fr.news
21.2K

Année impie : La Coalition Arc-en-ciel du Vatican frappe de nouveau

Le Vatican a publié le 28 juin le logo de l'Année sainte 2025. Il montre une rangée de quatre personnes stylisées marchant vers une croix/un ancrage stylisé.

Les utilisateurs de Gloria.tv et d'autres réseaux sociaux ont remarqué que les quatre personnages sont représentés dans les couleurs de l'arc-en-ciel, ce qui suggère une idéologie homosexuelle,

• "Pourquoi ne peuvent-ils pas choisir quelque chose de joli au lieu de ce clip bizarre des années 70 ?"
•"Hideux. Si seulement le Vatican avait une sorte de tradition artistique dans laquelle puiser !"
• "On dirait que la population LGBTQ 'porte la croix' tout en s'ancrant en pleine mer."
•"Est-ce un logo de la Gay Pride ?"
• "Ca ressemble à une ligne de conga d'une parade arc-en-ciel"
• "Est-ce que le père Jimmy Martin a dessiné celui-là ?"

Quelqu'un qui a vu la version latine du logo a commenté : " Cur posuérunt linguam Latínam in hāc imágine ? Ne unum quidem verbum Latíne dicunt in Missā Novi Órdinis. Quam ob rem hic ?" [Pourquoi ont-ils mis du latin sur le logo ? Ils ne disent même pas un seul mot en latin dans la messe Novus Ordo. Pour quelle raison ont-ils mis le latin ici ?]

#newsVmnjxfmvtj

apvs
Hem...... en tout cas, les quatre figurines s'emboîtent très bien. Pas dans le bon sens, cependant.
L'effroi
L'on peut considérer que ce sont 4 figurines mâles: Elles s'emboitent alors parfaitement bien dans le sens gay suggéré par leurs couleurs de l'Arc en Ciel. Je peux vous faire un croquis explicite si vous le souhaitez.
Ce logo est une horeur absolue qui ne trompera que les intellectuellement faibles ou les innocents. Associer le détournement écoeurant par les LGBT de l'Arc en Ciel donné par Dieu …More
L'on peut considérer que ce sont 4 figurines mâles: Elles s'emboitent alors parfaitement bien dans le sens gay suggéré par leurs couleurs de l'Arc en Ciel. Je peux vous faire un croquis explicite si vous le souhaitez.
Ce logo est une horeur absolue qui ne trompera que les intellectuellement faibles ou les innocents. Associer le détournement écoeurant par les LGBT de l'Arc en Ciel donné par Dieu à Noé en signe de réconciliation avec les hommes après le Déluge, à la Croix de Notre Seigneur Jésus Christ, symbole de son Sacrifice sanglant qui rachète l'humanité de ses trop nombreux péchés , dont celui de la sodomie figure parmi les plus répugnants puisqu'il attire la vengeance du Ciel et qu'il dégoûte même les démons les plus endurcis, c'est le pire des blasphèmes qu'on puisse imaginer.
N'en doutons pas: La political correctness homosexuelle inclusive bien en cour à Rome jusque dans les plus hautes sphères va s'esbaudir, se pâmer de ravissement ...