pierrestan48

Princesse Gloria, 20 prêtres, 80 savants : François le païen doit se repentir

@Spina Christi 2 Un dernier mot de ma part : Vous écrivez : "Votre "mode de penser" et "ce qui vous fait carburer"
...c'est l'Evangile du Seigneur et l'Eglise Catholique bimillénaire

Il me parait bon vous informer qu'il existe + ou - 30,000 sectes chrétiennes dans le monde, et que chacune de ces sectes (qui donnent des enseignements différents) nous assure (avec la plus belle sincérité du …More
@Spina Christi 2 Un dernier mot de ma part : Vous écrivez : "Votre "mode de penser" et "ce qui vous fait carburer"
...c'est l'Evangile du Seigneur et l'Eglise Catholique bimillénaire

Il me parait bon vous informer qu'il existe + ou - 30,000 sectes chrétiennes dans le monde, et que chacune de ces sectes (qui donnent des enseignements différents) nous assure (avec la plus belle sincérité du monde) se fonder rigoureusement sur l'Évangile du Seigneur.... tout comme vous, Spina Christi 2 .

Bref, je ne suis pas convaincu de la justesse de votre point de vue traditionaliste intégriste qui se fonde sur ce que vous érigez en absolu : vous fondez en grande partie votre foi sur votre compréhension subjective et limitée de la Parole de Dieu... et même chose à propos de l'Église catholique bimillénaire ! Je pense donc que c'est de tout cela que provient votre dérive actuelle de la foi, ainsi que celle de vos consorts. Que Dieu vous vienne en aide! je prierai pour vous!

Princesse Gloria, 20 prêtres, 80 savants : François le païen doit se repentir

@apvs + Spina Christi 2, Merci pour vos commentaires qui nous mettent au parfum de vos "prétentions"; mais "n'en rajoutez plus, la cours est pleine".

Je pense que les "lecteurs raisonnables" de cette page ont bien compris qu'il existe dans le monde des "docteurs autoproclamés" qui s'estiment supérieurs au pape François, en matière de théologie dogmatique et pastorale; et en matière de vertu, …More
@apvs + Spina Christi 2, Merci pour vos commentaires qui nous mettent au parfum de vos "prétentions"; mais "n'en rajoutez plus, la cours est pleine".

Je pense que les "lecteurs raisonnables" de cette page ont bien compris qu'il existe dans le monde des "docteurs autoproclamés" qui s'estiment supérieurs au pape François, en matière de théologie dogmatique et pastorale; et en matière de vertu, de sagesse, d'impeccabilité et d'infaillibilité. Et je vous assure que, pour ma part, je suis "rassasié"... par vos propos; il est donc inutile que vous insistiez !! Votre "mode de penser" et "ce qui vous fait carburer" (dogmatisme, subjectivisme, procès d'intention, jugements arbitraires et péremptoires, voire esprit d'orgueil et de suffisance) sont, hélas, maintenant bien connus.

Ceci dit, soyez assurés que je prie sincèrement notre Dieu de vous bénir et de vous accorder Sa Lumière! Mes échanges de points de vue avec vous deux se terminent ici ! Je vous souhaite "Bonne route" dans votre cheminement vers un compréhension équilibrée de votre foi chrétienne !

Princesse Gloria, 20 prêtres, 80 savants : François le païen doit se repentir

Lettre ouverte … « FRANÇOIS : COUPABLE ! »

Des messages de soutien affluent de par le monde au Pape François après son appel au Peuple de Dieu et les attaques portées contre lui par une minorité d’évêques étant foncièrement hostiles aux orientations de son pontificat. Celui-ci, très saisissant, émane d’un prêtre brésilien. Le partager le plus possible dans vos réseaux peut déjà être considéré …
More
Lettre ouverte … « FRANÇOIS : COUPABLE ! »

Des messages de soutien affluent de par le monde au Pape François après son appel au Peuple de Dieu et les attaques portées contre lui par une minorité d’évêques étant foncièrement hostiles aux orientations de son pontificat. Celui-ci, très saisissant, émane d’un prêtre brésilien. Le partager le plus possible dans vos réseaux peut déjà être considéré comme un geste de soutien, de fraternité et de loyauté filiale apporté au successeur de Pierre qui affronte la tempête. Merci et hauts les cœurs !

Cher Pape François !


En fait, tu es coupable !

Tu es coupable d’être un homme et de ne pas être un ange !
Tu es coupable parce que tu as l’humilité d’accepter que tu te trompes et que tu demandes pardon. Demander pardon pour toi et pour nous.
Et cela pour beaucoup est inadmissible.

Tu es coupable parce que tu ne voulais pas être un juge, un homme de loi, et tu es un exemple et un témoignage de miséricorde.

Tu es coupable car tu as abandonné la tradition de vivre dans des palais et choisi de vivre comme les gens ordinaires.
Coupable parce que tu as quitté la somptuosité de Saint Jean du Latran et préféré visiter la pauvreté des prisons, des orphelinats, des hôpitaux, etc…

Tu es coupable : tu as arrêté d’embrasser les pieds parfumés des Éminences et tu embrasses les pieds « sales » de condamnés, de femmes, de malades, de personnes d’autres confessions religieuses, de gens « différents ».

Tu es condamné parce que tu as ouvert les portes aux États réfugiés et parce que devant des sujets douloureux et en attente tu réponds simplement : « Qui suis-je pour juger ? ».
Tu es condamné parce que tu assumes ta fragilité en nous demandant de prier pour toi alors que beaucoup exigent que tu sois dogmatique, intolérant et réglementaire.

-Pape François, tu es coupable pour tant et tant de cœurs dits « infidèles », « excommuniés » et « impurs » qui ont redécouvert, grâce à toi, le beau visage du Christ plein de tendresse et de miséricorde.

Tu es coupable parce que « tu appelles les choses par leurs noms » et tu ne t’empêches pas de rappeler aux évêques qu’ils ne sont pas des pasteurs d’aéroport mais doivent porter « l’odeur de leurs brebis ».

Tu es coupable parce que tu as déchiré les pages de l’intolérance, des morales stériles et sans pitié, et tu nous as offert la beauté de la compassion, de la tendresse et de la sincérité.

Tu es coupable parce que tu nous as ouverts les yeux, ceux de l’intelligence et de la raison, mais surtout les yeux du cœur…
Tu es coupable de vouloir porter la croix de l’Église au lieu de détourner le regard, d’être indifférent aux douleurs et aux larmes des hommes de notre temps.

Tu es coupable parce que tu ne supportes pas les crimes odieux faits au nom de Dieu et ceux qui parlent de Dieu mais vivent contre lui.

Tu es coupable parce que tu cherches la vérité et la justice par la miséricorde, au lieu de faire taire, cacher, minimiser ou ignorer.
Tu es coupable parce que tu ne veux plus d’une Église de privilèges et d’avantages, de gloires, et que tu nous apprends la force du service, la richesse du lavement des pieds et la grandeur de la simplicité.

Pape François, laisse-toi blâmer pour ces « crimes ». Tu sais qu’à tes côtés, ils sont innombrables ces hommes et ces femmes qui, comme toi, ne sont pas des anges, mais des personnes fragiles, des pécheurs, qui espèrent que le Christ veille sur nous et pour nous.

Tu sais qu’avec toi, il y a une immense procession de cœurs qui prient pour toi à chaque instant ; pour toi, ils risqueraient leur vie. Ils te suivent comme des brebis qui font confiance à leur pasteur.
C’est le Christ qui t’a mis à la barre de cette « barque » qu’est l’Église. C’est le Christ qui te donnera les forces pour poursuivre ce chemin de « culpabilité » qui a fait tant de bien au monde et à l’Église.

Cher Pape François merci d’être « coupable » de rendre belle l’Église comme l’a rêvé Jésus
.

Princesse Gloria, 20 prêtres, 80 savants : François le païen doit se repentir

@apvs PAROLE DE SAINT PIE X, À MÉDITER :

« Et comment doit-on aimer le Pape ? Non par des paroles seulement, mais par des actes et avec sincérité. Quand on aime quelqu’un, on cherche à se conformer en tout à ses pensées, à exécuter ses volontés et à interpréter ses désirs. Et si Notre-Seigneur Jésus-Christ disait de lui-même : Si quelqu’un m’aime, il restera fidèle à ma parole, ainsi pour …
More
@apvs PAROLE DE SAINT PIE X, À MÉDITER :

« Et comment doit-on aimer le Pape ? Non par des paroles seulement, mais par des actes et avec sincérité. Quand on aime quelqu’un, on cherche à se conformer en tout à ses pensées, à exécuter ses volontés et à interpréter ses désirs. Et si Notre-Seigneur Jésus-Christ disait de lui-même : Si quelqu’un m’aime, il restera fidèle à ma parole, ainsi pour montrer notre amour au Pape il est nécessaire de lui obéir. Et c’est pourquoi, quand on aime le Pape, on ne s’arrête pas à discuter sur ce qu’il conseille ou exige, à chercher jusqu’où va le devoir rigoureux de l’obéissance, et à marquer la limite de cette obligation. Quand on aime le Pape, on n’objecte pas qu’il n’a point parlé assez clairement, comme s’il était obligé de redire directement à l’oreille de chacun sa volonté clairement exprimée tant de fois non seulement de vive voix, mais par des lettres et d’autres documents publics ; on ne met pas en doute ses ordres, sous le facile prétexte, de qui ne veut pas obéir, qu’ils n’émanent pas effectivement de lui, mais de son entourage ! On ne limite pas le champ où il peut et doit exercer sa volonté ; on n’oppose pas à L’autorité du Pape celle d’autres personnes, si doctes soient-elles, qui diffèrent d’avis avec le Pape. D’ailleurs, quelle que soit leur science, la sainteté leur fait défaut, car IL NE SAURAIT Y AVOIR DE SAINTETÉ LÀ OÙ IL Y A DISSENTIMENT AVEC LE PAPE » Saint Pie X


(Source : Voir et écouter la vidéo suivante, à partir de sa 11ème minute www.youtube.com/watch)

Princesse Gloria, 20 prêtres, 80 savants : François le païen doit se repentir

@apvs En lisant ce que vous écrivez ci-dessus, il m'apparait, "bien sûr", que vous êtes un ami de "l'idéologie traditionaliste intégriste", c'est-à-dire l'ami de la conception particulière (et fossilisée) d'une "tradition" (faite de dogmatisme, de légalisme et de juridisme tout en rigidité); et il ressort également que vous (et vos consorts) placez cette "tradition" au sommet de vos croyan…More
@apvs En lisant ce que vous écrivez ci-dessus, il m'apparait, "bien sûr", que vous êtes un ami de "l'idéologie traditionaliste intégriste", c'est-à-dire l'ami de la conception particulière (et fossilisée) d'une "tradition" (faite de dogmatisme, de légalisme et de juridisme tout en rigidité); et il ressort également que vous (et vos consorts) placez cette "tradition" au sommet de vos croyances; ce qui veut dire (en conséquence logique) que vous n'êtes pas avant tout un ami de Jésus.

Comment, en effet, ne pas voir que votre dernier message relègue le Nom de notre Sauveur aux oubliettes ? (Le nom de Jésus n'y apparait nulle part) ? Et qui plus est, vos paroles injurieuses contre le pape (le pape que sainte Catherine de Sienne désignait dans ses lettres comme étant "le doux Christ de la terre") indiquent que vous ne possédez pas l'Esprit de Jésus-Christ (l'Esprit des Béatitudes de l'Évangile); puisque toutes les dérives, énoncées ci-dessus, sont mises par vous au profit « de la lettre qui tue » (2 Corinthiens 3, 6), c'est-à-dire au profit de cette "idéologie schismatique (intégriste)" que vous idolâtrez encore... pour le moment.

Mais à quoi vous sert-il donc d'être si bien connecté à "l'idéologie traditionaliste auto-référentielle", si vous êtes déconnecté de Jésus, notre Sauveur ? Ne vous arrive-t-il donc pas de vous douter un peu que votre "idéologie traditionaliste intégriste" n'est qu'un triste copier-coller de la tradition pharisaïque (mortifère) que Jésus n'a pas cessé de dénoncer dans les Évangiles ?

« Pourquoi vous-mêmes transgressez-vous le commandement de Dieu par votre tradition (fossilisée) ? » (Matthieu 15, 3) « Vous annulez ainsi la parole de Dieu au profit de votre tradition (mortifère) » (Matthieu 15, 6)

En terminant, permettez-moi de vous laisser la photo ci-dessous, qui me semble bien représentative du "traditionalisme intégriste" que vous défendez; une photo qui, je pense, charmera vos goûts traditionalistes; mais, dites-moi, croyez-vous sérieusement que l'habillement ostentatoire et "rétrograde" de ce cardinal traditionaliste (avec son chapeau à glands... et sa cappa magna de 12 mètres de long) est ce qui enthousiasme vraiment les jeunes d'aujourd'hui? ...et ce par quoi l'évangélisation se fait plus séduisante,

...plus attractive ?

Princesse Gloria, 20 prêtres, 80 savants : François le païen doit se repentir

@Spina Christi 2 a écrit : « Sinon, j'aime bien ce passage ; pas vous pierrestan48 ? : "restez fermes et gardez les traditions qui vous ont été enseignées"

Je pense bon vous informé que la tradition dont parle Vassula n'est certes pas la TRADITION FOSSILISÉE (et mortifère) de "l'Idéologie traditionaliste intégriste" à laquelle vous adhérez (par manque d'information et de discernement chez…More
@Spina Christi 2 a écrit : « Sinon, j'aime bien ce passage ; pas vous pierrestan48 ? : "restez fermes et gardez les traditions qui vous ont été enseignées"

Je pense bon vous informé que la tradition dont parle Vassula n'est certes pas la TRADITION FOSSILISÉE (et mortifère) de "l'Idéologie traditionaliste intégriste" à laquelle vous adhérez (par manque d'information et de discernement chez vous), mais LA VIVANTE TRADITION DE L'ÉGLISE CATHOLIQUE.

CITATION : « LA TRADITION ne peut simplement être comprise comme une référence au passé, mais elle est une TRADITION VIVANTE, au sens où elle appelle à une réception dans le temps présent.» (Source : https://fr.wikipedia.or/wiki/Tradition_(christianisme)

CITATION : « Une interprétation efficace et valide des Ecritures saintes doit toujours être confrontée avec LA TRADITION VIVANTE DE L'ÉGLISE. » (Source : www.cath.ch/…/elle-doit-etre-…)

Votre citation : «Tu ne feras aucune idole, aucune image de ce qui est là-haut dans les cieux, ou en bas sur la terre, ou dans les eaux par-dessous la terre.» (Exode 20), (à laquelle vous vous référez) est bien selon la compréhension (erronée) littéraliste et fondamentaliste des protestants évangéliques; et en cela vous êtes dans l'erreur). Mais peut-être êtes-vous en mesure de nous instruire quand même (puisque vous vous jugez "parfaitement instruit" des vérités de la foi) sur la contradiction des versets bibliques suivants (qui démontrent que les hébreux se sont pourtant fabriqué des images de ce qui est dans les cieux et sur la terre) ? :

En Ex 25, 18-19, Dieu ordonne à Moïse de fabriquer des statues d’anges, en l’occurrence de chérubins. En Nb 21, 8, Dieu demande à Moïse de fabriquer un serpent d’airain, que les Israélites devaient regarde afin d’être guéri. De plus, les juifs utilisèrent beaucoup d’images gravées dans le Temple de Jérusalem, incluant des chérubins, des bœufs, des lions, des palmiers et des fleurs (1 R 6 et 7)

Princesse Gloria, 20 prêtres, 80 savants : François le païen doit se repentir

Une autre Lettre de Vassula

Chers amis,
La version initiale en anglais du livre «Le ciel existe mais l'enfer aussi» a été imprimée en janvier 2013, juste avant l'élection du Pape François en mars 2013.

L'année suivante, en février 2014, Vassula avait alors rédigé, concernant le Pape François, un passage qui a été inséré dans le chapitre 14 de toutes les traductions, mais qui, en anglais, faute …More
Une autre Lettre de Vassula

Chers amis,
La version initiale en anglais du livre «Le ciel existe mais l'enfer aussi» a été imprimée en janvier 2013, juste avant l'élection du Pape François en mars 2013.

L'année suivante, en février 2014, Vassula avait alors rédigé, concernant le Pape François, un passage qui a été inséré dans le chapitre 14 de toutes les traductions, mais qui, en anglais, faute de réédition de la version originale, est resté inédit.

Vassula désire aujourd'hui faire connaître aux lecteurs anglophones ce passage qui manque dans le livre original «Heaven is real but so is hell».

Ce passage apparaît aujourd'hui prophétique, car il a été écrit en février 2014, il y a bientôt 6 ans !
Le voici tel qu'il est dûment publié dans la traduction française (pages 200-201) :

Le message qui va suivre m’a été donné le 17 mars 1993. C’était vingt ans presque jour pour jour avant l’élection d’un nouveau pontife, le Pape François. Ce message est un avertissement de ne pas nous laisser induire en erreur en écoutant de fausses prophéties qui, de droite et de gauche, le critiquent ouvertement, sans crainte, d’être un ‘faux pape’ ou pire encore, d’être l’Antéchrist. À cause de son ouverture à l’Esprit, beaucoup ne sont pas d’accord et geignent. Ses homélies sont osées, balayant les vieux préjugés et les rigidités à s’incliner pour réaliser l’unité.
Puisque c’est un long message, je n’en ai reproduit ici que quelques lignes :

“ Moi, Jésus Christ, Je désire avertir Mes prêtres, Mes évêques et Mes cardinaux ; Je désire avertir toute Ma Maison d'une grande tribulation ; Mon Église s'approche d'une grande tribulation ; rappelez-vous, Je vous ai choisis par Mon Esprit sanctifiant, pour Me glorifier ; Je vous ai choisis depuis le commencement pour être les robustes piliers de Mon Église et pour vivre avec foi dans la Vérité ; Je vous ai choisis pour partager Ma Gloire et pour paître Mes agneaux ;


Je vous dis solennellement que bientôt, vous serez éprouvés par le feu ; priez et jeûnez afin de ne pas être mis à l'épreuve ; restez fermes et gardez les traditions qui vous ont été enseignées ; obéissez à Mon pape quoi qu'il arrive ; restez-lui fidèles et Je vous donnerai les grâces et la force dont vous aurez besoin ; Je vous conjure de lui rester fidèles et de vous garder de quiconque se rebelle contre lui ; par dessus tout, n'écoutez jamais quiconque le rejette ; ne permettez jamais à votre amour pour lui de manquer de sincérité ; bientôt, vous serez confrontés à une épreuve telle que vous n'en avez jamais connue auparavant ; Mes ennemis essaieront, par des paroles insidieuses, de vous acheter pour eux ; le démon est déjà à l'œuvre et la Destruction n'est pas loin de vous ; le pape aura beaucoup à souffrir ; c’est pourquoi, vous serez tous persécutés parce que vous proclamez la Vérité et parce que vous êtes obéissants à Mon pape ; c'est également pourquoi ils vous haïssent, parce que leurs actes sont mauvais et vraiment tous ceux qui œuvrent pour le mal haïssent la Lumière et L'évitent par crainte que leur action de destruction soit mise à jour. ”

Je continue à dire aux gens : ‘Comment Dieu peut-Il rester plus longtemps silencieux ?’ J’ai maintenant l’impression que la réalisation de la prophétie sur le Feu est toute proche.

Vassula ajoute aujourd'hui :
Nous devons prier pour ceux qui sont contre le Pape François et ont été trompés, parce que cela attriste notre Seigneur que ceux-ci écoutent de faux jugements.
En Christ,
Vassula

Princesse Gloria, 20 prêtres, 80 savants : François le païen doit se repentir

@apvs et Spina Christi 2 Sans vouloir vous offenser, je pense bon vous dire que vos commentaires ne sont pas sans me rappeler le totalitarisme de la pensée unique qui prévaut chez ceux qui se jugent infaillibles, impeccables et sans reproche; alors qu'ils baignent dans l'arbitraire et la subjectivité des traditionalistes intégristes qui se comportent en docteurs autoproclamés, cela étant …More
@apvs et Spina Christi 2 Sans vouloir vous offenser, je pense bon vous dire que vos commentaires ne sont pas sans me rappeler le totalitarisme de la pensée unique qui prévaut chez ceux qui se jugent infaillibles, impeccables et sans reproche; alors qu'ils baignent dans l'arbitraire et la subjectivité des traditionalistes intégristes qui se comportent en docteurs autoproclamés, cela étant dans le but d'imposer à tous, si possible, l'hégémonie de leur idéologie traditionaliste qui les garde dans la crispation rassurante de leur légalisme et d'un juridisme à tous crins (que Jésus a pourtant condamné dans les Évangiles); et qui les fige aussi dans le fondamentalisme de la lecture uniquement littéraliste qu'ils font de la Parole de Dieu qu'ils instrumentalisent au service leur idéologie.

Mais n'est-ce pas tout cela qui nous permet de mieux comprendre maintenant, comment il se fait que ces mêmes traditionalistes intégristes en viennent à proclamer péremptoirement et arbitrairement (dans des commentaires qui partent souvent "en vrilles") qu'il n'y a pour eux, en fin de compte, rien de bon qui puisse être reconnu dans les paroles et les actes du pape François ?

Princesse Gloria, 20 prêtres, 80 savants : François le païen doit se repentir

@apvs, Pour ma part, je pense bon prendre en compte l'AVERTISSEMENT PROPHÉTIQUE que Jésus demande à Vassula Ryden de transmettre (en citation ci-dessous) :

LETTRE D'INFORMATION DU 12 NOVEMBRE 2019 :


Message de Jésus à VASSULA RYDEN, le 16 août 2019

16 août 2019

« Fille de Mon choix, Je te donne Ma Paix ; ne sois pas troublée par ces petites âmes ; prie pour elles ; Je te rappelle …
More
@apvs, Pour ma part, je pense bon prendre en compte l'AVERTISSEMENT PROPHÉTIQUE que Jésus demande à Vassula Ryden de transmettre (en citation ci-dessous) :

LETTRE D'INFORMATION DU 12 NOVEMBRE 2019 :


Message de Jésus à VASSULA RYDEN, le 16 août 2019

16 août 2019

« Fille de Mon choix, Je te donne Ma Paix ; ne sois pas troublée par ces petites âmes ; prie pour elles ; Je te rappelle que quiconque s’est engagé à Me suivre et essaie de vivre dans la dévotion envers Moi est voué à être attaqué ! si ces petites âmes ne veulent pas écouter, elles n’apprendront jamais; sois patiente dans la prière, sois ferme et prête à continuer à apprendre de la Sagesse; méfie-toi des commérages ; méfie-toi de ceux qui condamnent et jugent le Pape, ce sont des bavards qui se félicitent eux-mêmes et les uns les autres en parlant contre le Pape ; piégés dans leurs propres réflexions, ils sont emportés, se comportant mal ; Mon Église défendra toujours la vérité et la gardera toujours en sécurité… ainsi, celui qui condamne le Vicaire de Mon Église ne peut être Mon disciple ; l’humilité leur manque ! »

Princesse Gloria, 20 prêtres, 80 savants : François le païen doit se repentir

« Princesse Gloria, 20 prêtres, 80 savants : François le païen doit se repentir» (?). Je pense que tout ce "beau monde" (Princesse Gloria + 20 prêtres + 80 prétendus savants) qui a plaisir à pérorer sur les gestes du pape François, ce "beau monde" affligé d'une cécité spirituelle qui ne perçoit évidemment plus aucun bien dans les paroles du pape François, ce "beau monde" enfermé dans l'…More
« Princesse Gloria, 20 prêtres, 80 savants : François le païen doit se repentir» (?). Je pense que tout ce "beau monde" (Princesse Gloria + 20 prêtres + 80 prétendus savants) qui a plaisir à pérorer sur les gestes du pape François, ce "beau monde" affligé d'une cécité spirituelle qui ne perçoit évidemment plus aucun bien dans les paroles du pape François, ce "beau monde" enfermé dans l'idéologie sectaire des intégristes, ce beau monde (prétendument infaillible et impeccable) chez lequel n'apparait jamais l'ombre d'une saine autocritique, ... a besoin d'être libéré de cette idée fixe qui est devenue leur "rêve en couleur" : à savoir qu'ils vont un jour réussir à rallier à leur dogmatisme intégriste les 5000 évêques qui sont fidèles au pape François.

Mais comment ne pas prier Dieu de faire sortir "le beau monde en question" du rêve creux qui les habite (le rêve de faire revenir l'Église aux us et coutumes Moyen-âge); et comment ne pas demander aussi à Dieu de leur "ramener les pieds sur terre"... en les délivrant des pensées malsaines qui sont les leurs; puisque cette libération demandée leur permettra, enfin, de prendre en compte la dimension pastorale d'une foi catholique équilibrée ?

Monseigneur Schneider : Le Dieu de François "veut" le culte de Pachamama

@Spina Christi 2 a écrit : « des "catholiques" se sont bien prosternés DEVANT LA CREATION quand on ne doit adorer que le CREATEUR SEUL !

Je pense bon de vous rappeler ici qu'il y a déjà eu des prosternations qui ont été faites DEVANT LA CRÉATION, selon ce que nous dit la Bible : « Juda, toi, tes frères te louerons (...) et les fils de ton père se prosterneront devant toi » (Genèse 49, 8) ; «…More
@Spina Christi 2 a écrit : « des "catholiques" se sont bien prosternés DEVANT LA CREATION quand on ne doit adorer que le CREATEUR SEUL !

Je pense bon de vous rappeler ici qu'il y a déjà eu des prosternations qui ont été faites DEVANT LA CRÉATION, selon ce que nous dit la Bible : « Juda, toi, tes frères te louerons (...) et les fils de ton père se prosterneront devant toi » (Genèse 49, 8) ; «Moïse sortit à la rencontre de son beau-père et se prosterna devant lui » (Exode 18, 7) ; «Absalom alla chez le roi, se prosterna devant lui et se jeta la face contre terre devant le roi, » (2 Samuel 14, 33) ; « Ils se prosterneront à tes pieds, tous ceux qui te méprisaient (...) et ils t'appelleront Ville de Yahvé » (Isaïe 60, 14) ; «Alors le roi Nabucodonosor (...) se prosterna devant Daniel (qui ne protesta pas de ce geste) » (Daniel 2, 46) .

Et puis.... « S’agenouiller devant une statue ou embrasser une icône, n’est pas en soi faire acte d’idolâtrie. Si on s’agenouille devant un roi, devant une jeune fille que l’on demande en mariage ou devant la Bible qu’on lit ce n’est pas de l’adoration mais un signe de respect. De même en embrassant la photo d’un conjoint ou d’un enfant, nous n’embrassons pas la personne elle-même en embrassant sa photo, mais nous signifions par ce geste l’amour que nous portons à cette personne.


Ainsi s’agenouiller devant une statue ou embrasser une icône, c’est honorer et exprimer notre amour envers la personne représentée, rien de plus. »

Source : cathobiblique.wordpress.com/…/pourquoi-les-ca…

Monseigneur Schneider : Le Dieu de François "veut" le culte de Pachamama

@AveMaria44 - Puisque la cause (d'une prétendue déesse au Vatican) a été inexistante dans la réalité, selon les informations de Mgr Felipe Arizmendi Esquivel (Voir la citation ci-dessous), la conséquence en est logiquement que cette "prétendue adoration", qui aurait été faite à une idole au Vatican, a été également inexistante dans la réalité; à moins que "ladite adoration en question" ne soit …More
@AveMaria44 - Puisque la cause (d'une prétendue déesse au Vatican) a été inexistante dans la réalité, selon les informations de Mgr Felipe Arizmendi Esquivel (Voir la citation ci-dessous), la conséquence en est logiquement que cette "prétendue adoration", qui aurait été faite à une idole au Vatican, a été également inexistante dans la réalité; à moins que "ladite adoration en question" ne soit que dans l'imagination de ceux qui vivent dans une rébellion contre le pape François :

« Est-ce que la « pachamama » est une déesse ? » : la question est posée par un évêque mexicain, Mgr Felipe Arizmendi Esquivel, évêque émérite de San Cristobal de las Casas (Chiapas, Mexique) il répond à la question. En citant la réponse d’un baptisé :

« Il y a des années, lors d’une réunion du CELAM que je devais coordonner à Cochabamba, en Bolivie, sur les différents noms de Dieu dans les cultures originaire du Cône Sud, j’ai demandé à un indigène Aymara si, pour eux, la pachamama (terre mère) et le inti (père soleil) sont des dieux, et il a répondu: « (...) Pour nous qui avons déjà été évangélisés, ce ne sont pas des dieux, mais les meilleurs dons de Dieu ». Merveilleuse réponse! Voilà ce qu’ils sont! Ce sont des manifestations de l’amour de Dieu, pas des dieux. » Point barre !

Source : fr.zenit.org/…/est-ce-que-la-p…

Monseigneur Schneider : Le Dieu de François "veut" le culte de Pachamama

Talleyrand disait que "tout ce qui est exagéré est insignifiant"; c'est la phrase qui m'est venue à l'esprit en lisant les propos de Mgr Schneider. Je ne connais pas d'autres évêques, à part le cardinal Burke et Mgr Vigano, qui se soient exprimés dans le même sens que Mgr Schneider. Ces trois évêques, Schneider, Burke et Vigano, en rébellion contre le pape François, me semblent s'enfoncer …More
Talleyrand disait que "tout ce qui est exagéré est insignifiant"; c'est la phrase qui m'est venue à l'esprit en lisant les propos de Mgr Schneider. Je ne connais pas d'autres évêques, à part le cardinal Burke et Mgr Vigano, qui se soient exprimés dans le même sens que Mgr Schneider. Ces trois évêques, Schneider, Burke et Vigano, en rébellion contre le pape François, me semblent s'enfoncer tristement... et de plus en plus... dans leurs manques de mesure et leurs exagérations intempestives.

Un ÉVÊQUE COURAGEUX CONDAMNE l'IDOLÂTRIE du VATICAN

@apvs Merci de réagir ENFIN au commentaire audio de Patrice de Plunkett, même si vos propos souffrent d'être à l'emporte-pièce et passablement débridés dans la passion...

Mais je pense aussi que vous devriez éviter de faire un "Procès d'intention", à Patrice de Plunkett comme moi. Je ne vois pas quelle raison sérieuse vous empêcherait de laisser Dieu être le seul Juge de l'honnêteté de ma …More
@apvs Merci de réagir ENFIN au commentaire audio de Patrice de Plunkett, même si vos propos souffrent d'être à l'emporte-pièce et passablement débridés dans la passion...

Mais je pense aussi que vous devriez éviter de faire un "Procès d'intention", à Patrice de Plunkett comme moi. Je ne vois pas quelle raison sérieuse vous empêcherait de laisser Dieu être le seul Juge de l'honnêteté de ma conscience et de mon coeur en ce que je vous ai écris sur cette page ? Je vous assure ici que je sens ma conscience en paix devant Dieu ! Bonne journée à vous!

Un ÉVÊQUE COURAGEUX CONDAMNE l'IDOLÂTRIE du VATICAN

@apvs a écrit : « et si vous arrêtiez de faire l'autruche ? »

Hum... Je pense que beaucoup de ceux qui lisent cette page feront le constat que la personne me posant la question ci-dessus, est bien celle que se défile pour la troisième fois, en ignorant volontairement (et refusant donc de réagir, et "se mettant la tête dans le sable") devant le commentaire lucide et interpellant que Patrice …More
@apvs a écrit : « et si vous arrêtiez de faire l'autruche ? »

Hum... Je pense que beaucoup de ceux qui lisent cette page feront le constat que la personne me posant la question ci-dessus, est bien celle que se défile pour la troisième fois, en ignorant volontairement (et refusant donc de réagir, et "se mettant la tête dans le sable") devant le commentaire lucide et interpellant que Patrice de Plunkett en a fait AU LIEN AUDIO suivant : www.facebook.com/…/980203828988244

Enfin je vous rappelle que la commission d'étude sur l'Affaire Galilée, que Jean-Paul II avait instaurer en 1981 (commission composée d'historiens, de savants et de théologiens) a remis ses conclusions lors d'une séance de l'Académie pontificale des sciences le 31 octobre 1992 (après 11 années d'études très fouillées sur cette affaire). Ladite commission a en effet reconnu humblement les torts de l'Église catholique dans l'affaire Galilée : « Le cardinal Poupard, président de la commission d'étude, déclara en conclusion de son discours : "Cette erreur subjective de jugement (la condamnation de Galilée), si claire pour nous aujourd'hui, les conduisit à une mesure disciplinaire dont Galilée « eut beaucoup à souffrir ». Il faut loyalement reconnaître ces torts, comme vous l'avez demandé, Très Saint-Père".

« Dans son discours aux participants à la session plénière de l'Académie pontificale des sciences le 31 octobre 1992, Jean-Paul II a reconnu les erreurs de la plupart des théologiens de l'époque dans l'affaire»

Je pense que, compte tenu des honnêtes conclusions de la commission d'étude sur l'affaire Galilée (Commission instaurée par Jean-Paul II), il serait quand même bien que vous évitiez à l'avenir de vous en remettre à d'autres études mineures sur l'Affaire Galilée; des études qui ne regardent cette "Affaire" qu'à travers le prisme déformant du traditionalisme intégriste qui subjugue actuellement votre esprit, cela étant au point d'en venir à vous tromper lourdement dans votre appréciation des choses et des évènements.

Un ÉVÊQUE COURAGEUX CONDAMNE l'IDOLÂTRIE du VATICAN

@apvs Je pense nécessaire de souligner ici le problème de la déficience argumentaire qui apparait souvent dans les commentaires des partisans de l'idéologie traditionaliste intégriste (ou sédévacantiste ?); c'est-à-dire la non citation des sources qui devraient normalement étayer les prétendues croyances traditionalistes; lesquelles croyances (sans citations de sources) ne deviennent alors …More
@apvs Je pense nécessaire de souligner ici le problème de la déficience argumentaire qui apparait souvent dans les commentaires des partisans de l'idéologie traditionaliste intégriste (ou sédévacantiste ?); c'est-à-dire la non citation des sources qui devraient normalement étayer les prétendues croyances traditionalistes; lesquelles croyances (sans citations de sources) ne deviennent alors que des affirmations gratuites et subjectives (Exemple d'affirmations gratuites : blanche52 29 oct. À la place du bla-bla-bla du pape François qui n'a jamais eu qu'un séminaire Vide lorsqu'il était à Buenos Aires, le "rigide" Mgr lefebvre, lui, a transformé les villages africains pauvres en paroisses heureuses et catholiques !)

Et puis, il faut bien faire le constat que, dans le service de l'idéologie traditionaliste intégriste, il arrive fréquemment que les commentateurs intégristes préfèrent ignorer certains arguments qui leur sont présentés et qui seraient apparemment trop embarrassants pour eux; par exemple, apvs n'a pas osé prendre en compte la référence que je lui ai donné et que je représente en citation ici : « En ce qui concerne précisément l'affaire de la prétendue adoration de la pachamama au Vatican, je laisse à votre réflexion l'écoute du commentaire lucide que Patrice de Plunkett en a fait AU LIEN AUDIO suivant : www.facebook.com/…/980203828988244

Enfin, je pense bon rappeler à apvs (qui affirme : « Quant à l'enseignement de l'Église, il fut irréprochable...») le désolant épisode de la condamnation de Galilée au 17ème siècle, tel que les documents historiques nous le rapportent :

CITATION : « Galilée est donc à nouveau convoqué par le Saint-office, le 1er octobre 1632. Deux choses lui sont reprochées : « avoir tenu et cru la doctrine fausse et contraire aux Saintes-Écritures que le soleil est le centre du monde » ainsi que « d'avoir tenu et cru qu'une doctrine qui a été déclarée et définie contraire aux Saintes-Écritures peut encore être tenue et défendue comme prouvable » (...) Les interrogatoires se poursuivent jusqu'au 21 juin avec une menace de torture; Galilée cède.

Le 22 juin 1633, au couvent de Santa-Maria, la sentence est rendue :

« Il est paru à Florence un livre intitulé Dialogue des deux systèmes du monde de Ptolémée et de Copernic dans lequel tu défends l'opinion de Copernic. Par sentence, nous déclarons que toi, Galilée, t'es rendu fort suspect d'hérésie, pour avoir tenu cette fausse doctrine du mouvement de la Terre et repos du Soleil. Conséquemment, avec un cœur sincère, il faut que tu abjures et maudisses devant nous ces erreurs et ces hérésies contraires à l’Église. Et afin que ta grande faute ne demeure impunie, nous ordonnons que ce Dialogue soit interdit par édit public, et que tu sois emprisonné dans les prisons du Saint-office ».(Source : fr.wikipedia.org/wiki/Galil%C3%A9e_%28savant%29.)

Un ÉVÊQUE COURAGEUX CONDAMNE l'IDOLÂTRIE du VATICAN

apvs a écrit : @pierrestan trouve dans "son" évangile une injonction plus que douteuse ( venant de qui ? )

RÉPONSE à votre question,
dans la citation suivante :

«Personne n'est tout bon ni tout mauvais.

Dans nos propres vies et dans le monde, il y a un mélange de bon et de mauvais
, de douceur et de violence, d'amour et de non-amour. Dans le monde comme dans l'Église il y a bon grain et ivraie…More
apvs a écrit : @pierrestan trouve dans "son" évangile une injonction plus que douteuse ( venant de qui ? )

RÉPONSE à votre question,
dans la citation suivante :

«Personne n'est tout bon ni tout mauvais.

Dans nos propres vies et dans le monde, il y a un mélange de bon et de mauvais
, de douceur et de violence, d'amour et de non-amour. Dans le monde comme dans l'Église il y a bon grain et ivraie. Il en est de même en chacun de nous et au coeur de nos familles. L'amour, le respect, la confiance fleurissent parfois, mais à côté de rancoeurs, de tensions, de luttes de pouvoir plus ou moins avouées. Même chez ceux dont la vie nous paraît n'être qu'un champ d'ivraie, Dieu nous demande de découvrir le blé qui peut y pousser et qu'il veut engranger dans son grenier. Il n'est pas facile de pratiquer la patience de Dieu » (Source : francoisassise.homestead.com/sl_ordinaire_16a.html)

Quant à votre citation biblique : " Tu n'auras pas d'autres dieux face à moi. etc...", je pense bon vous avertir que vous en avez LA MÊME COMPRÉHENSION PRIMAIRE, littéraliste et fondamentaliste, que celle des protestants évangéliques qui reprochent aux catholiques d'adorer des statues de plâtre de la Vierge Marie et des saints.

En ce qui concerne précisément l'affaire de la prétendue adoration de la pachamama au Vatican, je laisse à votre réflexion l'écoute du commentaire lucide que Patrice de Plunkett en a fait AU LIEN AUDIO suivant :
www.facebook.com/…/980203828988244

Bonne réflexion !

Un ÉVÊQUE COURAGEUX CONDAMNE l'IDOLÂTRIE du VATICAN

@Catholique et Français a écrit : « ce qui déplait à Dieu, Très Saint Père, c'est de ne pas dire haut et fort le mal effarant que produisent les idéologies et les fausses religions chez les "autres", c'est de conforter les "autres" dans ce qui les perd, temporellement et éternellement »

Je pense que votre commentaire a au moins le mérite d'être une réflexion qui se veut articulée et qui dépasse les commentaires d'autres internautes qui, sur cette page, ont érigé en absolus leur subjectivité brouillonne et leur compréhension limitée (ou réductrice) de ce que le pape François enseigne. Mais il m'apparait quand même que votre réflexion reste faussée (et en crispation durcie), à cause de votre compréhension binaire et fondamentaliste de la réalité que vous caricaturez (malgré vous) puisque vous ne l'envisagez qu'en termes de "bons" et de "méchants"; cela étant sans que vous arriviez à penser combien, en cette réalité, «le bon grain est mélangé à l'ivraie» durant le cheminement de notre conversion au Christ; ce cheminement en lequel votre idéologie traditionaliste se refuse à prendre en compte "la loi de gradualité" qui est bel et bien un enseignement pastoral de l'Église catholique. (Voir le lien www.portstnicolas.org/…/loi-de-graduali…) Puis-je vous suggérer respectueusement de prier «l'Esprit Saint qui assouplie ce qui est raide, qui réchauffe ce qui est froid, et qui rend droit ce qui est faussé », afin qu'Il vous aide dans votre cheminement de vie spirituelle ? Voir et entendre s.v.p. le chant de la vidéo que vous trouverez à l'adresse suivante : www.youtube.com/watch

Que Dieu vous bénisse !

Un ÉVÊQUE COURAGEUX CONDAMNE l'IDOLÂTRIE du VATICAN

EXTRAIT DE L’HOMÉLIE DU PAPE
À LA MESSE DE CLÔTURE DU SYNODE
POUR L'AMAZONIE

Des paroles que n'ont pas lues
(et ne liront pas) les opérateurs
du pathétique buzz contre le "pape idolâtre"...

XXXe dimanche du Temps ordinaire, 27 octobre 2019

<< La Parole de Dieu nous aide aujourd’hui à prier à travers trois personnages : dans la parabole de Jésus, le pharisien et le publicain prient ;…
More
EXTRAIT DE L’HOMÉLIE DU PAPE
À LA MESSE DE CLÔTURE DU SYNODE
POUR L'AMAZONIE

Des paroles que n'ont pas lues
(et ne liront pas) les opérateurs
du pathétique buzz contre le "pape idolâtre"...

XXXe dimanche du Temps ordinaire, 27 octobre 2019

<< La Parole de Dieu nous aide aujourd’hui à prier à travers trois personnages : dans la parabole de Jésus, le pharisien et le publicain prient ; dans la première Lecture, on parle de la prière du pauvre.

LA PRIÈRE DU PHARISIEN commence ainsi : « Mon Dieu, je te rends grâce ». C’est un très bon début parce que la meilleure prière est la prière de gratitude, celle de louange. Mais nous voyons immédiatement le motif pour lequel il rend grâce : « parce que je ne suis pas comme les autres hommes » (Lc 18, 11). Et il explique aussi le motif : il jeûne deux fois par semaine, alors que c’était obligatoire une fois par an ; il verse le dixième de tout ce qu’il a, or la dîme était prescrite seulement pour les produits les plus importants (cf. Dt 14, 22 ss). En somme, il se vante parce qu’il accomplit au mieux des préceptes particuliers. Mais il oublie le plus grand : aimer Dieu et le prochain (cf. Mt 22, 36-40). Trop sûr de lui-même, de sa capacité d’observer les commandements, de ses mérites et de ses vertus, il est centré sur lui-même.

Le drame de cet homme, c’est qu’il est dépourvu d’amour. Mais même les meilleures choses, sans amour, ne servent à rien, comme dit saint Paul (cf. 1 Co 13). Et sans amour, quel est le résultat ? C’est qu’à la fin, au lieu de prier, il se loue lui-même. En fait, il ne demande rien au Seigneur parce qu’il ne se sent pas dans le besoin ou redevable, mais il se sent créditeur. Il est dans le temple de Dieu, mais il pratique la religion du moi. Et tant de groupes “illustres”, de “chrétiens catholiques”, sont sur ce chemin !

En plus de Dieu, il oublie le prochain, mieux il le méprise : pour lui, le prochain est vil, il n’a pas de valeur. Lui se considère meilleur que les autres qu’il appelle, littéralement, “les restants, les restes” (“loipoi”, Lc 18, 11). C’est-à-dire qu’ils sont “des restes”, des déchets dont il faut s’éloigner. Que de fois ne voyons-nous pas cette dynamique en acte dans la vie et dans l’histoire ! Que de fois celui qui est devant, comme le pharisien par rapport au publicain, n’élève-t-il pas des murs pour accroitre les distances, en rendant les autres encore plus des déchets. Ou bien en les considérant rétrogrades et vils, il méprise leurs traditions, il efface leurs histoires, il occupe leurs territoires, usurpe leurs biens. Que de prétendues supériorités qui se transforment en oppressions et en exploitations, même aujourd’hui - nous l’avons vu durant le Synode lorsque nous avons parlé de l’exploitation de la création, des gens, des populations de l’Amazonie, de la traite des personnes, du commerce des personnes !

Les erreurs du passé n’ont pas suffi pour qu’on arrête de détruire les autres et d’infliger des blessures à nos frères et à notre sœur terre : nous l’avons vu dans le visage défiguré de l’Amazonie. La religion du moi continue, hypocrite avec ses rites et ses “prières” – bien des gens se déclarent catholiques mais ont oublié d’être chrétiens et humains -, elle oublie le vrai culte à Dieu qui passe toujours par l’amour du prochain. Même des chrétiens qui prient et vont à la messe le dimanche sont adeptes de cette religion du moi. Nous pouvons nous examiner intérieurement pour voir si, même pour nous, quelqu’un est inférieur, jetable, même seulement en paroles.

Prions pour demander la grâce de ne pas nous considérer supérieurs, de ne pas nous croire en règle, de ne pas devenir cyniques et moqueurs. Demandons à Jésus de nous guérir de la propension à dire du mal et à nous plaindre des autres, de la propension à mépriser quelqu’un : ce sont des choses qui déplaisent à Dieu. Et providentiellement, aujourd’hui, prennent part avec nous à cette Messe non seulement les indigènes de l’Amazonie, mais aussi les plus pauvres des sociétés développées, nos frères et sœurs malades de la Communauté de l’Arche. Ils sont avec nous, au premier rang.