Clicks958
fr.news
6

Des homosexuels menacent d'assassiner un prêtre

"Les chrétiens ne devraient le soutenir le Mois de la "Pride", a déclaré le père Simon Esshaki, catholique chaldéen basé à El Cajon, en Californie, dans une vidéo interdite sur Twitter.com (ci-dessous) alors que TikTok.com a complètement supprimé le compte de M. Esshaki.

Esshaki explique que les chrétiens "aiment" les homosexuels, mais ne sont pas d'accord avec leur comportement. "Il n'est pas préférable pour quelqu'un qu'il soit soutenu dans ses actions pécheresses" qui pourraient être "des actions homosexuelles, tout autre type d'actions lubriques, ou tout type de péché", a-t-il souligné.

Pour de tels truismes, Esshaki a reçu des menaces de mort et a dû subir des milliers de commentaires harcelants, haineux et insultants. Des homosexuels en colère ont déshonoré sa photo et l'ont mise en ligne sur des sites de rencontres gay (photo de l'article)

Dans une réponse du 4 juin, Esshaki a déclaré qu'il priait pour ses persécuteurs (cf. Mt 5:44).

#newsDcxppfsrby

Thierry73
Quel bonheur de voir de saints prêtres qui défendent la saine doctrine ! Bravo !
Sovic
L'autoproclamé camp du bien montre son vrai visage haineux...
Que Dieu protège ce prêtre et ait pitié de ses persécuteurs.
Catholique et Français
Que le Sacré-Coeur de Jésus le protège des diaboliques ! Le monde va avoir besoin de prêtres comme lui quand l'Église va reprendre sa marche en avant !
Cath56
La fameuse tolérance des "progressistes". Leur haine de tout ce qui est chrétien prouve leur allégeance à Satan.
Gérard de Majella
N'oubliez pas que la "nouvelle Eglise marie l'homo , alors ce prêtre fait désordre chez les Vaticanesques .
Aube de la Force
La tolérance des progressistes est une bombe contre tous ceux qui s'opposent à leur mainmise sur les esprits dont ils veulent être les maîtres dans un monde truqué.