Psaume 62
Spina Christi 2
@La louange de mes lèvres

Qu'y a t-il de plus "haïssable" ?

Un Traditionalisme qui veut rester fidèle à l'Enseignement de l'Eglise tel qu'avant le concile Vatican II, quitte à désobéir à -et à se séparer de- ses hérésies manifestes,

ou une "Eglise" officielle qui mettant en pratique l'enseignement dudit concile en est rendu à prêter ses églises à une assemblée notoirement antichrist afin d'y …
More
@La louange de mes lèvres

Qu'y a t-il de plus "haïssable" ?

Un Traditionalisme qui veut rester fidèle à l'Enseignement de l'Eglise tel qu'avant le concile Vatican II, quitte à désobéir à -et à se séparer de- ses hérésies manifestes,

ou une "Eglise" officielle qui mettant en pratique l'enseignement dudit concile en est rendu à prêter ses églises à une assemblée notoirement antichrist afin d'y célébrer un culte tout aussi notoirement antichrist, qui par dogme satanique nie la Divinité du Christ, nie son Sacrifice sur la Croix et en appelle son "dieu" à l'anéantissement de tous les chrétiens pour ce qu'ils confessent cela ?
Spina Christi 2
La louange de mes lèvres
"Je ne me suis jamais revendiqué "anticlérical fasciné de l'esprit révolutionnaire", ni sur gloria.tv ni ailleurs. "L'Epine du Christ 2" est un calomniateur pathologique et pervers."
Psaume 62
Je ne me suis jamais revendiqué "anticlérical fasciné de l'esprit révolutionnaire", ni sur gloria.tv ni ailleurs. "L'Epine du Christ 2" est un calomniateur pathologique et pervers.
Spina Christi 2
La louange de mes lèvres "Je ne me suis jamais revendiqué "anticlérical fasciné de l'esprit révolutionnaire", ni sur gloria.tv ni ailleurs."
Spina Christi 2
@La louange de mes lèvres

Tu veux connaitre le dernier fruit tombé de l'arbre conciliaire ?

Le 5 octobre dernier, après inspection de plusieurs lieux de culte, un arrêté municipal a interdit à la soixantaine de musulmans du coin l’accès à la mosquée de Gisors (27) selon que certaines normes n'y étaient pas conformes.

La soixantaine de "fidèles" se réunissant chaque vendredi dans ce lieu de …
More
@La louange de mes lèvres

Tu veux connaitre le dernier fruit tombé de l'arbre conciliaire ?

Le 5 octobre dernier, après inspection de plusieurs lieux de culte, un arrêté municipal a interdit à la soixantaine de musulmans du coin l’accès à la mosquée de Gisors (27) selon que certaines normes n'y étaient pas conformes.

La soixantaine de "fidèles" se réunissant chaque vendredi dans ce lieu de culte a donc cherché une autre salle de prière.

Des "catholiques" ont alors décidé d’offrir l’hospitalité à "leurs frères musulmans" pour la prière du vendredi et les enseignements religieux.

Un accueil qui devait durer un mois, mais qui vient d’être prolongé pour plusieurs semaines.

Deux questions à la vipère :

1) Penses-tu qu'avant Vatican II et ses deux déclarations hérétiques apostates (***), des catholiques et leur prêtre auraient ainsi prêté -avec l'accord de l'évêque- leur église à des antichrist notoires afin d'y prier un "dieu" qui professe dans sa "parole incréée" que Jésus n'est pas Fils de Dieu, qu'il n'a pas été crucifié et qu'il y a lieu d'anéantir tous les chrétiens en ce qu'ils confessent cela ?
2) Penses-tu que cette abomination se pratiquerait aujourd'hui dans le "Traditionalisme schismatique que tu hais" ?

(***)

"le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu LES MUSULMANS QUI, professant avoir la foi d’Abraham, ADORENT AVEC NOUS le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour."

"L’Église regarde aussi avec estime LES MUSULMANS QUI ADORENT le Dieu unique, vivant et subsistant, miséricordieux et tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, qui a parlé aux hommes. Ils cherchent à se soumettre de toute leur âme aux décrets de Dieu, même s’ils sont cachés, comme s’est soumis à Dieu Abraham, auquel la foi islamique se réfère volontiers."
Psaume 62
« Spina Christi 2 », « L’Epine du Christ 2 », qui ne cesse d’écorcher et de crucifier à nouveau le Christ par son péché endurci, est un calomniateur pathologique, décomplexé, pervers et impénitent. Je ne me suis jamais revendiqué "anticlérical fasciné de l'esprit révolutionnaire", ni sur gloria.tv ni ailleurs.

Je hais le traditionalisme schismatique, et pour cause ***, comme je m’efforce de …More
« Spina Christi 2 », « L’Epine du Christ 2 », qui ne cesse d’écorcher et de crucifier à nouveau le Christ par son péché endurci, est un calomniateur pathologique, décomplexé, pervers et impénitent. Je ne me suis jamais revendiqué "anticlérical fasciné de l'esprit révolutionnaire", ni sur gloria.tv ni ailleurs.

Je hais le traditionalisme schismatique, et pour cause ***, comme je m’efforce de haïr le péché et mon péché.

***

« Quant à déterminer quelles doctrines sont renfermées dans cette révélation divine, c’est la mission de l’Église enseignante, à laquelle Dieu a confié la garde et l’interprétation de sa parole ; dans l’Église, le docteur suprême est le Pontife Romain. L’union des esprits réclame donc, avec un parfait accord dans la même foi, une parfaite soumission et obéissance des volontés à l’Église et au pontife Romain, comme à Dieu lui-même. »
( Léon XIII,10 Janvier 1890, Sapientiae Christianae ).

« Si les catholiques Nous écoutent, comme c’est leur devoir, ils sauront exactement quels sont les devoirs de chacun tant en théorie qu’en pratique. En théorie d’abord, il est nécessaire de s’en tenir avec une adhésion inébranlable à tout ce que les Pontifes romains ont enseigné ou ENSEIGNERONT et, toutes les fois que les circonstances l’exigeront, d’en faire profession publique ». ( Léon XIII, Enc.Immorte Dei, 1.11.1895 )

« En effet, tous ceux qui résistent obstinément aux Prélats légitimes de l’Église, spécialement au Souverain Pontife de tous, et refusent d’exécuter leurs ordres, ne reconnaissant pas leur dignité, ont toujours été reconnus comme SCHISMATIQUES par l’Église Catholique. » ( Encyclique Quartus supra, Pie IX )

« Il s’agit en effet, vénérables frères et bien-aimés fils, d’accorder ou de refuser obéissance au Siège Apostolique ; Il s’agit de reconnaitre sa Suprême Autorité même sur vos Églises, et non seulement quant à la Foi, mais encore quant à la discipline : celui qui la nie est HÉRÉTIQUE ; celui qui la reconnait et qui refuse opiniâtrement de lui obéir est digne d’anathème. » ( Encyclique « Quae in patriarchatu », 1er septembre 187, Pie IX )

Dans Quanta cura (1864), Pie IX a condamné comme souverainement contraire au dogme l’opinion qui prétend « qu’on peut, sans péché et sans préjudice de la profession de foi chrétienne, refuser son assentiment et son obéissance aux jugements et aux décrets du Siège Apostolique, dont l’objet avoué ne regarde que le bien général, les droits et la discipline de l’Église, pourvu qu’il n’atteigne ni la foi, ni les mœurs. »

« C’est de là
(du Siège apostolique) que les catholiques reçoivent ce qu’ils doivent savoir ». ( Pie XI, Enc. Mortalium animos, 6.1.1928 )

« Si donc quelqu’un dit que le Pontife romain n’a qu’une charge d’inspection ou de direction et non un pouvoir plénier et souverain de juridiction sur toute l’Église, non seulement en ce qui touche à la foi et aux mœurs, mais encore en ce qui touche à la discipline et au gouvernement de l’Église répandue dans le monde entier, ou qu’il n’a qu’une part plus importante et non la plénitude totale de ce pouvoir suprême ; ou que son pouvoir n’est pas ordinaire ni immédiat sur toutes et chacune des églises comme sur tous et chacun des pasteurs et des fidèles, qu’il soit anathème. » ( Pastor Æternus, Concile Vatican I )

« C’est pourquoi nul ne sera sauvé si, sachant que l’Église a été divinement instituée par le Christ, il n’accepte pas cependant de se soumettre à l’Église ou refuse l’obéissance au Pontife romain, vicaire du Christ sur terre( Lettre du Saint-Office à l’Évêque de Boston, DS 3867, Pie XII)

Droit Canon. 218 : « § 1 Le Pontife Romain successeur de Saint Pierre dans sa primauté, a non seulement la primauté d’honneur, mais le pouvoir de juridiction suprême et entier sur l'Église Universelle, tant dans les matières qui concernent la foi et les mœurs, que dans celles qui se rapportent à la discipline et au gouvernement de l'Église répandue dans le monde entier. »
Spina Christi 2
La louange de mes lèvres
"Mon frère séparé "Spina Christi 2" ( auquel je choisis de ne pas adresser directement la parole tant qu'il n'aura pas renoncé à son péché de calomnie ad personam me faisant passer de façon salace pour un vieux-catholique homosexuel anticlérical ) aime croire que je hais et que j’envie ce qu’il nomme ‘modestement’ « la Tradition », c’est-à-dire dans sa tête tous les …More
La louange de mes lèvres
"Mon frère séparé "Spina Christi 2" ( auquel je choisis de ne pas adresser directement la parole tant qu'il n'aura pas renoncé à son péché de calomnie ad personam me faisant passer de façon salace pour un vieux-catholique homosexuel anticlérical ) aime croire que je hais et que j’envie ce qu’il nomme ‘modestement’ « la Tradition », c’est-à-dire dans sa tête tous les vrais catholiques, en fait les schismatiques qui rejettent le Concile Vatican II, qui rejettent comme illicite la Messe soi-disant ‘protestantisée’ de Paul VI et qui sont attachés à l’ancienne Messe tridentine."

Il est flagrant qu'un individu -par ailleurs revendiqué "anticlérical fasciné de l'esprit révolutionnaire"- qui sur GTV consacre la quasi totalité de ses coms à calomnier la Tradition et ses membres, c'est à dire l'Eglise telle qu'avant le schismatisant concile aux hérésies, et en ce qu'elle regroupe -aujourd'hui et depuis le dit concile- les brebis fidèles au Saint Magistère et à son Enseignement bimillénaire- ne peut agir qu'en tant qu'il est possédé par un esprit de haine (***) et d'envie.

(***)"Je hais ( ) le traditionalisme schismatique"
Oui, merci, on le savait !
Etant entendu que le "Traditionalisme" -par définition schismatique à tout ce qui se sépare de soi-même du Corps mystique du Christ-, depuis plus de 50 ans regroupe TOUT ce qu'était l'Eglise avant que les collecteurs de toutes les hérésies anciennes, autrefois mis à l'index pour progressisme hérétique par les vrais saints papes, ne soient rappelés au Vatican par ce "bon" Jean XXIII (canonisé pour cela) et n'y introduisent leurs idées pernicieuses (sans oublier évidemment la participation des protestants hérétiques et des Juifs antichrist de l'engeance de ce Jules Isaac).

Donc : la vipère en idiote (in)utile du Démon aime tout ce qui est mauvais et fait la division dans l'Eglise, et tout ce qui peut en conduire les brebis à l'apostasie, et a en haine tout (et tous) ce qui observe ou tend à faire revenir au Dogme vrai et fidèle de l'Eglise du Christ.
Par exemple la vipère aime la "liberté religieuse" pourtant autrefois condamnée par le Saint Magistère.
De même la la vipère défend le principe des unions civiles homosexuelles.
De même qu'elle se satisfait des canonisations de Jean XXIII, Paul VI et JPII
De même qu'elle cherche des excuses à l'abomination d'Assise

De même qu'elle refuse obstinément de considérer l'arbre Vatican II selon les fruits pourris qu'il a porté :

Messe protestantisée par Paul VI
Eglises vides
Suicides de prêtres
Défroquage de près de 100.000 prêtres
Disparition des prêtres
Eucharistie debout
Bouddha sur l'Autel
Procession de la sainte Vierge refoulée
Assise ensemble avec tous les prêtres des Baal pour prier chacun son "dieu"
Cathédrale exposant des oeuvres érotiques homosexuelles
Cathédrale transformée en lupanar
Cathédrale transformée en sanisette ou urinoir
Cathédrale transformée en fumerie d'opium
Eglises transformées en discothèques
Eglises transformées en défilé de mode sataniste
Eglises transformées en mosquées
Eglises prêtées à des musulmans pour leur culte antichrist
Eglise avec procession d'idole indoue
Eglises avec chants coraniques
Eglises avec bénédictions d'unions homosexuelles
Eglise avec minaret posé à côté de l'Autel
Eglise avec drapeau arc-en-ciel lgbt
Eglises avec expositions d’œuvres plus que douteuses
Eglise avec tango
Eglise avec prêtre déguisé en clown
Eglise avec effigie du "père-noël" à côté de l'Autel
Eglise avec cardinal prononçant la shahada antichrist
Eglise avec distribution d'hosties de main à main
Eglise avec prêtre déposant les hosties sur des tables de repas en guise de petit biscuit
Eglise avec danseuse du ventre et son serpent...
Etc.
Etc.
Psaume 62
Quant à ces paroles du Christ Jésus « N'appelez personne votre père sur la terre, car un seul est votre Père, Celui qui est dans les cieux » dans lesquelles notre « inspiré » exégète a vu deux sens littéraux (sic!), les paroles suivantes de Saint Paul éclairent très bien leur sens : « C’est pourquoi je tombe à genoux devant le Père, DE QUI TOUTE PATERNITÉ AU CIEL ET SUR LA TERRE TIENT …More
Quant à ces paroles du Christ Jésus « N'appelez personne votre père sur la terre, car un seul est votre Père, Celui qui est dans les cieux » dans lesquelles notre « inspiré » exégète a vu deux sens littéraux (sic!), les paroles suivantes de Saint Paul éclairent très bien leur sens : « C’est pourquoi je tombe à genoux devant le Père, DE QUI TOUTE PATERNITÉ AU CIEL ET SUR LA TERRE TIENT SON NOM. » (Ephésiens 3)

Le sens littéral (il n’y en a qu’un !) de ces paroles du Christ, peut bel et bien induire en erreur. La preuve en est qu'apvs lui-même a fait une interprétation à tendance littérale et protestante de ces paroles, laquelle interprétation n’appartient pas à la tradition de l’Église. Citation de l’un de ses anciens commentaires :

« Quant à l'ordre du Christ : "N'appelez personne votre père sur la terre, car vous n'avez qu'un seul Père qui est au cieux" , c'est bien plus un conseil qu'un ordre [ Note personnelle : Ah ? Pourtant le sens littéral indique plutôt un ordre ]. L'essentiel est de reconnaître le Père Eternel comme SON SEUL ET UNIQUE PERE . Comme dans tous les conseils du Christ, Il laisse libre d'y répondre à la mesure qui nous semble bonne : l'Eglise a trouvé bon de QUAND MÊME faire appeler LES SEULS PRÊTRES "mon père" mais était-ce une meilleure coutume autrefois de les appeler "mon révérent" ? SANS DOUTE, pour être plus fidèle au conseil du Seigneur. »

Sa lecture de ces paroles du Christ est donc bien de tendance littéraliste à la manière d'une partie des protestants. Elle n’appartient pas à la tradition de l’Église catholique qui dans son histoire n’a habituellement jamais ordonné à ses fidèles d’éviter de nommer « pères » ou « abbé » (mot dont le sens est similaire) les pères selon la chair et les pères selon l’esprit, bien au contraire.

Et dans le monde où je vis qui s’appelle la planète terre, même les catholiques adultes appellent habituellement leurs pères terrestres « père » ou « papa ». « apvs » ne vit pas semble-t-il dans même monde que moi.
Psaume 62
Les prières spontanées s’inspirant plus ou moins et librement des paroles de l’Ecriture et de la liturgie, ne sont pas mauvaises, elles ont toute leur place dans la vie des chrétiens, lesquels ont été libérés dans le Christ de tous les esclavages intérieurs. Les bénédictions que les purs et saints Anges ont chantées lors de la Nativité n’empêchent pas le pécheur que je suis de redire avec ses …More
Les prières spontanées s’inspirant plus ou moins et librement des paroles de l’Ecriture et de la liturgie, ne sont pas mauvaises, elles ont toute leur place dans la vie des chrétiens, lesquels ont été libérés dans le Christ de tous les esclavages intérieurs. Les bénédictions que les purs et saints Anges ont chantées lors de la Nativité n’empêchent pas le pécheur que je suis de redire avec ses mots possiblement imparfaits le même type de bénédictions.

Le Seigneur sonde les coeurs et les intentions profondes. Mon intention n’était aucunement de sous-entendre par cette prière spontanée une complaisance ou indulgence envers quelque péché que ce soit !

Ce n’est du reste pas surprenant que le même chasseur de poux et juge d'intention "apvs" me reprocha dans le passé de dire régulièrement ces paroles : « Quelle joie ! Le Christ est vraiment ressuscité ! Il a vaincu par Sa Croix rédemptrice la haine, le péché, la mort et le diable ! » en arguant que nous n’étions pas dans le temps pascal de la liturgie (ni d'ailleurs en temps de Carême) et en m’attribuant une joie feinte ! Ce à quoi j’avais répondu que la victoire pascale du Christ est au centre de notre foi, et que tout chrétien en tout temps doit s’efforcer de s’enraciner dans cette joie pascale, quand bien même la liturgie du Carême et de la semaine sainte évite de prononcer des paroles d’exultation avant la veillée pascale.

« Et si le Christ n’est pas ressuscité, notre proclamation est sans contenu, votre foi aussi est sans contenu ; et nous faisons figure de faux témoins de Dieu, pour avoir affirmé, en témoignant au sujet de Dieu, qu’il a ressuscité le Christ, alors qu’il ne l’a pas ressuscité si vraiment les morts ne ressuscitent pas. Car si les morts ne ressuscitent pas, le Christ non plus n’est pas ressuscité. Et si le Christ n’est pas ressuscité, votre foi est sans valeur, vous êtes encore sous l’emprise de vos péchés ; et donc, ceux qui se sont endormis dans le Christ sont perdus. Si nous avons mis notre espoir dans le Christ pour cette vie seulement, nous sommes les plus à plaindre de tous les hommes. Mais non ! le Christ est ressuscité d’entre les morts, lui, premier ressuscité parmi ceux qui se sont endormis. » (Saint Paul, 1 Cor. 15)

« Soyez toujours dans la joie du Seigneur ; je le redis : soyez dans la joie » (St Paul, Philippiens 4)
apvs
@La louange de mes lèvres
Et venons-en enfin à votre amnésie volontaire ( stratégie qui vous est on ne peut plus commune )
Je ne prétends d'ailleurs pas sur ce chapître faire le tour de la question, tant ce mystère me dépasse, mais sans l'épuiser j'ai pourtant déjà - vous l'avez "oublié" - apporté ma pierre à la compréhension de ce passage de l'Evangile :
« Et n'appelez personne sur la terre …
More
@La louange de mes lèvres
Et venons-en enfin à votre amnésie volontaire ( stratégie qui vous est on ne peut plus commune )
Je ne prétends d'ailleurs pas sur ce chapître faire le tour de la question, tant ce mystère me dépasse, mais sans l'épuiser j'ai pourtant déjà - vous l'avez "oublié" - apporté ma pierre à la compréhension de ce passage de l'Evangile :
« Et n'appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux »

1) Primo, vous seriez le tout premier hurluberlu à ignorer que la plupart des hommes adultes - ceux à qui le Christ s'adressait ici en tout premier, car on ne parle pas de la même manière à un enfant qu'à un adulte, c'est universel, et ne dépend pas de telle ou telle culture ; le Christ a choisi ses apôtres et disciples parmi des adultes, alors qu'Il aurait pu se choisir douze enfants, ce qu'Il n'a pas fait dans sa grande sagesse -
que la plupart des hommes adultes, donc, n'appellent plus leur père que " mon paternel " ou autre petit nom familier, et ils font bien, parce que précisément, C'EST DIEU ET DIEU SEUL QUI EST LEUR VRAI PERE. Voilà qui suffit déjà à plier le débat définitivement. Mais fidèle à votre stratégie de l'amnésie volontaire, vous l'oublierez :) Car vous ne supporteriez pas d'avoir eu tort, c'est entendu.

2) Lorsque le Christ dit : "Vous n'avez qu'un seul Père, qui est dans les cieux", est-ce qu'Il veut dire par là qu'Il renonce à être UN avec son Père ? S'Il est UN avec le Père céleste, pourquoi ceux qui le représentent sur la terre ne mériteraient pas d'être appelés "père", non pas eux, mais le Père éternel à travers eux ?
" Qui me voit voit le Père" ( Jean 14,9) a dit Notre Seigneur. Qui voit un prêtre voit le Christ, et voit donc le Père qui est dans les cieux. Ce n'est donc pas en vue de la terre que nous appelons "père" un prêtre, mais seulement en vue du Ciel, en pleine obéissance à l'Evangile du Christ.

Et ici se vérifie pleinement ceci :
Dire que les Paroles du Christ sont toutes sincères et vraies, sans exagération ni feinte d'aucune sorte, ne veut pas dire qu'il faille renoncer, comme les musulmans, à notre intelligence pour la comprendre, sans pour autant se prendre pour un sage.
" Vous êtes morts, et votre vie est désormais cachée avec le Christ EN DIEU * " qui est Père, Fils et Saint Esprit, à Lui soit la gloire, l'honneur et la puissance, pour tous les siècles, AMEN +
* ( Colossiens 3,3 : un prêtre est déjà bien réellement un être "du Ciel" )
apvs
@La louange de mes lèvres
« Gloire à Dieu qui par amour de l'humanité et pour son salut se fit tout petit enfant, et paix aux hommes pécheurs de bonne volonté ! ».
Merci de me rappeler que depuis la chute originelle, nous sommes tous des hommes pécheurs, c'est très gentil de votre part. Je voudrais vous rendre votre grande gentillesse en vous rappelant ceci :
- Que les Paroles de l'Evangile, et …
More
@La louange de mes lèvres
« Gloire à Dieu qui par amour de l'humanité et pour son salut se fit tout petit enfant, et paix aux hommes pécheurs de bonne volonté ! ».
Merci de me rappeler que depuis la chute originelle, nous sommes tous des hommes pécheurs, c'est très gentil de votre part. Je voudrais vous rendre votre grande gentillesse en vous rappelant ceci :
- Que les Paroles de l'Evangile, et TOUT SPECIALEMENT celles qui font partie intégrante de la liturgie, ne sont pas à déformer ou à compléter, car elles sont parfaites ( pardon pour ce qui vous apparaîtra comme un ponsif inutile ). " Gloire à Dieu au plus haut des cieux, ET PAIX SUR LA TERRE AUX HOMMES DE BONNE VOLONTE", attribué par la Tradition à saint Michel, le prince des Anges, fait bien sûr partie de ces paroles. Dieu n'étant ni muet, ni imprécis, Il aurait pu ordonner aux anges de dire comme vous "( ... ) et paix aux homme pécheurs de bonne volonté", ce qu'Il n'a pas fait, à dessein - car tout est à dessein dans la Parole de Dieu.

- Examinons votre libre correction et complémentation de la Parole parfaite de l'Evangile, que voici : « Gloire à Dieu qui par amour de l'humanité et pour son salut se fit tout petit enfant ( au plus haut des cieux ? Oui, c'est vrai, j'oubliais : inutile ) , et paix aux hommes pécheurs de bonne volonté ! ».

- 1) On pourrait dire : il a raison, puisque TOUS les hommes sont pécheurs, ça fonctionne ! ( donc déjà, gros hic : l'oublie des anges, dans leur cantique de louange en l'honneur de l'Incarnation du Verbe, "manque d'incarnation", précisément ( !!!!! ) car ils omettent de mentionner notre caractère de pécheurs... Heureusement, 2000 ans après, un futur grand saint laïc rectifie les paroles des anges. Ouf. On a eu chaud.
" Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et merci pour les grands saints laïcs qui savent rectifier les paroles des anges, fussent-elles celles de saint Michel lui-même ! "

- 2) Retrouvons notre sérieux, et rendons-nous compte de l'ambiguïté flagrante suscitée par cette correction libre ! En effet, ne pouvons-nous pas, en s'appuyant sur elle, déclarer qu'il y a des homosexuels pratiquants ( donc des pécheurs, jusque là, ça va ) qui soient de "bonne volonté" ( QUI SUIS-JE POUR JUGER QUE CELA SOIT IMPOSSIBLE ? ) ===> PAIX A EUX, PAIX AUX HOMOSEXUELS PRATIQUANTS ! Ce qui est totalement contraire à l'AT et au NT.

Et voilà comment une subtile correction, ni vu, ni connu, peut entraîner les faibles dans l'Eglise à la suite d'un François, à la suite d'un synode sur la jeunesse de 2018, cad vers l'abîme.

Réessayons : ne pouvons-nous pas de même déclarer qu'il y a des orgueilleux pratiquants ( donc des pécheurs, jusque là ça va ) qui soient " de bonne volonté" ( comme vous, par exemple ? car qui oserait dire que vous n'êtes pas de bonne volonté ? ) ===> PAIX AUX ORGUEILLEUX QUI SE SENTENT DE BONNE VOLONTE, QUI RENDENT LES GIFFLES, QUI INJURIENT A GOGO, LES PAUVRES, IL FAUT LES COMPRENDRE, QUELLE LOURDE CROIX C'EST POUR EUX... On est dans le contre-sens absolu. Et pourtant, on a obéi scrupuleusement à votre "correction" de l'Evangile.

Et voilà où en est aujourd'hui l'Eglise moderne : justification de l'homosexualité, et de toute forme d'orgueil, PAIX, PAIX, PAIX A TOUS CES PECHEURS ! Plus aucune exigence personnelle, voilà la paix que l'Eglise a ignorée jusqu'à ce jour, cela ne peut plus durer.
Votre "correction" est donc en pleine harmonie avec le présent pontificat et toutes ses catastrophes.
One more comment from apvs
apvs
@La louange de mes lèvres
Je vais commencer, une fois n'est pas coutume, par la fin de votre précédent discours. Et non pas par mes propres suggestions, mais par celles de saint Jean Chrisostome, que vous feriez bien de considérer comme un père spirituel, précisément ( je reviendrais ensuite sur votre calomnie très prévisible et amnésique sur le commentaire de la parole du Christ à propos de l'…More
@La louange de mes lèvres
Je vais commencer, une fois n'est pas coutume, par la fin de votre précédent discours. Et non pas par mes propres suggestions, mais par celles de saint Jean Chrisostome, que vous feriez bien de considérer comme un père spirituel, précisément ( je reviendrais ensuite sur votre calomnie très prévisible et amnésique sur le commentaire de la parole du Christ à propos de l'appellation "Père" à réserver à Dieu )

" Le Christ nous demande donc deux choses : condamner nos péchés, pardonner ceux des autres. Faire la première chose à cause de la seconde, qui sera alors plus facile, car celui qui pense à ses péchés sera moins sévère pour son compagnon de misère. Et pardonner non seulement de bouche, mais du fond du coeur, pour ne pas tourner contre nous-mêmes le fer dont nous croyons percer les autres. Quel mal peut te faire ton ennemi qui soit comparable à celui que tu te fais à toi-même ? ... Si tu te laisses aller à l'indignation et à la colère, tu seras blessé, non par l'injure qu'il t'a faite, mais par le ressentiment que tu en as.
Ne dis donc pas : " Il m'a outragé, il m'a calomnié, il m'a fait quantité de misères." Plus tu dis qu'il t'a fait du mal, plus tu montres qu'il t'a fait du bien, puisqu'il t'a donné occasion de te purifier de tes péchés. Ainsi, plus il t'offense, plus il te met en état d'obtenir de Dieu le pardon de tes fautes. Car, si nous le voulons, personne ne pourra nous nuire; même nos ennemis nous rendent ainsi un grand service... Considère donc combien tu retires d'avantages d'une injure soufferte humblement et avec douceur. "
( Homélies sur saint Matthieu )


Et si ce si grand saint voulait par moi vous tendre la main pour adopter une attitude ô combien plus évangélique que la vôtre présente ? Ou bien alors, n'auriez-vous à vous purifier d'aucun péché ? Ou n'avez-vous pas à obtenir de Dieu le pardon de vos fautes, vous seul ?
Ludovic Denim
François se sert des canonisations pour des "raisons populistes"
apvs
@La louange de mes lèvres
Gloire à Dieu qui par amour de l'humanité et pour son salut se fit tout petit enfant, et paix aux hommes pécheurs de bonne volonté !
Qu'est-ce que c'est que cette pseudo-réécriture des paroles angéliques ? S'ils avaient voulu dire :
"Paix aux hommes pécheurs de bonne volonté"
ils l'auraient dit sans aucun doute, de la part de Dieu, or ils dirent :
"Paix aux hommes …
More
@La louange de mes lèvres
Gloire à Dieu qui par amour de l'humanité et pour son salut se fit tout petit enfant, et paix aux hommes pécheurs de bonne volonté !
Qu'est-ce que c'est que cette pseudo-réécriture des paroles angéliques ? S'ils avaient voulu dire :
"Paix aux hommes pécheurs de bonne volonté"
ils l'auraient dit sans aucun doute, de la part de Dieu, or ils dirent :
"Paix aux hommes qui l'aiment" ou "paix aux hommes de bonne volonté" :
l'état de péché n'est pas évoqué dans cette bénédiction céleste qui ne passera pas, elle, contrairement au péché ! Il faudrait peut-être arrêter de vouloir "corriger les erreurs de l'Evangile" !
Le Bon Dieu n'est jamais venu proclamer la paix pour les pécheurs, mais pour ceux qui se repentent.
Et que veut dire "se repentir" ? Entre autre, reconnaître humblement qu'on ne peut pas pécher et être simultanément "de bonne volonté".
A force de tripatouiller le sens de l'Evangile, on en arrive à proclamer des contre-vérités.
Psaume 62
Mon frère séparé "Spina Christi 2" ( auquel je choisis de ne pas adresser directement la parole tant qu'il n'aura pas renoncé à son péché de calomnie ad personam me faisant passer de façon salace pour un vieux-catholique homosexuel anticlérical ) aime croire que je hais et que j’envie ce qu’il nomme ‘modestement’ « la Tradition », c’est-à-dire dans sa tête tous les vrais catholiques, en fait …More
Mon frère séparé "Spina Christi 2" ( auquel je choisis de ne pas adresser directement la parole tant qu'il n'aura pas renoncé à son péché de calomnie ad personam me faisant passer de façon salace pour un vieux-catholique homosexuel anticlérical ) aime croire que je hais et que j’envie ce qu’il nomme ‘modestement’ « la Tradition », c’est-à-dire dans sa tête tous les vrais catholiques, en fait les schismatiques qui rejettent le Concile Vatican II, qui rejettent comme illicite la Messe soi-disant ‘protestantisée’ de Paul VI et qui sont attachés à l’ancienne Messe tridentine. Traditionalistes auxquels il ajoute toutefois, selon ses humeurs et par opportunisme, tous les non anti-Vatican II qui sont également très attachés à l’ancienne Messe. Or, je n’ai pas haï et envié, ni ne hais et envie les traditionalistes. Je hais en revanche le traditionalisme schismatique ( non les tradis schismatiques que je m'efforce d'aimer, pécheur que je suis, et pour lesquels je prie modestement ) lequel s’est érigé et s’érige au-dessus de l’autorité enseignante et disciplinaire de l’Église visible qui a été divinement instituée, et cela en étant en pleine contradiction avec des points centraux de la Foi catholique. Par ailleurs, beaucoup de musulmans s’imaginent que les chrétiens les haïssent et les envient tous en secret d’être musulmans alors que ça n’est généralement pas le cas. Et d’autres personnes a contrario ont par exemple la conviction fantasmatique qu’elles sont amoureusement aimées.

Gloire à Dieu qui par amour de l'humanité et pour son salut se fit tout petit enfant, et paix aux hommes pécheurs de bonne volonté !
Spina Christi 2
La louange de mes lèvres maintenant
"feint d'être choqué par l'expression " mouches à m.rde ""
La vérité est que je ne suis pas étonné que tu uses à nouveau de telles insultes selon que ta "nouvelle virginité" en réalité n'était que la fine pellicule au-dessus du même gros tas de haine et d'envie qu'autrefois...

Allez, je vais me coucher, tu peux te lâcher !

Bonne nuit quand même.

🤗
Psaume 62
Dixit un calomniateur professionnel et souvent vulgaire qui telle une vierge effarouchée feint d'être choqué par l'expression " mouches à m.rde ", lesquelles mouches d'ailleurs sont sans doute plus propres que les bouches et les esprits de ceux qui s'adonnent à des calomnies perverses et décomplexées.