux,
Je me trouverai bienheureux
De devenir (bis) sa balayure.
GChevalier
7a-On parcourt pour un grain de sable
La mer et la terre habitable
Avec des travaux infinis.
GChevalier
7b-Pour vous, mon Dieu, je n’aurais aucun zèle ?
Pour gagner le Sang de mon Dieu
Je n’en remuerais pas du lieu ?
Oh ! quel mépris (bis) d’un infidèle !
GChevalier
8a-Qu’un cheval tombe sous sa charge,
On est sensible, on le décharge,
Mais pour l’âme on n’a que mépris.
GChevalier
8b-Elle est tombée, elle dort dans le crime,
On ne la relèvera pas.
Va-t’en, pauvre âme, où tu pourras,
Meurs en péché (bis), tombe dans l’abîme.
GChevalier
9a-Ah ! partout le démon qui tente,
Partout la moisson abondante
Et très peu d’ouvriers de Dieu ;
GChevalier
9b-Prions, prions le père de famille
D’abattre l’orgueil du démon
Et d’envoyer dans sa moisson
Des ouvriers (bis) de l’Évangile.
GChevalier
10a-Le soldat bat partout la caisse,
A s’armer un chacun s’empresse,
L’on fait des régiments en peu.
GChevalier
10b-Mais pour défendre un Dieu que l’on offense,
Lève-t-on quelque régiment,
Fait-on quelque saint armement ?
Hélas ! hélas ! (bis) aucun n’y pense.
GChevalier
11a-Faux dévot, âme si charnelle,
Repose avec l’homme infidèle,
Dors en paix, tu n’es point blessé.
GChevalier
11b-Rien ne te nuit, aucun ne t’endommage ;
Ne t’embarrasse point d’autrui.
S’il se damne, tant pis pour lui.
Cruel repos (bis), cruel outrage !
GChevalier
12a-Je ne puis reposer une heure
Ni garder la même demeure
En voyant Jésus offensé.
Hélas ! partout chacun lui fait la guerre.
GChevalier
12b-Le péché règne en tous les lieux,
Les âmes tombent dans les feux.
Je veux gronder (bis) comme un tonnerre.
GChevalier
13a-O mon Dieu, pour votre Évangile,
Je veux souffrir de ville en ville
Mille affronts, mille et mille maux.
GChevalier
13b-Si par ma vie et le sang de mes veines
Je ne détruis qu’un seul péché,
Si je ne fais qu’un cœur touché,
Vous payez trop (bis) toutes mes peines.
GChevalier
14a-Quand je ne sauverais personne,
Je ne perdrais pas la couronne
Préparée à mes seuls travaux.
GChevalier
14b-Car ce n’est pas le fruit qu’on récompense,
Mais la semence qu’on répand,
Mais le travail que l’on y prend.
Le prix convient (bis) à la souffrance.