GChevalier
14-Le Saint-Esprit les y portait.
Souvent saint Paul leur répétait :
« Soyez joyeux, chantez, fidèles,
Quelques chansons spirituelles. »
GChevalier
15-Plusieurs fois les saints ont chanté,
C’est un secret de sainteté.
Marie a fait un beau cantique.
Chantons en prenant sa pratique.
18 more comments from GChevalier
GChevalier
16-Chantons donc, mais avec ferveur ;
Chantons, nous plairons au Seigneur ;
Chantons, nous lui donnerons gloire ;
Chantons, nous chanterons victoire.
GChevalier
17-Sachez qu’un cantique sacré
Rend notre esprit plus éclairé,
Chasse du cœur toute humeur noire
Et met Dieu dans notre mémoire.
GChevalier
18-Lorsque le cœur est abattu,
Le cantique porte vertu,
Chantez, malgré votre tristesse,
Et vous recevrez l’allégresse.
GChevalier
19-Le chant, ainsi qu’il est écrit,
Ouvre le cœur au Saint-Esprit,
Dieu descend dans un cœur qui chante
Et lui donne grâce abondante.
GChevalier
20-Le cantique charme nos maux
Et nous délasse en nos travaux ;
C’est en chantant qu’on se dispose
A travailler à d’autre chose.
GChevalier
21-Le chant est un secret divin
Pour chasser tout esprit malin,
Un saint cantique que l’on chante
Le fait s’enfuir lorsqu’il nous tente.
GChevalier
22-Le monde a mêlé le péché
Dans des airs qu’il a recherchés,
Sa musique est l’apprentissage
De son plus fin libertinage.
GChevalier
23-Chantons et réparons l’honneur
Que ses chansons font au Seigneur,
Par de nouveaux airs de justice
Détruisons ceux de sa malice.
GChevalier
24-Chante, ivrogne, en buvant ton vin ;
Après avoir bu ce venin,
Va pleurer, va prendre avec rage
Le fiel des dragons pour breuvage.
GChevalier
25-Libertin, qu’il t’en coûtera
Pour ce vilain chant d’opéra !
Satan l’a fait par sa malice ;
En chantant tu lui rends service.
GChevalier
26-Avale, avale les poisons
De tes amoureuses chansons,
Un jour ces impures délices
Seront tes plus cruels supplices.
GChevalier
27-Le diable, par ce mot couvert,
Te fait rire, mais il te perd ;
Il souffle ton chant, il t’enflamme
D’un tendre plaisir, mais infâme.
GChevalier
28-Tu prends un poison infernal
Et dis que ce n’est pas un mal,
Cette parole à double entente
Cache et fait ta perte évidente.
GChevalier
29-Tu nous appelles scrupuleux
Et nous t’appelons malheureux,
Car à ta chanson si plaisante
Tout le ciel pleure et l’enfer chante.
GChevalier
30-Loin de moi, chantres de Bacchus,
Loin de moi, chantres de Vénus,
Loin de moi, fins suppôts du diable,
Dont le malheur est déplorable.
GChevalier
31-Tu chantes cet air empesté
Devant tous pour être écouté,
Tu leur en apprends la cadence
Et tu corromps leur innocence.
GChevalier
32-Damne-toi si tu veux, mondain,
Mais ne damne pas ton prochain ;
Il t’écoute, il apprend le crime,
Il le fait, il tombe en l’abîme.
GChevalier
33-Va, cloaque de saleté,
Vomir ailleurs l’impureté
Des chansons de tes amourettes
De tes paroles de fleurettes.