03:58
"Pierre Hilard nous parle du contrôle généralisé de la population" avec sous-titrage français disponible pour malentendants et transcription: et une surveillance généralisée de la population. Là, on …More
"Pierre Hilard nous parle du contrôle généralisé de la population" avec sous-titrage français disponible
pour malentendants et transcription:

et une surveillance généralisée de la population. Là, on est au pied du mur, les choses sont parfaitement lancées.
Et pour vous montrer comme ces choses-là, la corde est autour du cou, je vais vous donner 3 citations en lien avec cette pandémie du patron du Forum économique de Davos Klaus Schwab. Je vous donne son livre: son livre, c'est
"La 4e révolution industrielle" préface de Maurice Lévy Éditions du Nod.
Ça concerne les technologies implantables dans le corps. Il y a 3 citations: la première page 145. Il parle de la "Smart Dust", littéralement "Les poussières intelligentes."
Je cite: "La Smart Dust", "poussière intelligente", composée d'une myriade ordinateurs équipés d'antennes est bien plus petit qu'un grain de sable, est capable de s'organiser à l'intérieur du corps pour créer des réseaux ad-hoc et d'activer un ensemble de processus interne complexe. Alors, il évoque côté positif du truc évidemment.
Imaginez-la attaquer une tumeur naissante, soulager une blessure, voir stocker des information personnelles critiques avec un chiffrement puissant quasi impossible à déchiffrer grâce à la Smart Dust, Poussière Intelligente, les médecins pourront agir dans le corps sans l'ouvrir et des informations chiffrées pourront être stockées en vous jusqu'au moment où vous les débloquerez à partir de votre Nano réseau personnel. C'est vraiment la viande au supermarché et traçabilité, bon, et consommée.
2e citation: page 146. Une pilule intelligente et munie d'un appareil électronique biodégradable qui transmet à votre téléphone des données sur l'interaction entre votre organisme et les médicaments: la 5G va 'rendre service',
avec les smartphones et compagnies. Et puis évidemment Microsoft: la marque de la bête 666, tout ça c'est lié; c'est un immense puzzle.
Et la troisième citation page 144. Je vais vous la lire 2 fois. Personnellement, je suis un peu rôdé du truc mais il y a des moments où, je vais lire lentement. Je cite:
Les appareils implantés permettront aussi sans doute de communiquer les pensées, normalement exprimées par la parole, via un smartphone intégré et potentiellement les pensées ou émotions non exprimées en lisant les ondes cérébrales ou d'autres signaux. C'est la perte du libre arbitre, c'est l'esclavage pure, je vais relire.
Les appareils implantés permettront aussi sans doute de communiquer les pensées, normalement exprimées par la parole, via un smartphone intégré et potentiellement les pensées ou émotions non exprimées en lisant les ondes cérébrales ou d'autres signaux. C'est l'esclavage à l'état pur. C'est, je vais vous dire; Quand j'ai lu ce passage, là j'ai dit Seigneur, là il faut que vous interveniez, on peut plus rien faire. On ne peut plus rien faire parce que là
ils nous tiennent à la gorge: qu'est-ce qu'on peut faire? Parce que si ils arrivent au bout de leur truc: je vous dis tout de suite ils rateront, mais ils nous contrôlent, on est des esclaves. Vous vous rendez compte, même des choses non exprimées: on saura exactement,
Où est le libre arbitre? Voilà, c'est la soumission à la bête.