fr.news
815

Une femme accuse le cardinal Ouellet d'"attouchements inappropriés" en public

Le cardinal Marc Ouellet, 78 ans, est accusé dans un recours collectif d'"attouchements inappropriés" en public sur F., une employée pastorale de l'archidiocèse de Québec alors âgée de 23 ans.

Ouellet a dirigé cet archidiocèse de 2003 à 2010 jusqu'à ce que Benoît XVI le nomme préfet de la Congrégation pour les évêques en 2010.

F. allègue que les attouchements en question ont eu lieu à partir de 2008. Elle accuse Ouellet de l'avoir "embrassée" lors d'une fête d'ordination - très publique - en 2010 alors que "sa main glissait le long de son dos et touchait ses fesses".

Elle allègue également qu'il l'a massée sans son consentement, qu'il l'a enlacée et embrassée sur la joue à plusieurs reprises et qu'à une occasion, il l'a "serrée contre lui et lui a caressé le dos avec lesmains".

L'action en justice affirme que d'autres femmes avaient rencontré un "problème" avec le prétendu penchant du cardinal pour les "attouchements non désirés".

Il est peu probable que ces allégations constituent un crime, mais en vertu du droit canonique, elles pourraient constituer des "violations du sixième commandement". François, qui lui-même ne parvient pas toujours à maintenir la bonne distance lors des salutations publiques, était au courant de ces accusations depuis 19 mois.

Image: Marc Ouellet © Mazur, CC BY-SA, #newsSqbyztjraj