Clicks575
GChevalier

CURIEUX : NU et XI ont été SAUTÉ... ainsi que la SIXIÈME LETTRE !!!

Pourquoi l'OMS n'a pas utilisé les termes "nu" et "xi" pour la nouvelle variante du COVID ?

Le nom d'une nouvelle variante identifiée du coronavirus a amené certains utilisateurs des médias sociaux à s'interroger sur le système utilisé par l'Organisation mondiale de la santé pour étiqueter certaines versions du virus.

L'OMS a choisi vendredi de baptiser la variante, signalée pour la première fois à l'agence par des scientifiques d'Afrique du Sud, "omicron" - continuant à utiliser l'alphabet grec pour nommer les variantes notables du virus.

Les utilisateurs des médias sociaux ont toutefois noté à juste titre que l'organisation avait sauté deux lettres, ce qui a suscité des questions sur cette décision.

Voici ce que nous savons sur la façon dont omicron s'est retrouvé avec son nom.

ALLÉGATION : L'Organisation mondiale de la santé a baptisé la nouvelle souche "omicron", en sautant les lettres "nu" et "xi" sans explication.

LES FAITS : L'OMS a donné vendredi le nom "omicron" à une nouvelle variante du coronavirus responsable du COVID-19. L'agence l'a également qualifié de "variante préoccupante".

L'Omicron a été signalé pour la première fois à l'agence sanitaire de l'ONU par des scientifiques d'Afrique du Sud et a été identifié dans plusieurs autres pays également, selon l'Associated Press.

Depuis le mois de mai, l'OMS utilise l'alphabet grec pour étiqueter certaines variantes du virus, le SRAS-CoV-2. Elle explique que ce système permet de désigner les variantes d'une manière plus simple que par leur nom scientifique et qu'il permet d'éviter que les gens se réfèrent aux variantes en fonction de l'endroit où elles ont été détectées et créent des stigmates.

De nombreuses personnes s'attendaient à ce que l'agence désigne la dernière variante nu, qui vient après mu, une variante désignée le 30 août.

Au lieu de cela, l'OMS a ignoré nu ainsi que xi, la lettre grecque suivante, ce que de nombreux utilisateurs des médias sociaux ont souligné, tandis que d'autres se sont demandé si c'était pour ne pas offenser le dirigeant chinois Xi Jinping.

Dans une déclaration fournie à l'AP, l'OMS a déclaré qu'elle a sauté nu pour plus de clarté et xi pour éviter de causer une offense générale.

Nu" est trop facilement confondu avec "nouveau", et "Xi" n'a pas été utilisé car il s'agit d'un nom de famille courant", a déclaré l'OMS, ajoutant que les "meilleures pratiques de l'agence pour la dénomination des maladies suggèrent d'éviter "d'offenser tout groupe culturel, social, national, régional, professionnel ou ethnique".

Ces meilleures pratiques ont été décrites dans un document publié en mai 2015 par l'agence. L'organisation avait alors déclaré vouloir "minimiser les effets négatifs inutiles sur les nations, les économies et les populations" lors de la dénomination des maladies infectieuses.

C'est la première fois que l'organisation saute des lettres depuis qu'elle a commencé à utiliser l'alphabet grec pour les variantes de coronavirus ; elle a précédemment utilisé l'alphabet pour étiqueter 12 autres. Alpha, beta, gamma et delta sont tous actuellement des "variantes préoccupantes" comme omicron. Lambda et mu reçoivent la désignation moins grave de "variante d'intérêt". Six autres lettres ont été attribuées à d'anciennes variantes d'intérêt.

Source : detroitnews.com/…hy-who-skipped-nu-xi-new-covid-variant/8793870002/
Traduit avec deepl.com/translator (version gratuite)

Et bizarrement, la sixième lettre Digamma a été aussi sautée, ce que ne mentionne pas l'article. Omicron est bien la seizième lettre de l'alphabet grec.