Clicks2
jili22

Cinquième Disposition pour recevoir la grâce de la Justification : Détestation du péché

CINQUIÈME DISPOSITION

DÉTESTATION DU PÉCHÉ

Je vous aime, ô mon Dieu, et je hais, je déteste les péchés qui vous ont déplu en moi. Je reconnais et je sens combien c'est une chose triste et amère de vous avoir abandonné (Jer. 2, 19). J'ai fait deux grands maux : je vous ai abandonné, vous qui êtes la source de l'eau vive, du bonheur véritable ; je vous ai préféré un plaisir trompeur, une eau bourbeuse qui m'a donné la mort. Je m'accuse et je me condamne moi-même devant vous ; j'ai honte de vous avoir offensé ; je gémis de tant de péchés ; je vous en demande pardon par Jésus-Christ Notre-Seigneur, et je vous prie, ô mon Dieu, de suppléer, à ce qui manque à ma pénitence, par une communication de cette vive douleur, avec laquelle votre divin Fils a détesté et haï les péchés de tous les hommes. Recevez et agréez la sincérité de la protestation que je vous fais du fond de mon cœur, ô mon Dieu, qui êtes l'auteur et le témoin de mes gémissements et de mes larmes.

(Extrait de Manuel du Pénitent ou conduite pour la Contrition)

tiré du blog : le-petit-sacristain.blogspot.com