Clicks129
Mère Alphone-Marie, fondatrice de la congrégation des Sœurs du Très Saint Sauveur Née Elisabeth Eppinger à Niederbronn le 9 septembre 1814, elle y meurt le 31 juillet 1867 Élisabeth Eppinger est …More
Mère Alphone-Marie, fondatrice de la congrégation des Sœurs du Très Saint Sauveur

Née Elisabeth Eppinger à Niederbronn le 9 septembre 1814, elle y meurt le 31 juillet 1867
Élisabeth Eppinger est née en septembre 1814 à Niederbronn-les-Bains. Enfant souvent malade, elle a vécu d'intenses expériences spirituelles. Elle est remarquée par le curé de Niederbronn, Jean Reichard, mais aussi par l'évêque du diocèse, André Raess (de 1842 à 1887).
En 1848, à 34 ans, elle fonde un institut religieux avec le soutien du curé Reichard.
La première communauté voit le jour en août 1849. Les jeunes femmes réunies autour d'Élisabeth Eppinger, devenue mère Alphonse Marie,
œuvrent pour les pauvres, les malades, les enfants abandonnés. 'Elle était sensible aux souffrances de son époque', appuie sœur Monika Heuser.
L'Église reconnaît la congrégation des sœurs du Très-Saint-Sauveur en 1866 - et lui donne à cette occasion son nom actuel. Mère Alphonse Marie meurt en juillet 1867.
La congrégation, dont le siège reste à Oberbronn, a fêté ses 160 ans en 2009. Une centaine de sœurs vivent au couvent. Les sœurs du Très-Saint-Sauveur sont près de 1 000 dans le monde, dans toute l'Europe, en Asie, en Amérique latine et en Afrique. Beaucoup seront à Strasbourg au mois de septembre.
-
Mère Alphonse Marie bienheureuse, Eglise catholique en Alsace.
-
Congrégation des sœurs du Très-Saint-Sauveur, biographie de la fondatrice.