fr.news
11513

Le cardinal Zen a été arrêté et libéré sous caution

Le cardinal Joseph Zen, âgé de 90 ans, a été arrêté à Hong Kong le 11 mai par la police de sécurité pour "collusion avec des forces étrangères", en vertu de la loi sur la sécurité nationale de Hong Kong (mise en place en juillet 2020).

Les accusations concernent l'organisme de bienfaisance à but non lucratif "612 Humanitarian Relief Fund", dont Zen était un administrateur. Le groupe a été fondé en 2019, mais a été dissous l'année dernière après que la police de sécurité a ordonné de divulguer les détails opérationnels. Il aidait les manifestants pro-démocratie à payer leurs frais de justice.

Zen a été arrêté avec deux autres administrateurs, l'ancienne législatrice de l'opposition Margaret Ng et la chanteuse Denise Ho.

Scmp.com ajoute que le dernier administrateur du fonds, Cyd Ho Sau-lan, est déjà en prison pour son rôle dans des rassemblements illégaux.

Son arrestation pousse le Vatican à reconnaître la répression chinoise des libertés civiles à Hong Kong.

En mars, François a enregistré un message vidéo pour les catholiques de Hong Kong : "Je vous souhaite d'être de bons citoyens et que vous soyez courageux face aux défis du temps."

MISE À JOUR : Zen a été libéré sous caution quelques heures après son arrestation.

Le porte-parole du Vatican, Matteo Bruno, a déclaré aux journalistes que "le Saint-Siège a appris avec inquiétude la nouvelle de l'arrestation du cardinal Zen et suit l'évolution de la situation avec grande attention."

#newsKxtueznhcb

Grosminet
Un cardinal très courageux qui mérite nos prières.
Virginie Fortin shares this
186
Virginie Fortin
L'arrestation d'un cardinal éminent par le gouvernement chinois soulève des questions délicates et inconfortables sur les relations étroites que le Vatican du pape François entretient avec Pékin.