fr.news
81.8K

Un prêtre quitte la messe de minuit en scooter (Vidéo)

Le père Peter O'Connor de la paroisse de Ballyroan, à Dublin, a quitté la messe de minuit sur un scooter électrique (vidéo ci-dessous). Il a dit aux enfants de l'église qu'il avait reçu le scooter "…
apvs
Lorsqu'un grabataire est miraculeusement guéri à Lourdes, il s'écrit : " JE MARCHE !!! JE MARCHE !!! MERCI MON DIEU, MERCI MON DOUX JÉSUS, MERCI TRÈS SAINTE VIERGE MARIE ! "

Lorsqu'un prêtre enfourche sa trottinette électrique pour quitter sa célébration sacrilège, il s'écrit : " REGARDEZ-MOI, JE SUIS MODERNE !!! JE SUIS MODERNE !!! YOUPIIIIIIII !!! "


🤦 🤮
Etienne bis
Dans le patois de mes pères, on dit :"Qué clown cuti là !
Etienne bis
"Qué clown c'ti là"
1000 excuses : le correcteur va trop vite pour moi.
GChevalier
Nous attendons désormais que l'Antéchrist quitte sa prochaine en élico...
avecrux.avemaria
Ah il a reçu comme cadeau un scooter ? Ils sont généreux ces paroissiens. 🥴 Mais bon ! Combien même je partage sa joie d'avoir reçu un cadeau, ce lieu nous oblige à adopter une attitude respectueuse. C'est la maison du Bon Dieu ! Silence, tenue correcte, prières ! 🙏
Sainte Blandine
Un sataniste ! Horreurs du Concile Vatican 2
Polemaetus
Le concile était nécessaire
Catholique et Français
"Il n'y a rien à faire de décisif tant que l'Eglise Romaine ne sera pas sortie totalement de sa prétention seigneuriale et temporelle. Il faudra que tout cela soit détruit et cela le sera !" (in "Mon Journal du Concile", 14 octobre 1962. Père Yves Congar/un des principaux responsables de Vatican II. Editions du Cerf) Non contents d'avoir fait de l'Eglise une caverne de menteurs, ils en font …More
"Il n'y a rien à faire de décisif tant que l'Eglise Romaine ne sera pas sortie totalement de sa prétention seigneuriale et temporelle. Il faudra que tout cela soit détruit et cela le sera !" (in "Mon Journal du Concile", 14 octobre 1962. Père Yves Congar/un des principaux responsables de Vatican II. Editions du Cerf) Non contents d'avoir fait de l'Eglise une caverne de menteurs, ils en font un grotesque music-hall dans lequel tout est bon pour déshonorer et pour ridiculiser la charge sublime et l'incomparable dignité dont les prêtres sont revêtus ! Ah, comme on doit bien rire dans les loges maçonniques et au fond de l'enfer !!!