Join Gloria’s Christmas Campaign. Donate now!
Clicks269

UN des RÉDACTEURS de la PROTESTATION CONTRE l'ANTÉCHRIST S'EXPRIME

Album ACTU
>>> Le CAS d'un PAPE HÉRÉTIQUE : comme FRANÇOIS est HÉRÉTIQUE, APOSTAT & IDOLÂTRE, concluez !

* * *

CLERGÉ et LAÏCS au PAPE FRANÇOIS : ON EN A ASSEZ de CETTE FOLIE !
par Chris Ferrara, le 13 novembre 2019

Comme LifeSiteNews vient de le signaler (12 novembre) : « Un groupe international de 100 prêtres et laïcs a publié aujourd’hui une déclaration pour protester contre le culte païen de la Pachamama qui a eu lieu le mois dernier pendant le Synode Amazonien à Rome avec la participation active et le soutien manifeste du Pape François. »

Je suis l’un des signataires et rédacteurs de ce document. Il s’agit tout simplement d’une déclaration du clergé et des laïcs inquiets qui affirment qu’un pontificat déjà très malhonnête a complètement déraillé et est devenu un sacrilège pur et simple, en grande partie perpétré dans la Basilique Saint-Pierre elle-même.

Si cette affirmation semble extrême, considérez les détails de notre protestation, déposée sur Internet ici :

1- Le 4 octobre, le pape François a assisté à un acte d’adoration idolâtre de la déesse païenne Pachamama. Il a permis que ce culte ait lieu dans les Jardins du Vatican, profanant ainsi la proximité des tombes des martyrs et de l’église de l’apôtre Pierre. (Voir les deux premières photos ci-dessus.)

2- Il a participé à cet acte de culte idolâtrique en bénissant une image en bois de Pachamama. (Voir la première photo ci-dessus.)

3- Le 7 octobre, l’idole de Pachamama a été placée devant l’autel principal à Saint-Pierre, puis transportée en procession dans la salle du Synode. Le pape François a dit des prières lors d’une cérémonie impliquant cette image et s’est ensuite joint à cette procession. (Voir la troisième photo ci-dessus et la photo publiée ici.)

4- Lorsque des images en bois de cette divinité païenne furent retirées de l’église de Santa Maria in Traspontina, où elles avaient été placées sacrilègement, et jetées dans le Tibre par des catholiques indignés par cette profanation de l’église, le pape François, le 25 octobre, présenta ses excuses et une autre image en bois de Pachamama fut rendue à l’église. Ainsi, une nouvelle profanation a été initiée.

5- Le 27 octobre, à la messe de clôture du synode, il accepta une coupe utilisée dans le culte idolâtre de la Pachamama et la plaça sur l’autel.

6- Le pape François lui-même a confirmé que ces images en bois étaient des idoles païennes. Dans ses excuses pour le retrait de ces idoles d’une église catholique, il les a spécifiquement appelées Pachamama, un nom pour une fausse déesse de la mère terre selon la croyance religieuse païenne en Amérique du Sud.

En outre, comme le note la déclaration, avant même sa publication, « différents aspects de cette cérémonie ont été condamnés comme idolâtres ou sacrilèges par le cardinal Walter Brandmüller, le cardinal Gerhard Müller, le cardinal Jorge Urosa Savino, Mgr Carlo Maria Viganò, Mgr Athanasius Schneider, Mgr José Luis Azcona Hermoso, Mgr Rudolf Voderholzer, et Mgr Marian Eleganti. Enfin, le cardinal Raymond Burke a donné la même évaluation de ce culte dans une interview. »

Parmi ces prélats, cependant, seul Mgr Viganò, premier signataire de la déclaration, a eu le courage et la franchise de protester contre l’implication directe de François dans ce scandale. Lui seul, parmi l’épiscopat du monde entier, a explicitement protesté contre la participation du Pape à un sacrilège et à une idolâtrie flagrants dans la basilique même où les restes de saint Pierre sont inscrits au cœur du monde catholique.

Ce que cette protestation tente de faire, c’est de rallier le reste des évêques du monde, qui refusent unanimement d’identifier le Pape comme la source d’un scandale à son initiative. Nous demandons respectueusement à tous les évêques de l’Église catholique d’offrir une correction fraternelle au pape François pour ces scandales et de prévenir leurs fidèles que, selon l’enseignement divinement révélé de la foi catholique, ils risquent la damnation éternelle s’ils suivent son exemple d’offense au Premier commandement.

Sans le soutien de l’épiscopat, aucune simple déclaration de protestation des fidèles, même des prêtres et des diacres, ne changera le cours désastreux de cet étonnant pontificat. Non seulement le pape François s’est montré imperméable à de telles prières, mais il a au contraire doublé sa demande d’imposer son "Magistère", comme si le Magistère était la propriété d’un seul Pape qui serait libre d’ignorer le Magistère éternel auquel tout Pape est tenu.

Ainsi, comme LifeSiteNews le rapporte plus loin, le nonce apostolique aux États-Unis, Mgr Christophe Pierre, a émis un diktat du Vatican selon lequel le « Magistère du Pape François » et « l’élan pastoral de ce pontificat doit atteindre le peuple américain ». Comme l’a dit Pierre : « D’autant plus que les familles continuent d’exiger des paroisses et des diocèses l’accompagnement envisagé par Amoris Laetitia. »

C’est-à-dire, bien sûr, admettre les adultères publics dans les « seconds mariages » à la Sainte Communion tout en augmentant l’usine d’annulation pour obtenir autant d’annulations que possible, conformément à la demande de François, annoncée par le doyen de la Rote romaine, que l’Église subisse une « "conversion", un changement de mentalité qui les convainc et les soutient en suivant l’invitation du Christ, présent chez leur frère, l’évêque de Rome, de passer du nombre restreint de quelques milliers d’annulations à cet incommensurable [nombre] de malheureux qui pourraient avoir une déclaration de nullité... »

Oui, nous avons un Pape qui ose proclamer par l’un de ses subalternes que le Christ lui-même, parlant par François, demande un « nombre incalculable » d’annulations rapides - avec la Sainte Communion pour les adultères publics qui n’ont pas encore obtenu un tampon en caoutchouc pour annuler leur « premier mariage ».

Les fidèles laïcs et les nombreux prêtres ont fait ce qu’ils ont pu pour résister à cette papauté incontrôlable. Mais où sont les évêques, y compris certains cardinaux qui se plaignent de « confusion » et d’« erreur » dans l’Église sans avoir le courage de confronter leur premier auteur évident « en face de lui », comme saint Paul l’a fait avec le premier pape à Antioche ? (Cf. Gal 2,11)

Nous ne pouvons qu’espérer et prier pour que cette déclaration incite au moins quelques évêques, et peut-être un ou deux cardinaux, à suivre l’exemple de saint Paul, conformément à leur devoir de défendre la Foi contre quiconque, y compris un Pape égaré - surtout un Pape égaré - qui la saperait.

[9 JOURS après cet ARTICLE : FLOP !]

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages) *

>>> Le Ciel ouvert par les TROIS AVE MARIA du matin et du soir & La NEUVAINE EFFICACE


Mes petits enfants, c'est la dernière heure. Comme vous avez appris que l'antéchrist doit venir, aussi y a-t-il maintenant plusieurs antéchrists: par là nous connaissons que c'est la dernière heure. Ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n'étaient pas des nôtres; car s'ils eussent été des nôtres, ils seraient demeurés avec nous; mais ils en sont sortis, afin qu'il soit manifeste que tous …More
Mes petits enfants, c'est la dernière heure. Comme vous avez appris que l'antéchrist doit venir, aussi y a-t-il maintenant plusieurs antéchrists: par là nous connaissons que c'est la dernière heure. Ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n'étaient pas des nôtres; car s'ils eussent été des nôtres, ils seraient demeurés avec nous; mais ils en sont sortis, afin qu'il soit manifeste que tous ne sont pas des nôtres. (1Jn 2, 18-19)
Gérard de Majella and one more user like this.
Gérard de Majella likes this.
GChevalier likes this.
Elie M.
SVP, cessons de parler là "d'anti-christ" (ou "anté-christ" comme on a transposé en latin).
L'Anti-Christ sera le chef de la maffia mondiale qui risque un jour de s'établir sur la terre. Cette maffia n'est pas établie en l'état actuel : il y a (encore) pas mal de maffias concurrentes, même au plus haut niveau.

L'espérance chrétienne porte sur le fait que sa nuisance sera tempérée par la présence…More
SVP, cessons de parler là "d'anti-christ" (ou "anté-christ" comme on a transposé en latin).
L'Anti-Christ sera le chef de la maffia mondiale qui risque un jour de s'établir sur la terre. Cette maffia n'est pas établie en l'état actuel : il y a (encore) pas mal de maffias concurrentes, même au plus haut niveau.

L'espérance chrétienne porte sur le fait que sa nuisance sera tempérée par la présence et la force des chrétiens, et surtout que sa manifestation sera suivie immédiatement par celle du Christ-Juge qui, comme le dit la prière eucharistique orientale de St Jacques, "viendra... pour juger la terre habitée".
Et ce sera terrible pour ceux qui ne voudront pas de lui.