Clicks1.3K

François "entre dans le mystère"

Image: © gloria.tv, CC BY-ND, #newsChumifnruj
Plusieurs grands auteurs ecclésiastiques dans le passé ont critiqué des pratiques participant d’une fausse dévotion, notamment à l'endroit de la sainte Mère de Dieu. Il ne suffit pas de réciter le chapelet, encore faut-il le prier selon l’esprit de vraie dévotion, non comme des perroquets et des superstitieux. Voilà comme j’interprète ces paroles de la catéchèse du pape.
Je crois me rappeler, sauf erreur de ma part, que la reconnaissance du Chapelet comme prière liturgique fait partie des demandes expresses de Notre-Dame de Fatima qui a, en tout cas, à chacune de ses Apparitions, réclamé avec insistance qu'on le récitât tous les jours. Par ailleurs, comme je l'ai constaté moi-même tant et tant de fois, lorsque les mauvais chrétiens parlent, souvent avec une …More
Je crois me rappeler, sauf erreur de ma part, que la reconnaissance du Chapelet comme prière liturgique fait partie des demandes expresses de Notre-Dame de Fatima qui a, en tout cas, à chacune de ses Apparitions, réclamé avec insistance qu'on le récitât tous les jours. Par ailleurs, comme je l'ai constaté moi-même tant et tant de fois, lorsque les mauvais chrétiens parlent, souvent avec une grande agressivité ou force sarcasmes, de prières récitées en "répétant des mots comme des perroquets", c'est évidemment le Chapelet qu'ils visent au premier chef ! Dignes successeurs de Rabelais qui s'en moquait déjà il y a 500 ans, en plus du Saint-Suaire dont il ricanait : "Ils marmonnent grand renfort de légendes et de psaumes nullement par eux entendus (= compris), ils comptent (= récitent) force patenôtres (= Notre Père), entrelardées de longs Ave Maria sans y penser ni entendre (= comprendre)".
apvs likes this.
apvs
Il est d'usage pour un pape d'offrir un chapelet à ceux qui viennent avec une tendre dévotion embrasser son anneau : mais on ne peut même pas penser que François retire sans ménagement et avec un certain mépris son auguste main pour ensuite offrir benoîtement un chapelet à sa brebis ainsi éconduite ! C'est juste une question de bon sens...
Ce cartoon n'est pas ignoble, chère dvdenise : il ne fait…
More
Il est d'usage pour un pape d'offrir un chapelet à ceux qui viennent avec une tendre dévotion embrasser son anneau : mais on ne peut même pas penser que François retire sans ménagement et avec un certain mépris son auguste main pour ensuite offrir benoîtement un chapelet à sa brebis ainsi éconduite ! C'est juste une question de bon sens...
Ce cartoon n'est pas ignoble, chère dvdenise : il ne fait que mettre en lumière une des graves ambiguités de cet enseignement de François du 2 janvier. Vous nous l'avez cité, mais l'avez-vous bien écouté ? www.youtube.com/watch
Par humilité le pape doit respecter les astreintes de son statut, en les adaptant, certes, mais de manière à ne choquer aucune personne. Refuser de donner son anneau à embrasser peut être interprété comme un réflexe engendre par l'hygiénisme forcené qui règne dans notre monde. La peur de la contagion. J'ai vu cela à saint germain en laye : on n'embrassais plus le christ le Vendredi Saint par "…More
Par humilité le pape doit respecter les astreintes de son statut, en les adaptant, certes, mais de manière à ne choquer aucune personne. Refuser de donner son anneau à embrasser peut être interprété comme un réflexe engendre par l'hygiénisme forcené qui règne dans notre monde. La peur de la contagion. J'ai vu cela à saint germain en laye : on n'embrassais plus le christ le Vendredi Saint par "hygiène" (sic). Le pape serait-il malade ? C'est une question qui se pose car il ne réagit plus normalement ???

Autre sujet, le cardinal Sarah, pour ceux qui liront avec attention son dernier livre testament s'apercevront dans son analyse de la vocation du prêtre, page 74-75 que le Pape François est à côté de la plaque. En gros, lui qui était destiné à être configuré à la Croix du Christ plus que tout autre prêtre, vu son rôle de pape, a cédé à la tentation inhérente à la dignité papale, la tentation du monde ; celle du chef d'état.

Le pape parle soit en tant que "Pontifex Maximum", soit en tant que "singulus peccator ex omnibus peccatoribus".

Beaucoup trop confondent ces deux aspects des choses et en viennent à suivre aveuglément les propos ambigus ou erronés émis en tant que Bergoglio, les prenant pour des propos émis ex cathedra. Si vous lisez l'histoire de l'Eglise, vous vous apercevrez que lors de la Renaissance, certains papes n'ont pas été irréprochables car désignés d'office à la prêtrise et à la fonction. Est-ce pour cela que leur mauvaise conduite a érigé cette même inconduite en dogme. Les papes n'ont jamais violé le dogme. Il faut attendre maintenant pour que se déchaîne le démon et que certains membres de l'Eglise envisagent de changer les dogmes pour renouveler l'Eglise (au nom de quoi ???).
Le devoir du pape est de leur barrer la route et de rester ferme, quitte à subir le martyr, mais de leur barrer la route. Un pape adulé par les ennemis farouches de l'Eglise et qui ont comme but avoué d'abattre la papauté, c'est louche ! Désolé.
Il ne faut avoir cesse de prier pour le pape tout en gardant les yeux ouverts car si la situation empire l'Eglise va vers un nouveau schisme d'Occident.
dvdenise
Pour approuver ce cartoon ignoble, vous n'avez donc sûrement pas vu le Pape François faire distribuer des milliers le chapelets Place Saint Pierre lors de l'Angélus et en faire la distribution lui-même...
dvdenise
Invitation à relire le psaume de la victoire de Dieu sur les mauvaises langues.
Psaume 62 likes this.
Psaume 62 likes this.
Psaume 62
Chacun est libre de croire dans son for intérieur que le pape François est un hypocrite voire un imposteur usurpateur, en se basant sur certains faits troublants. Que toutefois ceux qui aiment à le juger témérairement et à diffamer par exemple ses catéchèses à la légère, s’attendent à devoir rendre compte de leurs jugements lors du Jugement de Dieu.

« Donnez-moi deux lignes de la main d'un homm…More
Chacun est libre de croire dans son for intérieur que le pape François est un hypocrite voire un imposteur usurpateur, en se basant sur certains faits troublants. Que toutefois ceux qui aiment à le juger témérairement et à diffamer par exemple ses catéchèses à la légère, s’attendent à devoir rendre compte de leurs jugements lors du Jugement de Dieu.

« Donnez-moi deux lignes de la main d'un homme, et j'y trouverai de quoi suffire à sa condamnation. » (Cardinal de Richelieu)

fr.aleteia.org/…/le-pape-francoi…

opusdei.org/…/le-pape-francoi…

www.evangelium-vitae.org/…/le-pape-demande…
apvs
Chacun est libre de croire dans son for intérieur que le pape François est un hypocrite et un imposteur en se basant sur certains faits troublants.
MAIS DONC PAS DE DIRE QU'IL Y A UN PROBLEME DANS CE QU'IL ENSEIGNE! PENSE, ET TAIS-TOI : QUE PERSONNE NE SACHE CE QUI TE SEMBLE JUSTE ! Hypocrite.
Que toutefois ceux qui aiment à le juger témérairement et à diffamer par exemple ses catéchèses …More
Chacun est libre de croire dans son for intérieur que le pape François est un hypocrite et un imposteur en se basant sur certains faits troublants.
MAIS DONC PAS DE DIRE QU'IL Y A UN PROBLEME DANS CE QU'IL ENSEIGNE! PENSE, ET TAIS-TOI : QUE PERSONNE NE SACHE CE QUI TE SEMBLE JUSTE ! Hypocrite.
Que toutefois ceux qui aiment à le juger témérairement et à diffamer par exemple ses catéchèses à la légère,
UNE CATECHESE D'UN PAPE EST NORMALEMENT DESTINEE A ÊTRE RECUE PAR TOUT CATHOLIQUE, PETIT OU GRAND, JEUNE OU VIEUX, ENCORE PECHEUR OU DEJA SAINT : IL N'Y A PAS D'AMOUR CHEZ CEUX QUI LAISSENT DIRE TOUT EN SACHANT QUE FRANCOIS SEME LE TROUBLE PARMI LES BREBIS DU SEIGNEUR, QUI CONNAISSENT LA VOIX DE LEUR MAÎTRE ET DE SA SAINTE MERE. IL N'Y A PAS D'AMOUR CHEZ CEUX QUI LAISSENT DE GRAVES BLESSURES S'INSTALLER SANS APPORTER LE MOINDRE REMEDE. IL N'Y A PAS D'AMOUR CHEZ CELUI QUI MENACE A LA LEGERE, ET DONT L'ARME FACTICE EST L'INTIMIDATION.

s’attendent à devoir rendre compte de leurs jugements lors du Jugement de Dieu.

VS :
Je t'en conjure devant Dieu et devant Jésus-Christ, qui doit juger les vivants et les morts, et au nom de son apparition et de son royaume, prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant. Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs,… ( 2 Tim 4,2 )
Spina Christi 2 and 2 more users like this.
Spina Christi 2 likes this.
DDFG5 likes this.
Catholique et Français likes this.
Psaume 62
En tant que catholique, exprimer avec un minimum de prudence et d’humilité ses possibles perplexités et objections quant à des actions et des paroles du souverain pontife - qui l’est bien jusqu’à preuve certaine et irréfutable du contraire apportée par exemple par la Providence divine - , n’est pas la même chose qu’interpréter à mal ce qui dans ses paroles peut être interprété à bien et avec …More
En tant que catholique, exprimer avec un minimum de prudence et d’humilité ses possibles perplexités et objections quant à des actions et des paroles du souverain pontife - qui l’est bien jusqu’à preuve certaine et irréfutable du contraire apportée par exemple par la Providence divine - , n’est pas la même chose qu’interpréter à mal ce qui dans ses paroles peut être interprété à bien et avec fruit, notamment dans ses catéchèses (comme je l’ai montré dans un commentaire ICI), n’est pas la même chose que de faire des procès catégoriques d’intention et que juger témérairement la personne du pape. Ceux qui écoutent la Voix du Christ et qui connaissent les exigences de la Foi catholique, savent bien faire la différence et savent garder la place qui est la leur. Cela étant dit, je comprends les perplexités et les tristesses face à certains actes du pape actuel, et je comprends le désir humain et psychique de se défouler par des paroles pour évacuer des tensions intérieures. Mais ce défoulement ne vient pas de l’Esprit de Dieu.
apvs
Et si c'était le salut pour François de se faire ainsi quelque peu moquer ? Et si cela le poussait à réfléchir un peu plus, chaque fois qu'il voudra sans grand discernement rabbaisser dans la poussière les brebis du Seigneur qui lui ont été pourtant confiées pour qu'il les paisse en toute sécurité, en toute douceur et amour ? C'est d'ailleurs à un Pierre humilié par sa chute, humilié jusqu'au …More
Et si c'était le salut pour François de se faire ainsi quelque peu moquer ? Et si cela le poussait à réfléchir un peu plus, chaque fois qu'il voudra sans grand discernement rabbaisser dans la poussière les brebis du Seigneur qui lui ont été pourtant confiées pour qu'il les paisse en toute sécurité, en toute douceur et amour ? C'est d'ailleurs à un Pierre humilié par sa chute, humilié jusqu'au plus profond de son coeur, enfin dépourvu de son arrogance naturelle trop humaine, humilié par d'abondantes larmes de repentir, que le Christ confia son troupeau, après s'être assuré par trois fois de l'amour de son vicaire : il est donc normal que les brebis, ne se sentant pas spécialement aimés par François mais plutôt quelque peu méprisées, n'hésitent pas à lui en faire reproche, et lui demandent cet amour qu'il leur refuse.
Psaume 62
"Quelque peu" moqué ? Sophisme, raisonnement fallacieux, justification hypocrite d'actes de diffamation grave et d'irrespect total envers le souverain pontife - qui l'est bien jusqu'à preuve irréfutable du contraire - de la part d'un prétendu catholique qui n'a habituellement que des mots injurieux et méprisants pour lui. J'apprécie l'humour de certains dessins de fr.cartoon mais non pas ce type …More
"Quelque peu" moqué ? Sophisme, raisonnement fallacieux, justification hypocrite d'actes de diffamation grave et d'irrespect total envers le souverain pontife - qui l'est bien jusqu'à preuve irréfutable du contraire - de la part d'un prétendu catholique qui n'a habituellement que des mots injurieux et méprisants pour lui. J'apprécie l'humour de certains dessins de fr.cartoon mais non pas ce type de dessins de nature diffamatoire.
apvs
Sophisme, raisonnement fallacieux, justification hypocrite d'actes de diffamation grave et d'irrespect total, ... prétendu catholique, mots injurieux et méprisants , nature diffamatoire : on retrouve une dizaine des mots-hochets du loustique qui, ne sachant plus que dire, s'agite dans tous les sens de manière fort comique :))))
Spina Christi 2 likes this.
Certaines paroles des commentaires de apvs sont en effet très méprisantes et insultantes à l’endroit du pape, paroles qu'il légitime par des sophismes et justifications hypocrites.

Ambiguïté réelle ou supposée de certaines de ses paroles dans ladite catéchèse, en tous les cas cela ne devrait pas constituer un prétexte pour interpréter de façon malveillante et diffamante le propos du pape, jusqu’…
More
Certaines paroles des commentaires de apvs sont en effet très méprisantes et insultantes à l’endroit du pape, paroles qu'il légitime par des sophismes et justifications hypocrites.

Ambiguïté réelle ou supposée de certaines de ses paroles dans ladite catéchèse, en tous les cas cela ne devrait pas constituer un prétexte pour interpréter de façon malveillante et diffamante le propos du pape, jusqu’à lui fait dire dans un dessin que le saint sacrifice de la Messe est fondamentalement inutile !

Voici comment il est possible de recevoir avec fruit sa catéchèse (bis).


« Bienheureux les doux, les miséricordieux, les personnes humbles de cœur… Ceci est la révolution de l’Évangile, a expliqué le Pape François. Là où il y a l’Évangile, il y a la révolution. L’Évangile ne laisse pas tranquille, il nous pousse, il est révolutionnaire. Toutes les personnes capables d’amour, les artisans de paix qui jusqu’alors étaient relégués aux marges de l’histoire, deviennent les constructeurs du Royaume de Dieu.» [ Nota : en effet, les Béatitudes sont à contre-courant des valeurs prônées généralement par l’esprit du monde, par l’homme charnel et pécheur ]«Si une personne a le cœur bon, prédisposé à l’amour, alors elle comprend que chaque parole de Dieu doit être incarnée jusqu’à ses ultimes conséquences » [ Nota : « jusqu’à ses ultimes conséquences » : rien à voir donc avec un « minimum syndical » mais bien plutôt avec le martyre, inscrit dans le quotidien souvent monotone, de l’amour pour le Christ qui peut dans certains cas aller jusqu’au martyre de sang ] « Le chrétien n’est pas quelqu’un qui s’engage à être meilleur que les autres : il sait être pécheur comme tout le monde » [ Nota : Oui, d’abord, le chrétien se laisse aimer, transformer et sauver dans la grâce salvifique par Dieu ; il ne s’engage à rien par ses propres forces mais, avec l’aide et en totale dépendance de Dieu, il s’engage à tout ce que l’amour de Dieu désire pour lui, notamment à devenir meilleur, mais uniquement par amour de Dieu et non par désir charnel et pharisaïque de surpasser les autres en vertu morale, en se comparant à eux. En outre, plus une âme s'approche et s'unit à la sainteté de Dieu, plus elle réalise son péché. Le saint se voit comme le pire des pécheurs car il s'estime compétent uniquement pour voir lucidement la gravité de son propre péché au niveau de sa conscience, et non compétent pour juger en toute objectivité le péché d'autrui ] « Le chrétien est simplement l’homme qui se tient devant le nouveau Buisson ardent, la révélation d’un Dieu qui ne porte pas l’énigme d’un nom imprononçable, mais qui demande à ses enfants de l’invoquer avec le nom du Père, de se laisser renouveler par sa puissance et de réfléchir un rayon de sa bonté pour ce monde si assoiffé de bien, en attente de bonnes nouvelles.» [ Nota : En effet, si davantage de chrétiens avaient reflété et reflétaient devant les non-chrétiens ne serait-ce qu’un vrai rayon de la bonté de Dieu, sans doute le monde s’en serait-il porté et s’en porterait-il beaucoup mieux ] « La prière chrétienne n’est pas celle de l’hypocrite qui cherche à se faire voir des hommes. Elle n’a pour seul témoin que sa propre conscience où se noue un dialogue continuel avec le Père. » [ Nota : Oui, lire à ce sujet les passages des Évangiles y afférents ] « Il suffit au fond de se mettre sous le regard de Dieu, de se souvenir de son amour de Père, et ceci est suffisant pour être entendu » [ Nota : Parole plutôt juste. Lire en complément ce bref article www.lavie.fr/%e2%80%a6/perseverer-dans… qui s’inspire notamment de l’école d’oraison du Carmel ] « Et combien de fois nous voyons le scandale donc, de ces personnes qui se rendent à l'église, ils restent toute la journée à l'église, et après, ils vivent en haïssant les autres, en disant du mal des autres. » [ Nota : Je n’ai pas connu et je ne connais pas dans mon entourage des personnes capables de rester toute la journée à l’église et ensuite de contre-témoigner ainsi. Mais peut-être en existe-t-il, en particulier en Amérique du Sud et en Italie ? Toujours est-il que l’histoire nous enseigne hélas que même des religieux peuvent passer de longues heures dans la prière extérieure à l'église et cependant haïr à l’extrême des gens vus comme des ennemis : entre autres des Franciscains croates qui en collaboration avec les funestes Oustachis tuèrent des Serbes orthodoxes durant la 2de Guerre mondiale ] « Les païens croient que, en parlant, en parlant, en parlant... » « C'EST BEAU QUE DE PENSER QUE NOTRE DIEU N'A PAS BESOIN DE SACRIFICE POUR POUVOIR GAGNER SES FAVEURS ! IL N'A BESOIN DE RIEN. » [ Nota : « Le sacrifice qui plaît à Dieu, c'est un esprit brisé ; tu ne repousses pas, ô mon Dieu, un cœur brisé et broyé » (Psaume 50). Durant l’Eucharistie, le bon catholique s’unit d’esprit et de coeur, humblement, avec confiance et amour, au suprême et salutaire sacrifice sanglant du Christ offert une fois pour toutes au Père Éternel dans l’Esprit Saint, qui en l’occurrence est réactualisé sous un mode sacramentel et non sanglant. A ce propos, merci @dvdenise pour ce lien liturgie.catholique.fr/…/2017-11-08-_Mes… . Le chrétien lucide sait bien que ce ne sont pas PAR SOI MÊME ses propres sacrifices qui attirent la pitié et les faveurs de Dieu. « Voici en quoi consiste l’amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c’est lui qui nous a aimés, et il a envoyé son Fils en sacrifice de pardon pour nos péchés. » ( 1 Jean 4.10 ) ] « Notre Dieu, dans la prière, demande seulement que nous ayons ouvert un canal de communication pour découvrir toujours ses enfants bien-aimés. » « Et moi aussi je pense à beaucoup de chrétiens qui pensent que prier, excusez-moi, c'est parler à Dieu comme un perroquet ! » [ Nota : Si par hypothèse le pape fait allusion ici à la prière du rosaire, c’est qu’il est totalement incohérent et tordu car il a incité les fidèles à prier le rosaire quotidiennement et il dit le prier lui-même ! Pour s’en convaincre, saisir sur un moteur internet de recherche les termes « pape François rosaire » ] « On prie depuis son coeur, on prie de l'intérieur. » [ Nota : Oui, contrairement à l’attitude des païens et des pharisiens en esprit qui jugent la qualité ou l’efficacité de la prière à la quantité et à l'écorce des paroles répétées et aux seules apparences, par exemple en estimant qu’une personne qui ne s’agenouille pas habituellement devant le Saint-Sacrement est forcément une personne impie, alors qu’il peut s’agir d’une autre cause que Dieu connaît ]
DDFG5
Le panneau Stop est hillarant
onda and one more user like this.
onda likes this.
apvs likes this.
DDFG5
DDFG5 likes this.
apvs
Merci, fr.cartoon ! Il me semblait bien, à moi aussi, que les mots, finalement, ont un sens...
apvs
Poncho Prays
Toute personne priant à voix haute le saint Rosaire est suceptible de "prier comme un perroquet, parlant parlant parlant, rabâchant les mêmes prières.
MAIS QUI SUIS-JE POUR JUGER DE LA FOI DE MON FRERE QUI PRIE ? La prière, c'est un tout petit peu différent de la sexualité contre nature, mon Sauveur me demande de ne pas juger mon frère, mais de m'occuper de mon propre …
More
Poncho Prays
Toute personne priant à voix haute le saint Rosaire est suceptible de "prier comme un perroquet, parlant parlant parlant, rabâchant les mêmes prières.
MAIS QUI SUIS-JE POUR JUGER DE LA FOI DE MON FRERE QUI PRIE ? La prière, c'est un tout petit peu différent de la sexualité contre nature, mon Sauveur me demande de ne pas juger mon frère, mais de m'occuper de mon propre coeur à coeur avec Dieu.
Deux personnes prient le chapelet : qui est le perroquet ? Doit-on s'en préoccuper comme le fait François ? Bien sûr que non.
Et si je prie le chapelet, mon Dieu au secours, je suis peut-être un perroquet ! Que dois-je faire pour ne pas l'être ?! François ! Ô François à l'aiiiiiiiiiide ! Je ne veux pas être un perroquet ! Oh dis-moi François comment tu te déperroquétises, donne-nous le secret de la déperroquétisation !


Merci François ! :)
Signé : la petite Bernadette Soubirous +