Clicks561

Le vrai problème avec Joe Biden, n'est pas celui que l'on croit.

Le vrai problème avec Joe Biden n'est pas tant qu'il soit un pantin « de plus » du politiquement correct (meurtre des enfants à naître, mariage gay, etc.). Cela n’est certainement pas une nouveauté. En effet, pour ces personnes, nous avons même l’embarras du choix, y compris chez nous en Europe, et cela, depuis des décennies. Ici il n’y a rien de nouveau sous le soleil. En outre, nous savons qu’aux États-Unis-comme en Europe-au fond peu importe celui qui se trouve au pouvoir, puisque le système d’infamie, lui, de toute façon perdure. Nous avons vu qu’en quatre ans Monsieur Trump, au-delà des mots courageux, n’a rien pu changer du tout quant aux lois contre nature, de même qu’il a aussi dû céder à l’imposition du masque de la honte chez les Américains.

Non, le vrai problème est que Monsieur Biden « se permet » d’aller à la Messe tous les dimanches et prétend être un "catholique" fervent générant ainsi encore plus de trouble et de confusion chez le peuple de Dieu. En cela il nuit à l'Église bien plus profondément que s’il était une marionnette « normale » de l’establishment comme par exemple Madame Hillary Clinton and Co. qui eux au moins ne cachent pas leur opposition au catholicisme. Joe Biden fait semblant d’être catholique tout en prônant les pires lois de la culture de mort. C’est ici et dans ce double jeu que se trouve sa « force de frappe » satanique. S’il devait continuer dans ce sens, espérons que le Pape prendra la décision de l’excommunier.