Join Gloria’s Christmas Campaign. Donate now!
Clicks34

C'est quoi la Providence ?

shazam
1
(Résumé de l'emission) La providence divine est-elle de l’ordre de l’irruption extraordinaire de Dieu dans nos vies, ou bien une présence divine agissante et discrète à relire, à la lumière de la …More
(Résumé de l'emission)
La providence divine est-elle de l’ordre de l’irruption extraordinaire de Dieu dans nos vies,
ou bien une présence divine agissante et discrète à relire, à la lumière de la foi, dans chaque histoire personnelle ?
Pistes de réponses pour découvrir la nature authentique de la providence divine, selon laquelle
Émission de 1000 questions à la foi, du 15/05/2010
-

La providence est-elle un mode de réponse approprié à tout les problèmes aujourd’hui ? (5°mn35)

Oui et non… Oui fondamentalement si je suis croyant et que je reconnais que Dieu est à l’œuvre dans mon histoire et dans l’histoire du monde.
Mais en même temps, précisément parce que Dieu est à l’œuvre, c’est à moi d’agir, Dieu ne se substitue pas à moi !
C’est un acte de foi. L’on ne parle de providence que si l’on a une relation à Dieu. C’est la reconnaissance que dieu est la cause première de tout.
Il est la, mais parce que Dieu est bon et m’aime, Il me laisse trouver le chemin.
Dieu ne va pas se substituer à moi, je ne suis pas une marionnette !

Est-ce que Dieu m’envoie des épreuves pour me faire grandir ? (7°mn)

Dieu n’’envoie’ pas, des épreuves ! Il permet que l’on soit éprouvé, notre vie humaine est éprouvante par nature.
Dieu nous accompagne dans les épreuves. Sa providence est la, comme une attention aimante.
La providence c’est une question de foi, de reconnaissance de Dieu, ce n’est pas la même chose que le hasard, ‘on ne sait jamais, si ça marche...’ (= miser, sur le hasard), NON ! La providence s’appuie sur la certitude que Dieu est avec moi, Il est de mon côté, je suis de son côté.

Qu’est-ce que n’est pas la providence ? (8°mn50)

Mettre la providence à ‘toutes les sauces’ (= (une) attitude obsessionnelle), c’est le risque majeur.
Surinterpréter. Et surtout, d’interpréter sur le moment : la moindre rencontre, le moindre signe, etc.
On peut déceler l’action de la providence seulement dans la relecture de notre vie.
Trouver la bonne attitude entre s’en remettre comme un enfant entre les mains de son père ; et savoir que je suis un sujet (pas : objet de) ! et que en tant que tel je dois vivre mon chemin.
Dieu ne cesse d’agir, mais par nous-même, dans notre histoire. Ce qui est important, c’est d’apprendre comment Dieu agit, c’est ce qui s’appelle dans un langage différent : la relecture ; c’est après-coup : C’est quand je suis malade que je me rend compte qu’hier, j’étais en pleine forme.
Vous dites à des ‘petites têtes’ (= enfants) de cm1 ou de cm2 : Que fait la maîtresse après la dictée ? Ils disent tous : on va relire ! Et pourquoi on relit ? Parce que l’on voit ses erreurs. On peut aussi voir le bien. Les enfants naturellement savent relire.
On relit pas pour s’enorgueillir mais pour être plus fort. C’est ça qui va donner l’habitude d’être avec Dieu, et c’est comme ça que se forme la vie spirituelle. L’expérience que Dieu me rend fort.

Dieu connaît l’ensemble de notre existence ? (22°mn40)
Je ne dirais pas ça. Dieu veut pour moi le bien ; Dieu fait tout pour concourir pour moi au bien.
Il faut distinguer, la cause première c’est Dieu, mais la cause seconde c’est moi. Dieu m’a fait un corps, si j’ai une angine c’est pas la faute de Dieu ! c’est de ma faute, il aurait fallu que je mette une écharpe parce qu’il faisait froid.
Dieu veut pour moi le bien, il m’appelle au bonheur, Il va comme mettre des cailloux sur ma route pour que je repère le chemin : Il va me donner la Loi, me donner les Commandements, les béatitudes, Il va tracer la route.
Est-ce que je vais ouvrir les yeux ? Y prêter garde ? Est-ce que je vais éclairer ma conscience ? C’est la part qui me revient !
Si je me trompe, je peut rebondir, ma vie pas foutue (= finie) parce que je me suis trompé d’aiguillage !
Dieu est en acte, plus que dans l’agir, Il est Vivant.

Conclusion
Dieu fait tout concourir au bien pour ceux qu’Il aime, tout les hommes sont les aimés de Dieu. Tout les hommes ne le savent pas, mais ceux qui le savent ont comme une exigence de réponse, évidement.
shazam
Les yeux sur toi, tous, ils espèrent : tu leur donnes la nourriture au temps voulu ; tu ouvres ta main : tu rassasies avec bonté tout ce qui vit. Psaume 14, 15-16

Pendant quarante ans, dans le désert, tu as pris soin d’eux et ils ne manquèrent de rien ; leurs vêtements ne s’usèrent pas et leurs pieds n’enflèrent pas. Néhémie 9,21

Reconnais-le, où que tu ailles, c’est lui qui aplanit ta route. …More
Les yeux sur toi, tous, ils espèrent : tu leur donnes la nourriture au temps voulu ; tu ouvres ta main : tu rassasies avec bonté tout ce qui vit. Psaume 14, 15-16

Pendant quarante ans, dans le désert, tu as pris soin d’eux et ils ne manquèrent de rien ; leurs vêtements ne s’usèrent pas et leurs pieds n’enflèrent pas. Néhémie 9,21

Reconnais-le, où que tu ailles, c’est lui qui aplanit ta route. Proverbe 3,6

Regardez les oiseaux du ciel : ils ne font ni semailles ni moisson, ils n’amassent pas dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Vous-mêmes, ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? Matthieu 6,26

Ne vend-on pas deux passereaux pour un sou? Cependant, il n'en tombe pas un à terre sans la volonté de votre Père. Matthieu 10,29

Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. Romain 8,28
-
Tableau :
Le Triomphe de la Divine Providence (1633-1639)
Fresque de Pietro Da Cortona
Plafond de la salle de réception du palazzo (palais) Barberini
à Rome.
apvs likes this.