Clicks705
jili22
10

La Fraternité suit le chemin faux du monde. Qui pourra arrêter sa course vers la tombe ?

Dérive commentée

Par SE Mgr Williamson

Numéro DCXLIV (644) 16 novembre, 2019

La Fraternité suit le chemin faux du monde.
Qui pourra arrêter sa course vers la tombe ?

Les deux derniers numéros de ces « Commentaires » (642 et 643, des 2 et 9 novembre) ont suscité chez deux de nos lecteurs des observations pertinentes concernant l’état de la Fraternité Saint Pie X. La première information que nous donnions est que la néo-Fraternité semble vouloir rassembler sous sa seule autorité tous les Traditionnalistes, qu’ils appartiennent ou non à cette Congrégation ; et la seconde est que les « discussions doctrinales » entre Rome et la FSSPX doivent être rouvertes à Rome, Mgr Fellay étant le responsable pour la FSSPX. Le premier observateur commente la tactique constante de la Révolution, le second évoque le sort qui menace Don Pagliarani. Voici ce qu’écrit le premier de nos lecteurs :

Ce sont là deux très mauvaises nouvelles. Bien que je n’en sois pas surpris, il est bien triste de voir la Fraternité livrée à la Rome apostate. Les avancées importantes de la Révolution suscitent toujours une résistance dans les rangs des catholiques. Mais dans le même temps, la Révolution organise également un faux semblant d’opposition propre à mener dans l’impasse ceux qui résistent. Je crains que la Fraternité ne soit prête à accueillir tous les catholiques qui résistent à l’apostat Bergoglio, justement pour que la Rome Conciliaire puisse mettre un terme à leur résistance. Il est tout à fait prévisible que cela se passera ainsi. Comme toujours, la seule arme à notre disposition est le chapelet pour la Consécration de la Russie. Que Dieu ait pitié de nous !

De tels propos n’ont rien à voir avec une quelconque « théorie du complot » ou avec les « fausses nouvelles ». Les meneurs à la tête de l’Église Conciliaire et du monde moderne, à qui Dieu accorde, pour l’instant, une puissance considérable afin de punir l’apostasie généralisée, ne sont pas des gens honnêtes qui peuvent se permettre d’opérer au grand jour. Trop souvent, il s’agit de véritables ennemis de Dieu, de révolutionnaires malhonnêtes, qui doivent conspirer et biaiser afin de cacher leurs manigances. Ainsi, chaque fois que des catholiques, non seulement innocents comme des colombes mais aussi prudents comme des serpents, (cf. Mt X, 16), dénoncent la ruse des révolutionnaires, ces derniers les accusent d’être des adeptes de « théories du complot », ce qui constitue une tricherie de plus, car habituellement les révolutionnaires accusent les autres de leurs propres fautes.

Prenons l’exemple de 1988, lorsque Mgr Lefebvre s’apprêtait à porter un grand coup aux libéraux en consacrant quatre évêques fidèles (à l’époque), pour assurer la survie de la Fraternité, et cela pour défendre la vraie foi. Que fit alors la Rome libérale ? Elle mit sur pied la Fraternité Saint-Pierre pour recevoir et neutraliser tous les prêtres de la FSSPX qui s’opposeraient aux sacres épiscopaux. De même, lorsque cet observateur suggère qu’en 2019, Rome est en train de transformer la Fraternité en un refuge destiné à tous les catholiques s’opposant au Pape François, afin de les placer tous sous le contrôle de Rome, il est fort improbable que ce soit là une « fausse nouvelle ». Les ennemis de Dieu ont pour caractéristique d’user des stratagèmes dont ils accusent ceux qui les dénoncent.

Quant au deuxième observateur, il est d’avis que Don Pagliarani est peut-être moins coupable que Mgr Fellay de sous-estimer les mauvaises intentions de Rome, mais il ajoute que si l’abbé Pagliarani continue à agir à la tête de la Fraternité comme le faisait son prédécesseur, c’est lui, Pagliarani, qui portera la responsabilité de paralyser la défense de la Foi dans la Fraternité. Car on ne peut lui faire crédit indéfiniment : le fait de continuer apparemment d’agir comme Mgr Fellay le rend de moins en moins innocent.
Laissons la parole à notre deuxième observateur :

L’annonce que de nouvelles discussions doctrinales vont être menées à Rome par Mgr Fellay et ses anciens collaborateurs, ternit de manière inquiétante l’image de l’abbé Davide Pagliarani. Car même s’il n’est pas aussi accordiste que Mgr Fellay, il laisse à penser qu’il reste bloqué dans la même impasse que son prédécesseur. Donc ou il s’en libère au plus tôt, ou il va passer pour le fossoyeur de la Fraternité. Ce qu’à Dieu ne plaise ! Je prierai pour lui et pour la Fraternité, et je me tournerai vers Notre Dame pour lui ouvrir ses yeux et ceux de ses deux Assistants.

On remarquera que les deux observateurs voient dans la prière la seule solution. Humainement parlant, la Fraternité coule, même si pour le moment elle n’est pas encore complètement coulée. Mais si elle choisit de rallier la Rome moderniste, elle partagera le destin de l’Eglise conciliaire.
Kyrie eleison.

Publié par Reconquista à 10:41
Olivier1
@Simple curieux : Est ce vous pourriez citer vos références (sources) concernant la condamnation de TOUS les papes ?? .... j'aimerais aussi que vous m'indiquez ce qui est faux dans l'article ci-dessous.
www.maria-valtorta.org/ValtortaWeb/MariaValtorta09.htm
Merci pour votre retour que j'attend avec le même niveau de précision et de références.
En vous souhaitant une bonne recherche
jili22
@Olivier1 Je suis désolé mais il est interdit de fumer !
@Olivier1 Vous ne trouverez jamais des entretiens d'Eglise sur l'internet. Ne comptez pas sur mon identification, vous n'êtes pas sérieux. Votre référence au site maria-valtorta n'est pas non plus sérieux.
Allez sur le site de Mosanto demander si le Roundup est toxique... Votre référence est du même genre. Que m'importe les fanatiques qui s'empoisonnent le corps avec ça. Et qu'un groupuscule …More
@Olivier1 Vous ne trouverez jamais des entretiens d'Eglise sur l'internet. Ne comptez pas sur mon identification, vous n'êtes pas sérieux. Votre référence au site maria-valtorta n'est pas non plus sérieux.
Allez sur le site de Mosanto demander si le Roundup est toxique... Votre référence est du même genre. Que m'importe les fanatiques qui s'empoisonnent le corps avec ça. Et qu'un groupuscule empoisonne leurs âmes avec Valtorta.
Mais attention au péché de scandale : "être responsable de la destruction de l'âme du prochain". Je cite Matthieu X-28 :"Craignez plutôt celui qui peut perdre dans la géhenne à la fois l'âme et le corps."

Autre grave point, les fans de Valtorta mentent.
En février 1949 (soit un an après la prétendue autorisation donnée par Pie XII que soit publié Valtorta), le Saint Office interdit de façon permanente la publication des œuvres de Maria Valtorta. Il paraît évident que le Saint Office n’aurait jamais condamné ces livres sans avoir auparavant obtenu l’aval du Pape.
En dépit de cette interdiction formelle, ces livres furent néanmoins publiés en italien de 1956 à 1959. Ils furent inclus dans le catalogue de l’Index (contenant la liste des livres interdits dans l’Église Catholique) le 16 décembre 1959 (avec publication du décret le mardi 5 janvier 1960) par le Saint-Office.
L’Index des livres interdits fut supprimé en 1966 par Paul VI.
Cela ne signifie d’aucune manière qu'un seul pape par la suite ait autorisé la lecture de Valtorta !

En 1985, Emilio Pisani, fils de Michele Pisani, premier éditeur de Maria Valtorta, crée une société privée ad hoc, le Centro Editoriale Valtortiano (CEV). Ces témoignages ont été exclusivement publiés par le CEV et n'ont été confirmés par aucune autre source.

Le Cardinal Ratzinger reconnut le 9 septembre 1988 que Valtorta qu'il n'est « pas opportun » de diffuser ou de recommander l'ouvrage de Maria Valtorta, en raison des « dommages qu'une telle publication peut causer aux fidèles les plus naïfs ». 31 janvier 1985, cote 144/158.

Il le répètera devenu Benoît XVI. Mgr Dionigi Tettamanzi, secrétaire général de la Conférence épiscopale italienne, demande en 1992 à l'éditeur de l'ouvrage qu'il ne soit pas fait mention d'une origine surnaturelle des visions et dictées. dame-marie.e-monsite.com/…/60.valtorta-.d.…

En 1993, à l'initiative du cardinal Ratzinger et de la Congrégation pour la doctrine de la foi, la Conférence des évêques italiens demande à l'éditeur de Maria Valtorta de publier un démenti à l'intérieur des volumes « qui indique clairement, dès la toute première page, que les "visions" et les "dictées" auxquelles il est fait allusion sont simplement des formes littéraires utilisées par l'auteur pour raconter la vie de Jésus à sa manière. Elles ne peuvent être considérées comme étant d'origine surnaturelle »

L'année suivante, en avril 1993, à l'initiative du cardinal Ratzinger et de la Congrégation, la Conférence des évêques italiens demande à l'éditeur de Maria Valtorta de publier un démenti à l'intérieur des volumes « qui indique clairement, dès la toute première page, que les "visions" et les "dictées" auxquelles il est fait allusion sont simplement des formes littéraires utilisées par l'auteur pour raconter la vie de Jésus à sa manière. Elles ne peuvent être considérées comme étant d'origine surnaturelle. » Cardinal Joseph Ratzinger 17 avril 1993, Prot.N. 144/58i daté du 17 avril 1993.

Les cotes des archives du Vatican citées sont disponibles en scans si besoin.

Les faux des passionnés de Maria Valtorta qui n'ont jamais pu apporter les références avec les scans !
- En 1948, Pie XII n'a jamais dit de publier son œuvre.
- La lettre du 17 janvier 1974 de Paul VI est une légende urbaine.
- L'imprimatur de 1992 délivré lors de la Conférence épiscopale italienne est conditionnel et continue de condamner Maria Valtorta.
- La lettre de Jésus à Maria Valtorta plaçant son œuvre à la hauteur des Évangiles est son seul délire.

Passons maintenant à Mgr Williamson qui est responsable de la diffusion en France, et donc en francophonie, de Maria Valtorta. Il soutient les hérésies de Maria Valtorta ! « L'œuvre a été mise à l’index dans les années 1950, c’est-à-dire avant que Rome ne devînt néo-moderniste, à cause de l’aspect « romantique et sentimental » du récit. » Notons encore que selon Mgr, « pour corriger les nombreuses erreurs doctrinales, il suffit de notes en bas de page comme dans l’édition italienne » ou que « L’homme moderne a besoin de détails matériels pour qu’il puisse croire de nouveau en la réalité des Évangiles : il a besoin de détails imaginaires pour croire à la réalité. »
tradinews.blogspot.com/…/mgr-williamson-…

Voici quelques unes des hérésies de Maria Valtorta soutenues par Mgr Williamson :
- « Moi, Marie, la Mère de Dieu, ai racheté la femme par ma maternité divine. J’ai effacé la faute de nos premiers parents ». Mais c’est Notre-Seigneur Qui a racheté les hommes après le péché originel d’Adam et Ève !
- « Notre Dame [Vierge Marie] avait déjà la science infuse à l’âge tendre de trois ans. »
- « Notre-Seigneur dit aux Apôtres à plusieurs reprises que Judas serait celui qui Le trahirait. »
-
« L’âme de Notre-Dame fut créée avant sa conception. »
- Sainte Anne savait que sa fille était exempte du péché originel.
- La très Sainte Vierge Marie aurait eu la vision béatifique depuis sa conception.
- Le péché originel était un péché de la chair (hérésie manichéenne), et l’Arbre de Vie dans le Jardin d’Éden n’était qu’un arbre symbolique.
- Etc.

Le Cardinal Pie disait que n'avions que deux droits : « celui de mourir et celui d'aller en Enfer ». Je vous laisse, à vous et aux fanatiques de Maria Valtorta, le second.
Pax vobiscum
blanche52
Ah ... ces anglais convertis de l'anglicanisme ne ressemblent pas tous au Cardinal Newman ! ...
Panetier
Mgr Williamson est un excellent évêque, d'une belle catholicité : pour cela écoutez quelques vidéos sur you tube.
Son point de vue sur la shoah mériterait d'être nuancé mais ce sujet est censuré sous peine de condamnation.
Maria Valtorta a été une servante du Seigneur qui nous a laissé une oeuvre bienfaisante pour nourrir notre foi : www.youtube.com/watch
Enfin, Mgr W n'est pas sédévacantiste…More
Mgr Williamson est un excellent évêque, d'une belle catholicité : pour cela écoutez quelques vidéos sur you tube.
Son point de vue sur la shoah mériterait d'être nuancé mais ce sujet est censuré sous peine de condamnation.
Maria Valtorta a été une servante du Seigneur qui nous a laissé une oeuvre bienfaisante pour nourrir notre foi : www.youtube.com/watch
Enfin, Mgr W n'est pas sédévacantiste, il se rattache au pape actuel lors de la célébration de ses messes. Par ailleurs, il critique de manière ciblée les dérives de son pontificat comme un rare prélat courageux. Il invite également à prier pour la conversion et le salut de celui-ci.
Je suis un catholique romain (conciliaire) mais j'ai beaucoup d'estime pour ce prélat par simple justice.
paxetlumine and one more user like this.
paxetlumine likes this.
Vive le Roi likes this.
On ne compte plus les égarements de Mgr Williamson, à grands regrets. La négation de la Shoah sous Benoît XVI, l'importation en France de l'œuvre démente de Maria Valtorta condamnée par tous les papes, son Sédévacantisme qui l'a porté dans son impasse actuelle. Quel immense gâchis...
blanche52 likes this.
jili22
Mgr Williamson est pour l'instant la seule porte de sortie non sedevacantiste de ce monde apostat.Au sujet de certaines "dérives", méfiez vous de la tv (lucarne de satan ) et des journaux...satan est à l'œuvre !...la désinformation, mélange de réalités et de mensonges savamment dosés, n'a jamais été aussi propagé.
Vive le Roi likes this.
Alex78
Même la science a confirmé les œuvres de Maria valtorta ils étaient sidérés des descriptions dont elle faisait de la Palestine sans jamais y être allait , aussi les jours correspondant aux lunes qu'elle décrit etc...
paxetlumine and one more user like this.
paxetlumine likes this.
Thierry73 likes this.
Mgr Williamson est de quel côté ? C'est loin d'être clair. la Fraternité Saint-Pie X par Mgr Fellay accusa Mgr Williamson de "sédévacantisme" pratique, et de ne reconnaître l’autorité du Pape qu’en paroles quand Mgr Richard Williamson consacra Mgr Jean-Michel Faure le 19 mars 2015, à Nova Friburgo au Brésil.
jili22
Mgr Fellay l'accuse de... ..."qui veut noyer son chien l'accuse de la rage"
Vive le Roi likes this.