Clicks549
fr.news
2

Le diocèse de Mostar-Duvno n'autorise toujours pas les pélerinages à Međugorje

Le décret de la Conférence épiscopale de Yougoslavie déconseillant les pèlerinages à Međugorje n'a jamais été annulé, a indiqué le diocèse de Mostar-Duvno, en Bosnie-Herzégovine, auquel le village est rattaché.

Le diocèse a publié le 15 décembre une analyse des contradictions contenues dans deux interviews données par l'archevêque Henryk Hoser à Aletaia (le 8 décembre) et à Il Giornale (le 10 décembre). Jusqu'à cet été, Hoser agissait en tant qu'émissaire du Vatican à Međugorje.

Il a déclaré lors de ces entretiens que "la vénération mariale de Notre Dame à Međugorje" est permise mais sans référence aux "apparitions". Il a ajouté qu'il n'y avait "plus de problèmes" à Međugorje, tout en admettant qu'il y avait le "problème" des voyants.

Le diocèse conclut que l'activité pastorale à Međugorje ne peut être séparée des [fausses] apparitions.

Image: Medjugorje, © Gabor Tokai, CC BY-SA, #newsMohwjhneap
GChevalier
Le violon de François étant un stradivarius, sa chanterelle fera tomber Medj à ses pieds et les voyants le prendront pour la gospa... ainsi va la vie !!!
gerard57
Information exacte. La "lutte" se poursuit et l'évêque ne lâche pas l'affaire. Comme François est contre les apparitions et que Mgr Hoser lui a coupé l'herbe sous les pieds, la décision ultime est reportée. Il reste à savoir si François suivra la commission Ruini (décision à la Kibeho) ou sa propre voie.