Clicks7
jili22

Méditation pour le Dimanche de la Pentecôte : Le Saint-Esprit que mon Père enverra en mon nom, vous enseignera

MÉDITATION POUR LE DIMANCHE DE LA PENTECÔTE

Le Saint-Esprit que mon Père enverra en mon nom, vous enseignera et vous suggérera toutes les choses que je vous aurai dites. (S. Jean, ch. 14)

I. Considérez la charité extrême et la bonté excessive que Dieu témoigne aujourd'hui à son Église, lui donnant son Esprit et son amour, et faisant descendre sur elle la source même de tous les dons célestes.
On peut dire avec vérité, qu'en ce saint jour les cataractes du ciel ont été ouvertes, que les fontaines du grand abîme de grâces ont été comme rompues, et qu'un nouveau déluge d'amour et de charité s'est répandu sur la terre.
Après cela, peut-il se faire que votre âme demeure toujours comme une terre sèche et aride ? et ne devez-vous pas exposer votre cœur à cette rosée céleste, afin qu'il soit abondamment pénétré et abreuvé de cette eau vivante qui rejaillit jusqu'à la vie éternelle ? Joignez donc vos sentiments à ceux de toute l'Église, et dites avec elle : Venez, ô Saint-Esprit, remplissez les cœurs des Fidèles, et allumez en eux le feu de votre saint amour.

II. Considérez que le Saint-Esprit, en venant dans une âme, lui confère la grâce sanctifiante, qui est une participation de sa sainteté infinie ; bien plus, il l'orne encore de toutes les vertus surnaturelles, et il l'enrichit particulièrement des sept dons célestes, par lesquels il la rend capable de recevoir ses impressions et ses volontés divines.
Oh ! si vous connaissiez l'excellence et le prix inestimable de ces dons du Saint-Esprit, avec quelle ardeur les demanderiez-vous ! et les ayant obtenus, avec quel soin et quelle ardeur vous efforceriez-vous de les conserver et de les faire croître en vous !

III. Considérez que le premier de ces dons du Saint-Esprit, est le don de Sagesse, par lequel on reçoit une lumière toute céleste, et on goûte avec un amour très pur les choses divines et surnaturelles.
Oh ! qu'une âme qui possède ce don de sagesse, regarde Dieu d'une manière bien différente de celle du commun des chrétiens ! qu'elle pénètre bien plus avant qu'eux dans ces grandes vérités, que la sagesse divine a daigné nous enseigner par son Évangile !
Si vous avez des pensées basses et peu dignes des grandeurs et des perfections de Dieu ; si votre esprit est toujours rampant sur la terre, c'est que vous négligez ce don, ou que vous le laissez inutile dans votre cœur, ou que peut-être vous ignorez, même ce que c'est que la véritable sagesse.

PRATIQUES

Demandez, en ce grand jour l'Esprit de vérité qui vous éclaire ;
L'Esprit de sainteté qui vous purifie ;
L'Esprit de force qui nous anime.

(Méditation tirée de La Couronne de l'Année Chrétienne)

tiré du blog : le-petit-sacristain.blogspot.com