Clicks417

Lettre ouverte au pape François

Très Saint-Père,

En ces temps de ténèbres qui sous le prétexte de la lutte contre la grippe corona s’abattent sur la terre, il me semble naturel de m’adresser à Votre Sainteté. Vers qui pourrions-nous nous tourner et crier notre désespoir sinon vers le successeur de Pierre ?

Le peuple catholique, le peuple de Dieu est bien conscient que le Vatican n’est certes pas l’OMS, et aucun catholique de bonne foi ne pourra reprocher à l’Église et à Votre Sainteté d’avoir, au moins dans un premier temps, cru aux directives des plus grands virologues. Ces directives ayant été par ailleurs approuvées non seulement par presque toutes les autorités scientifiques que comptent nos civilisations modernes, mais aussi par l’ensemble de l’intelligentsia planétaire (intellectuels, philosophes, chefs d’états). Il est vrai cependant que les quelques scientifiques courageux qui ont dès le début mis en doute la version officielle, ont été mis à l’écart, voire en psychiatrie. Votre Sainteté a cru bon, dans un tel contexte, de cautionner le principe de précaution quant à cette pandémie de grippe, et cela est bien normal.

Mais voilà que presque une année après le début de la propagation de cette grippe, il n’est plus possible de fermer les yeux sur les incohérences des mesures prophylactiques utilisées pour lutter contre ce virus. Il apparaît maintenant clairement que cette pandémie est instrumentalisée à des fins sataniques. Oui, je dis bien « satanique » et le mot n’est pas trop fort.
Le moment étant venu de faire le point de la situation, que Votre Sainteté me permette de rappeler brièvement quels sont les fruits des actions menées par les autorités mondiales, actions menées en outre d’une façon autoritaire, dictatoriale et contre la volonté des peuples.

1) La mort de 100 millions de personnes (doublement de la famine dans le monde). Les mesures thérapeutiques ayant donc tué 100 fois plus que la maladie elle-même.

2) Explosion de la haine et de la peur parmi les êtres.

3) Séparation des personnes, y compris au sein des familles.

4) Interdiction d’assister à la Sainte Eucharistie (ce qui est pourtant ce qu’il y a de plus important dans l'univers).

5) Destruction de centaines de millions de vies partout sur terre (pour des raisons économiques)

6) des millions de personnes âgées mourant toutes seules à l’hôpital sans pouvoir dire adieu à leurs enfants.
Et bien d'autres choses encore... (Suicides, divorces etc...)

Il me semble par ailleurs également essentiel de souligner les effets « collatéraux » destructeurs et deshumanisants de l’imposition du masque qui se révèle être en réalité comme la dernière trouvaille du démon pour écraser l’être humain.
Oui Très-Saint Père, l’imposition du masque est diabolique et voici pourquoi :

1) Parce que l’homme est créé à l’image de Dieu et que masquer le visage fait à l’image de Dieu est une abomination.

2) Parce que Dieu a donné le libre-arbitre à l’homme (même si ce libre-arbitre doit le mener à choisir la vérité) et que la parole est le moyen d’exprimer cette liberté. Le masque en entravant la parole détruit donc le libre-arbitre. Il s’oppose ainsi à la volonté de Dieu

3) Parce que le don de parole est un merveilleux cadeau que Dieu nous a fait, et que c’est elle qui nous différencie du règne animal. Le port du masque correspond au rejet de ce cadeau et incarne le désir de faire de l’homme un animal « comme les autres ». Cela est satanique.

4) Parce que le masque, qui rend muet, empêche de propager l’évangile et d’obéir au commandement du Seigneur : « Allez dans le monde entier et annoncez la bonne nouvelle »

5) Parce que le masque, au moins symboliquement, empêche de recevoir la Sainte Eucharistie.

6) Parce que le masque indifférencie les sexes en donnant à tout le monde la même apparence androgyne (indifférenciation entre l’homme et la femme). Ainsi il scelle « de fait » la victoire satanique de la théorie du genre. Chose qui à terme développera l’homosexualité.

7) Parce que le masque empêche une personne de rencontrer son futur conjoint (impossible d’aborder dans ces conditions un homme ou une femme pour faire sa connaissance). Ainsi il empêche la reproduction de l’espèce et s’oppose au commandement du Tout-Puissant : « allez et procréez »

8) Parce que le masque suggère que toute relation sexuelle est dangereuse (puisque l’acte de procréation demande à ce que les corps soient nus). Ainsi il pousse à la procréation satanique via la PMA.

9) Parce que le masque suggère que « l’autre » est dangereux et qu’il faut s’en protéger, ce qui rend chacun l’ennemi de chacun. Il génère la suspicion réciproque et universelle parmi les personnes et s’oppose ainsi à deux commandements du Seigneur « aime ton prochain comme toi-même » et « quand plusieurs seront réunis en mon nom, je serai au milieu d’eux »

En outre, Très Saint-Père, nous savons maintenant que les chiffres qui sont en permanence rabâchés par les médias sont faux car si les personnes âgées meurent avec le virus de la grippe corona, elles ne meurent pas du corona. En fin de vie et surtout dans les dernières heures de l’existence, les défenses immunitaires s’effondrent, et il est coutumier de déceler toutes sortes de virus, bactérie et mycoses chez les patients. Si au lieu de rechercher chez ces personnes le virus corona, on recherchait une mycose buccale, il serait également possible d’affirmer qu’il y a une pandémie de mycose buccale mortelle. Oui cela serait absurde, mais cela est justement ce qui se passe avec le corona.

Que Votre Sainteté se rappelle qu’en début de pandémie on nous avait aussi dit que ce virus pourrait tuer les jeunes et même les enfants. Or en Allemagne (82 millions d’habitants) pas un seul enfant n’est mort de la grippe corona cette année…Sur les mille marins du porte avion Charles de Gaulle qui étaient tous contaminés, pas un seul n’en est mort non plus…

Oui, il apparaît que tout cela est un mensonge odieux qui n’a d’autre but que de détruire l’être humain en créant une évolution anthropologique en opposition avec les plans de Dieu et notamment dans le domaine de la reproduction de l’espèce, et donc de détruire la Sainte Église Catholique (si c’était possible). Certes, que ce soit les mêmes médecins spécialistes et les mêmes politiciens favorables à l’avortement (45 millions d’enfants à naître tués chaque année sur terre) qui tout d’un coup, presque miraculeusement, s’emploient à détruire nos libertés les plus fondamentales pour nous protéger contre la grippe, aurait sans doute dû nous mettre la puce à l’oreille.

Très Saint-Père, l’Église a maintenant assez de recul pour comprendre les véritables enjeux sataniques de cette instrumentalisation du covid 19. En outre, de plus en plus de catholiques souffrant de voir cette crédulité, voire cette lâcheté des autorités ecclésiastiques à l’endroit du système mondial, sombrent dans l’erreur sedevacantiste. Cela est dramatique. La Sainte Église est déchirée (si c’était possible). C’est pourquoi, je supplie Votre Sainteté d’intervenir et de dénoncer frontalement cette monstrueuse manipulation qui chaque jour écrase l’humanité un peu plus. Oui, le moment est venu, pour le successeur de Pierre d’opposer sa voix prophétique
à cette immonde culture de mort, à cette immonde avancée du diable, car en toute dernière analyse, le but n’est pas la paix dans le mensonge, mais le combat pour la vérité. Vérité que nous avons reçue du Messie d’Israël, seul sauveur universel, Fils de Dieu et Dieu lui-même dans le mystère de la Sainte Trinité, Jésus-Christ. La mission de Votre Sainteté est de conserver cette vérité.
Votre humble et dévoué serviteur, Jean-Pierre Aussant