fr.news
1K

Le régime de Biden encourage l'intimidation des juges

La secrétaire de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki, a défendu les manifestations organisées devant les domiciles des juges de la Cour suprême après la fuite de plans visant à abolir Roe v Wade.

"Ce n'est pas parce que les gens sont passionnés qu'ils sont violents", a-t-elle déclaré aux journalistes mardi.

Un journaliste a rappelé à l'attachée de presse que les protestations étaient en réponse à une affaire judiciaire en cours, et qu'elles se heurtaient donc à la loi fédérale.

En vertu d'une loi fédérale, 18 USC 1507, tout individu qui "organise un piquet ou une parade" avec "l'intention d'interférer avec, d'obstruer ou d'entraver l'administration de la justice, ou avec l'intention d'influencer un juge, un juré, un témoin ou un officier de justice" près d'un tribunal américain ou "près d'un bâtiment ou d'une résidence occupée ou utilisée par ce juge, ce juré, ce témoin ou cet officier de justice" sera condamné à une amende ou "à une peine de prison d'un an maximum, ou les deux".

#newsMubciksujt

00:23