fr.news
31.8K

Müller : Les oligarques veulent des populations immatures, sans propriété, avec une fausse religion

Le synode allemand cherche à faire avancer un agenda diamétralement opposé à la foi chrétienne et à l'image de l'homme, déclare le Cardinal Müller dans une interview avec Martin Lohmann (vidéo ci-dessous).

Tout tourne autour de l'idéologie homosexuelle, déclare Müller. Au lieu de brandir la croix du Christ, on élève des étendards homosexuels sur les églises en Allemagne.

C'est comme lorsque des drapeaux de groupes et d'idéologies anti-églises ont été vus sur des églises en Allemagne ou en Russie. Mais : Ce qui est mauvais et destructeur ne peut être édulcoré par l'emballage, clarifie Müller.

Il met en garde contre un christianisme selon l'image maçonnique de l'homme, où chacun a le même "Dieu" qui ne se révèle pas. Un tel bâtisseur de monde au-dessus du firmament ne gêne personne, ne se mêle pas des affaires humaines et n'exige pas un changement radical des modes de vie humains : "Les messieurs en queue de pie et en tablier déterminent alors comment le grand public doit penser à Dieu."

On sert au peuple immature une bouillie éthique générique, quelques mythes et belles histoires et un peu de romance de Noël et de chasse aux œufs de Pâques.

Dans cette vision du monde, les oligarques se moquent des gens du peuple : "Ils devraient être heureux sans rien posséder. Nous réglementons leur pensée, leur langue, leur mode de vie. Ils sont comme des robots qui doivent fonctionner : Le bonheur des vaches en pâture."

#newsHtdrrpncvr

29:39
L'effroi
Le Cardinal Muller, nommé par Benoit XVI préfet de la Congrégation pour la doctrine de la Foi, a fait tout ce qu'il a pu pour concilier sa Foi catholique avec les caprices et l'hétérodoxie de François dès qu'il fut élu pape. C'était malheureusement perdu d'avance: Il n'était manifestement pas Bergoglio-compatible et il fut sèchement remercié par le pontife à la première occasion. Ce qui lui …More
Le Cardinal Muller, nommé par Benoit XVI préfet de la Congrégation pour la doctrine de la Foi, a fait tout ce qu'il a pu pour concilier sa Foi catholique avec les caprices et l'hétérodoxie de François dès qu'il fut élu pape. C'était malheureusement perdu d'avance: Il n'était manifestement pas Bergoglio-compatible et il fut sèchement remercié par le pontife à la première occasion. Ce qui lui a permis de reprendre sa liberté de parole et il ne s'en prive pas, Dieu merci !
Avec Mgr Schneider, il est l'un des opposants les plus résolus aux dérives insensées de ce pontificat en plein naufrage.
L'effroi
J'oubliais de citer Mgr Vigano dans ma dernière phrase.
AveMaria44
Et quelle est la "race" des oligarques ???