Clicks208
jili22
132 Les prémices de l’idéologie de la filiation 2/2 Jules Isaac. Joseph Roddy déclare qu’en 1949 le Pape Pie XII reçut brièvement Jules Isaac sans pour autant prêter attention aux jérémiades de « l’…More
132 Les prémices de l’idéologie de la filiation 2/2 Jules Isaac.

Joseph Roddy déclare qu’en 1949 le Pape Pie XII reçut brièvement Jules Isaac sans pour autant prêter attention aux jérémiades de « l’historien » sur le prétendu rôle de la religion catholique dans la persécution des Juifs. Car cet affabulateur inspiré par le démon, présentait l’enseignement catholique, le Saint Évangile de Saint Matthieu et l’interprétation des textes inspirés des Pères de l’Eglise comme source de l’antisémitisme. Thèse impie et mensongère qui ne put bien évidement trouver crédit chez le Saint Père, défenseur et garant du dépôt de la Foi.
En revanche monsieur Roddy nous informe, toujours dans le même article, que l’homme eut beaucoup plus de succès en 1960 auprès du cardinal Béa de sinistre mémoire, et de l’imposteur Roncalli, qui n’hésitèrent pas, à la demande du président de la république maçonnique française, le franc-maçon Vincent Auriol, qui avait remis sa barrette de cardinal à Roncalli quand il était nonce à Paris, à dérouler le tapis rouge devant cet ennemi déclaré de l’Eglise, prétendant travailler au développement d’une chimérique amitié judéo-chrétienne.
A tour de rôle, ils écoutèrent avec bienveillance ses lamentations insanes, et prirent ses dires sur ce qu’il appelait : « L’enseignement du mépris », si ce n’est pour des paroles d’Evangiles, du moins pour un manuel d’instructions à l’égard des autorités catholiques.