Clicks395

Il y a deux manières de prier (Saint Charles de Foucauld)

Il y a deux manières de prier : laisser crier le cœur, le laisser demander à Dieu avec une simplicité d’enfant ce qu’il désire, telle grâce pour lui ou pour un autre, le soulagement de telle douleur pour soi ou pour le prochain ; on pousse en toute simplicité ce cri vers le Père céleste et on le fait suivre toujours de ce mot : « Toutefois non ma volonté, mais la vôtre… » L’autre manière de prier, c’est de dire simplement le mot de la fin, c’est-à-dire : « Mon Père, que votre volonté se fasse en ceci, quelle qu’elle soit ! » Ces deux prières sont parfaites, divines ; Jésus nous donne l’exemple, de la première au bord du Cédron (Jn, 17) et à Gethsémani ; Il nous donne l’exemple de la seconde dans le Pater. L’une et l’autre sont également parfaites, divines. Ne nous attachons donc spécialement ni à l’une ni à l’autre de ces deux formes… Servons-nous tantôt de l’une, tantôt de l’autre, alors que le Saint-Esprit nous l’inspirera.

Saint Charles de Foucauld
dvdenise
Saint Charles de Foucauld, priez pour nous.