14:37

A108a. Le CHEMIN du PARADIS (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

DS1365 SOMMAIRE "Intégral Montfort III (audio)" / Le CHAPELET récité / N'hésitez pas à TÉLÉCHARGER👍[DS1364-DS1366] TABLE des 2000 CANTIQUES / Les 3 AVE MARIA du matin & du soir
Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)
VIDÉO : III-41a. Le CHEMIN du PARADIS
LE FERVENT :
1- Allons, mes chers amis,
Allons en Paradis !
La chose est nécessaire :
Forçons-nous pour la faire. R./ Allons, mes chers amis, Allons en Paradis ! Quoi qu’on gagne en ces lieux, Le Paradis vaut mieux ! (bis) ...
PAROLES : montfortajpm.blogspot.com/…/dernieres-mises… Autres versions : premier Intégral & deuxième Intégral Cantique précédent : A107. Le MÉRITE de l'OBÉISSANCE : 3-Ses QUALITÉS Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !" 🙏 MÉTHODE MONTFORTAINE pour RÉCITER le ROSAIRE avec IMAGES & VIDÉOS à télécharger : montfortajpm.blogspot.com >>> En PDF illustré de 12 pages « Le Rosaire est admirable ! Il donne à tous du secours, Il guérit l’âme incurable : Disons…More
AJPM
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"🙏

NEUVAINE de l'ASSOMPTION (4ème jour) :
Voici à vos pieds, ô Marie, mon espérance,
une pauvre pécheresse qui, bien des fois,
par ses iniquités, s’est rendue l’esclave de l’enfer.
Je ne me suis laissé vaincre par les esprits de ténèbres
que pour n’avoir pas eu recours à vous ;
si je m’étais réfugiée sous votre manteau protecteu…
More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"🙏

NEUVAINE de l'ASSOMPTION (4ème jour) :
Voici à vos pieds, ô Marie, mon espérance,
une pauvre pécheresse qui, bien des fois,
par ses iniquités, s’est rendue l’esclave de l’enfer.
Je ne me suis laissé vaincre par les esprits de ténèbres
que pour n’avoir pas eu recours à vous ;
si je m’étais réfugiée sous votre manteau protecteur,
si je vous avais invoquée, non, je n’aurais pas succombé.
J’espère, ô mon aimable Mère, que déjà par votre entremise
je suis sortie des mains de mes ennemis,
et que Dieu m’a pardonné.
Mais je tremble de retomber à l’avenir dans leurs chaînes.
Ces ennemis, je le sais, n’ont pas perdu l’espoir de me vaincre ;
ils me préparent de nouveaux assauts, de nouvelles tentations.
Ah ! ma Reine et mon refuge, secourez-moi,
couvrez-moi de votre manteau,
ne permettez pas que je devienne encore leur esclave.
Je sais que vous me secourrez et que vous me donnerez la victoire,
pourvu que je vous invoque ;
mais je crains de ne point me souvenir de vous dans les tentations
et de ne point vous appeler à mon aide.
Accordez-moi donc de vous invoquer souvent,
de répéter sans cesse au moment du péril :
« Ô Marie, secourez-moi, secourez-moi ! »
Et quand viendra enfin le jour de mes derniers combats,
ô ma Reine, assistez-moi plus que jamais,
et rappelez-moi vous-même de vous invoquer de bouche et de cœur,
afin qu’en expirant, votre doux nom
et celui de votre Fils Jésus-Christ sur les lèvres,
je me trouve à vos pieds en Paradis,
pour vous bénir et vous louer dans l’éternité.
Ainsi soit-il.


Trois Ave Maria.

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen.
montfortajpm.blogspot.com

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages) 🙏

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)